Anthemiolus

Anthemiolus était le fils de l'empereur d'Occident Anthémius.

Anthemiolus
Biographie
Naissance
Décès
Époque
Activité
MilitaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Mère
Fratrie
Marcian (en)
Romulus (en)
Procopius Anthemius (en)
Alypia (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Son histoire et son existence ne sont connues que par la Chronica Gallica de 511. Il fut envoyé par son père en Gaule avec une puissante armée, accompagné de trois généraux (Thorisarius, Everdingus et le comes stabuli Hermianus). Ils furent vaincus par les Wisigoths d'Euric près d'Arles, et tous quatre furent tués. Ce fut la dernière expédition d'une troupe romaine au nord des Alpes[1].

L'événément dans la chronique se situe entre 467 (avènement d'Euric) et 471-472 (lutte entre Anthemius et Ricimer). Il est sans doute à mettre en relation avec les actions menées en Gaule contre les Wisigoths par Anthémius dans les années 468-471, notamment la défaite de l'armée bretonne de Riothamus à Déols en Aquitaine. Il n'est pas impossible d'ailleurs que cette armée d'Anthemiolus ait été le renfort qu'attendait Riothamus, et qu'Euric ait réussi à vaincre les deux séparément. Le double événement pourrait se situer vers 470-471.

SourceModifier

Chron.gall.511 no.649 : "Antimolus a patre Anthemio imperatore cum Thorisario, Everdingo et Hermiano com. stabuli Arelate directus est, quibus rex Euricus trans Rhodanum occurrit occisisque ducibus omnia vastavit"

Notes et référencesModifier

  1. Justin Favrod, Les Burgondes : un royaume oublié au cœur de l'Europe, Presses Polytechniques et Universitaires Romandes, coll. « Savoir Suisse », , 144 p. (ISBN 978-2-88074-596-7, lire en ligne), p. 69.