António Ferreira (poète)

homme de lettres portufais
António Ferreira
Description de cette image, également commentée ci-après
António Ferreira.
Naissance
Lisbonne, Flag Portugal (1495).svg Royaume de Portugal
Décès
Lisbonne, Flag Portugal (1495).svg Royaume de Portugal
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Portugais

António Ferreira est un poète et dramaturge portugais, né à Lisbonne en 1528, mort en 1569. Sa pièce de théâtre La Tragédie d'Inès de Castro figure sur la "Liste des 50 œuvres essentielles de la littérature portugaise" établie en 2016 par le Diário de Notícias[1].

BiographieModifier

Fils d'un intendant de la maison de Bragance, il fait ses études à Coimbra et devient professeur à l'université de cette ville[2].

Il occupait une place de juge au tribunal suprême de Lisbonne. Il réussit dans l'élégie, l'épître, l'ode, la comédie, la tragédie ; sa meilleure pièce est Inès de Castro, une des premières tragédies régulières qu'aient produites les temps modernes.

On a réuni ses Poésies à Lisbonne, 1598 ; ses Comédies ont paru en 1621 avec celles de Francisco de Sá de Miranda. On l'a surnommé l'Horace portugais.

BibliographieModifier

  • Cet article comprend des extraits du Dictionnaire Bouillet. Il est possible de supprimer cette indication, si le texte reflète le savoir actuel sur ce thème, si les sources sont citées, s'il satisfait aux exigences linguistiques actuelles et s'il ne contient pas de propos qui vont à l'encontre des règles de neutralité de Wikipédia.

Notes et référencesModifier

  1. (pt) « As 50 obras essenciais da literatura portuguesa », sur dn.pt, Diário de Notícias, (consulté le 14 mai 2019)
  2. Dezobry et Bachelet, Dictionnaire de biographie, vol. 1, 1878, p. 1027

Liens externesModifier