Ansovino di Camerino

évêque de Camerino
Ansovino di Camerino
Image dans Infobox.
Fonction
Évêque catholique
Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Religion
Étape de canonisation
Fête

Ansovino di Camerino (né au IXe siècle et mort le ) est un évêque italien. Il est évêque de Camerino de 850 environ jusqu’à sa mort[1].

BiographieModifier

Ansovino di Camerino est né à Camerino d'une famille d'origine lombarde au début du IXe siècle. Il fait ses études à Pavie, où il est devient un jeune conseiller et guide spirituel de l'empereur Louis II.

Vers l'an 850, il retourne à Camerino en tant que successeur de l'évêque décédé.

Au début, il refuse le poste : à l'époque, il est l'évêque responsable de l'armée en guerre et, selon la tradition, Ansovino répudie les violences. Louis II lui accorde la faveur de ne pas prendre les armes, aussi se rend-il à Rome pour être consacré évêque par le pape Léon IV. Il se rend de nouveau à Rome en 861 à l'occasion du concile convoqué par le pape Nicolas Ier[2].

La tradition veut qu’il ait été particulièrement généreux envers les plus pauvres et qu’il se soit proposé comme artisan de la paix entre les différentes factions. Il persuada les seigneurs locaux d'ouvrir leurs propres greniers pour les affamés en temps de famine et visita continuellement les autres communautés, renforçant ainsi l'union avec son clergé.

Il a été pris d’un malaise sur la route et, dès son retour à Camerino, il est décédé entouré de prêtres. Selon la tradition, ses dernières paroles invitaient les fidèles à la charité mutuelle.

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Ansovino di Camerino », sur saintpatrickdc.org (consulté le ).
  2. (it) « Sant' Ansovino di Camerino », sur Santiebeati.it (consulté le ).

Liens externesModifier