Ouvrir le menu principal

Anselme (en latin : Anselmus, mort le à la bataille de Roncevaux) est un comte du palais de Charlemagne.

Son historicité est attestée par trois diplômes antérieurs à [1]. Le premier est daté du et relatif à un différend surgi entre l'abbé Fulrad de Saint-Denis et l'évêque Herchenrad de Paris : la cour y est composée d'une douzaine de fidèles dont le dernier nommé est Anselme[2]. Le deuxième diplôme est daté de et relatif à des terres disputées entre l'avoué du couvent de Honau et celui du monastère de Corbie : la cour y est composée de huit fidèles dont le dernier nommé est Anselme[3]. Le troisième et dernier diplôme est daté de - et relatif à des donations faites par l'abbé Fulrad au monastère de Saint-Denis : Anselme figure, comme antépénultième signataire, dans la liste des seize témoins de l'acte[4].

Notes et référencesModifier

  1. Aebischer 1965, p. 900.
  2. Aebischer 1965, p. 865.
  3. Aebischer 1965, p. 865-866.
  4. Aebischer 1965, p. 866.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier