Anselme II de Trazegnies

Anselme ou Anseau II († 1490) de Trazegnies, baron de Trazegnies, qui épousa le , Marie d'Armuyden[2], continue la filiation de la Maison de Trazegnies[3]. La politique anti-bourguignonne de son père explique qu’il ne fut que chambellan, fonction assez courante.

Anselme II de Trazegnies
Titre de noblesse
Baron
Biographie
Décès
Anselme de Trazegnies[1].

ArmesModifier

bandé d'or et d'azur de six pièces, à l'ombre de lion de sable, brochant sur le tout, à la bordure engrêlée de gueules.

GénéalogieModifier

Son père est le baron Arnould de Hamal († 1456) qui épouse Anne, dame héritière de Trazegnies et de Silly, fille de Anselme Ier de Trazegnies et de Mahaut de Lalaing.

Son fils est Jean II († 1513), sire et baron de Trazegnies qui épousera Sibylle de Ligne le .

Son petit-fils est le baron Jean III de Trazegnies, comte d'Autreppes, (v.1470 - † 1550), conseiller et grand chambellan de Charles Quint, gouverneur et châtelain d'Ath de 1540 à 1550, grand-bailli du roman pays de Brabant, capitaine général du pays et comté de Hainaut, chevalier de l'ordre illustre de la Toison d'or[4], est envoyé au Portugal pour épouser Isabelle de Portugal au nom de l'empereur[5].

Notes et référencesModifier

  1. Anselme (ou Anseau) de Trazegnies est le principal héritier des biens de sa mère et prend le nom et les armes de Trazegnies.
  2. Ce mariage lui apporta la dignité de Sénéchal héréditaire de Liège que les Trazegnies conserveront jusqu'à la fin de l'Ancien Régime.
  3. Source : Roger Brunet, Généalogie et histoire de la famille de Trazegnies, Préfacée par le marquis de Trazegnies, 1996.
  4. en 1515 (brevet no 149).
  5. Charles Quint se marie le 11 mars 1526 avec sa cousine l'infante Isabelle de Portugal (1503-1539), sœur du roi Jean III de Portugal.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Roger Brunet, Généalogie et histoire de la famille de Trazegnies, Préfacée par le marquis de Trazegnies, 1996.

Articles connexesModifier

Lien externeModifier