Annulaire (anatomie)

doigt
Annulaire
Ringvinger.jpg
Détails
Type
Classe d'entité anatomique (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Système
Vascularisation
Drainage veineux
Embryologie
Identifiants
Nom latin
Digitus quartusVoir et modifier les données sur Wikidata
TA98
A01.1.00.056Voir et modifier les données sur Wikidata
TA2
154Voir et modifier les données sur Wikidata
FMA
24948Voir et modifier les données sur Wikidata

L'annulaire est le quatrième doigt de la main chez l'être humain et les grands singes, situé entre le majeur et l'auriculaire. Son nom vient du fait que dans certaines cultures, c'est à ce doigt que l'on porte le plus souvent un anneau, et en particulier une alliance à la suite du mariage.

Annulaire de la main gauche

BiologieModifier

L'annulaire est le premier doigt à se former lors du développement du fœtus[réf. nécessaire].

Grâce à l'indice de Manning, le rapport entre la longueur de l'index et celle de l'annulaire permet de déterminer directement le sexe d'un individu[1]. Cela a permis à une équipe du CNRS de déterminer l'appartenance sexuelle des empreintes de mains retrouvées dans les grottes préhistoriques de Gua Masri, à Bornéo, et de la grotte Cosquer, près de Marseille[2].

CroyanceModifier

Selon une croyance égyptienne, une veine, Vena Amoris (« veine de l'amour »), relierait l'annulaire de la main gauche directement au cœur (le chakra du cœur plus précisément). Cette croyance a été reprise par les Grecs puis transmise par les Romains jusqu'à nous, raison pour laquelle l'annulaire de la main gauche est utilisé pour porter la bague de mariage[réf. nécessaire].

Notes et référencesModifier

  1. (en) J. T. Manning, Digit Ratio, a Pointer to Fertility, Behaviour and Health, Rutgers University Press, 2002.
  2. « Les peintres rupestres n'étaient pas toujours des hommes », dans Le Monde, .

Liens externesModifier

Articles connexesModifier