Annie Birraux

psychiatre, psychologue et psychanalyste française

Annie Birraux (née le à Quimperlé) est une psychiatre, psychologue et psychanalyste française. Elle est professeure émérite de psychologie à l'université Paris-Diderot, spécialiste de la psychologie de l'adolescent à laquelle elle a consacré plusieurs ouvrages.

Annie Birraux
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nom de naissance
Annie DerrienVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour

BiographieModifier

Annie Birraux obtient un DEA de psychologie en 1961. Elle fait ensuite des études en médecine au CHU Broussais-Hôtel-Dieu et soutient une thèse de médecine intitulée Approche psycho-pathologique d'un cas d'infanticide, en 1973, à l'université Paris VI. Elle se spécialise en psychiatrie et obtient un CES en 1976[1].

Elle exerce comme psychologue au CMPP de la Grange batelière durant une dizaine d'années puis dirige le CMPP Étienne-Marcel[2]. Elle crée en 1963, avec Marc Birraux, le Cours des Petits champs, établissement destinée aux adolescents en difficulté[2].

Elle soutient une thèse de doctorat ès lettres et sciences humaines intitulée La phobie, en 1991[3] et est nommée professeure de psychologie clinique et psychopathologie à l'université Paris-Diderot. Elle participe à la fondation en 1985 par Philippe Gutton de l'Unité de recherches sur l'adolescent (URA)[4], qu'elle dirige de 1990 à 2000[2].

Elle est fondatrice en 1995 du Collège international de l’adolescence (CILA), dont elle est présidente d'honneur[5].

Elle est associée dès ses débuts à la revue Adolescence et reste membre de son comité scientifique[6].

Activités éditorialesModifier

Annie Birraux est l'auteure d'ouvrages sur l'adolescence[7] et sur les phobies[2].

PublicationsModifier

  • Le psychiatre face à l'école, Casterman, 1980 (ISBN 978-2203202542)
  • Éloge de la phobie, Puf, coll. « Le Fil rouge », 1994 (ISBN 2-13-046477-7)
  • L'adolescent face à son corps, Paris, Bayard, 1994
  • Les phobies, Puf, coll. « Que sais-je ? », 1995 (ISBN 9782130468462)
  • Parce qu'il faut bien quitter l'enfance : réflexions sur les séparations douloureuses entre parents et enfants, La Martinière, 2002 (ISBN 9782846750141)
  • Le corps adolescent, Bayard, 2004
  • Psychopathologie de l'enfant, Paris, In press, 2011 (ISBN 9782848352176)
  • (dir.) Adolescence et prise de risques, avec Didier Lauru, Albin Michel, 2010 (ISBN 978-2226217370)
  • (dir.) L'Énigme du suicide à l'adolescence, avec Didier Lauru, Albin Michel, 2012.
  • « Prométhée ou Le devenir adulte », Revue française de psychanalyse, 2013/2, vol. 77, p. 392-401 [lire en ligne]
  • (dir.) Le poids du corps à l'adolescence, avec Didier Lauru, Albin Michel, 2014

RéférencesModifier

  1. Annie Birraux — page officielle sur le site du CILA [lire en ligne].
  2. a b c et d Tassel 2014.
  3. Tassel 2012.
  4. Philippe Gutton, « Une création à l'Université : l'unité de recherches Adolescence », Recherches en psychanalyse, 2004/1, p. 21-26 [lire en ligne]
  5. CILA — Objectifs [lire en ligne]
  6. Revue Adolescence, À propos — l'équipe [lire en ligne].
  7. [compte rendu] Faroudja Hocini, « Le corps adolescent, Annie Birraux, Bayard, 2004 », Enfance & Psy, 2005/1, vol. 26, p. 124-130 [lire en ligne].

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Anne Tassel
    • « Annie Birraux : corps et phobie », dans Philippe Givre et Anne TAssel (dir.), Le tourment adolescent (t.3), Paris, Puf, (lire en ligne), p. 225-282.
    • « Annie Birraux, « L’élaboration phobique » (chap. 4, p. 121-165), « Les phobies ordinaires » (chap. 5, p. 167-225), in Éloge de la phobie, Paris, PUF, 1994 », dans Jean-Yves Chagnon (dir.), 45 commentaires de textes en psychopathologie psychanalytique, Paris, Dunod, (lire en ligne), p. 419-427.

Articles connexesModifier

Liens externesModifier