Ouvrir le menu principal

Annick Le Loch

personnalité politique française

Annick Le Loch
Illustration.
Fonctions
Députée de la 7e circonscription du Finistère

(10 ans)
Élection 17 juin 2007
Réélection 17 juin 2012
Législature XIIIe et XIVe
Groupe politique SRC (2007-2016)
SER (2016-2017)
Prédécesseur Hélène Tanguy
Successeur Liliane Tanguy
Conseillère générale du Finistère
élue dans le canton de Pont-l'Abbé

(13 ans et 4 jours)
Prédécesseur Sébastien Jolivet
Successeur Daniel Couïc
Biographie
Date de naissance (65 ans)
Lieu de naissance Pont-l'Abbé (Finistère)
Nationalité Française
Parti politique Parti socialiste
Profession Commerçante

Annick Le Loch est une femme politique française, née le à Pont-l'Abbé (Finistère), elle est membre du Parti socialiste.

Annick Le Loch a été élue députée le , pour la XIIIe législature (2007-2012), dans la 7e circonscription du Finistère en battant, au deuxième tour, la députée sortante Hélène Tanguy (UMP) avec 51,01 % des suffrages. Avec Paul Guéguen comme suppléant, elle a été réélue députée le , pour la XIVe législature (2012-2017), dans la 7e circonscription du Finistère avec 61,01 % des voix au second tour.

BiographieModifier

La mise en forme de cette section ne suit pas les recommandations concernant la typographie, les liens internes, etc. (juillet 2019). Découvrez comment la « wikifier ».

Née à Pont l’Abbé le d’un père ouvrier et une mère au foyer, elle y passe toute sa scolarité durant laquelle elle pratique des activités sportives en compétition.

Ensuite, elle travaille dans un commerce de cycles et de motocycles. Au début des années 1980, elle s’engage dans une association de femmes d’artisans et de commerçants pour la reconnaissance d’un statut de conjoint collaborateur.

Elle adhère au Parti socialiste en 1989, s’engage par la suite sur une liste pour les élections municipales et devient alors conseillère municipale. En 1995, elle est élue maire de Pont-l’Abbé. N’étant pas réélue en 2001, elle garde pourtant sa fonction de Conseillère générale de Pont-l’Abbé et de Vice-présidente du Conseil général qu’elle exerce depuis 1998 et qu’elle continue à la suite de sa réélection en 2004.

Le , Annick Le Loch est élue députée de la 7e circonscription du Finistère pour la XIIIe législature (2007-2012), battant au deuxième tour la députée sortante Hélène Tanguy (UMP) avec 51,01 % des suffrages. Au printemps suivant, elle abandonne la Vice-présidence du Conseil général tout en demeurant conseillère générale déléguée à la pêche. Afin de respecter le non-cumul des mandats, elle ne se représente pas aux cantonales de 2011 pour être exclusivement parlementaire de la Nation. Le , elle est réélue députée la 7e circonscription du Finistère pour la XIVe législature (2012-2017), avec 61,01% des voix au second tour cette fois-ci.

Elle annonce le lundi qu'elle ne se représentera pas à la députation.

FonctionsModifier

à l'Assemblée nationaleModifier

  • Secrétaire de la commission des affaires économiques
  • Présidente du groupe d'études « Mer, pêche et souveraineté maritime »

extra-parlementairesModifier

  • Membre titulaire du Conseil supérieur des gens de mer
  • Membre titulaire de la Commission supérieure du crédit maritime mutuel

Mandats précédentsModifier

    • 1995/2001 Maire de Pont l'Abbé
  • 19/03/2001 - 31/08/2007 Membre Conseil municipal de Pont-l'Abbé (Finistère)
  • 29/03/2004 - 16/03/2008 Vice-présidente du conseil général du Finistère
  • 01/04/2001 - 31/08/2007 Membre Communauté de communes du Pays Bigouden Sud
  • 23/03/1998 - 27/03/2011 Conseillère général du Canton de Pont-l'Abbé
  • 20/06/2007 - 19/06/2012 Députée de la 7e circonscription du Finistère

Voir aussiModifier