Ouvrir le menu principal
Annibal de Coconas
Biographie
Naissance
Décès
Activité
MilitaireVoir et modifier les données sur Wikidata

Le comte Annibal de Coconas, gentilhomme piémontais d'origine né vers 1535 et mort en 1574, était un des favoris du duc d'Alençon, François de France.

Sommaire

BiographieModifier

Il se signala par sa cruauté lors du massacre de la Saint-Barthélemy, puis, il entra avec Joseph Boniface de La Môle dans le parti des Malcontents et participa à la conjuration des Malcontents (ou complot dit de Vincennes), impliquant Henri de Navarre et le duc d'Alençon, qui avait pour but de placer ce dernier sur le trône après la mort de Charles IX, au préjudice de Henri III.
Arrêté le 10 avril 1574 et soumis à la question, il est exécuté avec La Môle en place de Grève le 30 avril, malgré la demande de leur grâce par le duc d'Alençon et Marguerite de Navarre auprès de Charles IX, qui mourut peu après.

On raconte aussi que son corps fut enseveli par Marguerite de Valois et la Duchesse de Nevers dans l'actuelle rue Yvonne-Le-Tac[1].

Notes et référencesModifier

  1. Gustave Pessard : Nouveau dictionnaire historique de Paris

BibliographieModifier

  • Francis de Crue, Le Parti des Politiques au lendemain de la Saint-Barthélemy : La Molle et Coconat, Paris, Librairie Plon, Nourrit et Cie, , VII-365 p. (lire en ligne).

SourcesModifier

  • Le Laboureur, Additions aux Mémoires de Castelnau, 1659, t.III
  • Henri Martin, Histoire de France, depuis les temps les plus reculés jusqu'en 1789, éd. Furné, Paris, 1857, p. 376–378
  • Voltaire, La Henriade, chant II, note 85

LittératureModifier