Les Anneaux (Buren)

installation de Daniel Buren et Patrick Bouchain
(Redirigé depuis Anneaux de Buren)

Les Anneaux de Buren, nommés aussi simplement Les Anneaux, sont une œuvre de Daniel Buren et Patrick Bouchain située sur le quai des Antilles sur l'île de Nantes dans la ville éponyme. Ils ont été créés pour le festival d'art contemporain Estuaire 2007[1], avec pour mécène Patrice Coupechoux, fondateur de IDM Groupe Coupechoux[2].

Les Anneaux
Image dans Infobox.
Le hangar à bananes et les Anneaux (à droite) .
Artiste
Date
2007
Type
œuvre
Technique
Acier galvanisé, néons de couleur
Localisation
Commentaire
Mécénat IDM Groupe Coupechoux
Coordonnées
Localisation sur la carte de France
voir sur la carte de France
Red pog.svg
Localisation sur la carte de Nantes
voir sur la carte de Nantes
Red pog.svg

DescriptionModifier

 
Anneaux de Buren vus de nuit

Le long de la Loire et du hangar à bananes, l'œuvre est composée de 18 anneaux d'acier galvanisé de 4 mètres de diamètre et de couleur argent, fixés sur d'anciens bollards du quai, à égale distance les uns derrière les autres. La nuit, des leds éclairent les anneaux, alternant rouges, verts et bleus[3].

SignificationModifier

Les Anneaux ont été créés pour laisser place à l'interprétation du visiteur. Néanmoins Daniel Buren a souhaité inscrire son œuvre dans l'histoire de la ville et sa géographie. Ainsi, les cercles formés font référence aux anneaux qui enserraient et emprisonnaient les esclaves, en référence au commerce triangulaire dont Nantes a été la plaque tournante au XVIIIe siècle[3],[4].

De même, ils évoquent des anneaux de mariage unissant le fleuve, la mer et la terre sur un espace à la croisée des éléments[3].

Notes et référencesModifier

  1. « Les Anneaux de Buren & Bouchain sur le quai des Antilles », sur www.nantes.fr (consulté le 5 octobre 2016)
  2. « Sur l'île de Nantes, un nid métallique prend forme », sur Ouest-France.fr, (consulté le 28 août 2019)
  3. a b et c « Daniel Buren : les Anneaux à Nantes », sur www.emotionwizard.com (consulté le 5 octobre 2016)
  4. Marie-Hélène Prouteau, La ville aux maisons qui penchent, Suites nantaises, chapitre «Turner dans les Anneaux de Buren», La Chambre d'échos, 2017.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier

Liens externesModifier