Ouvrir le menu principal

Anne de Bohême (1204-1265)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Anne de Bohême.

Anne de Bohême
Illustration.
Anne et Henri II, gravure sur cuivre (1733):
Titre
Duchesse de Pologne
Prédécesseur Edwige de Silésie
Successeur Agafia de Rus
Biographie
Dynastie Přemyslides
Date de décès
Père Ottokar Ier de Bohême
Mère Constance de Hongrie
Conjoint Henri II le Pieux

Anne de Bohême (en tchèque : Anna Lehnická ; en polonais : Anna Przemyślidka), née vers 1204 et décédée le , est une princesse issue de la dynastie des Přemyslides. De 1238 jusqu'à 1241, elle fut duchesse de Pologne à Cracovie, de Silésie et de Grande-Pologne par son mariage avec Henri II le Pieux, princeps de Pologne.

Mariage et descendanceModifier

Anne est la fille d'Ottokar Ier († 1230), roi de Bohême, et de sa seconde épouse, Constance de Hongrie († 1240), sœur du roi André II, lui-même père de sainte Élisabeth de Hongrie. Sa plus jeune sœur Agnès de Bohême († 1282), l'abbesse du couvent Sainte-Agnès à Prague est canonisée par le pape Jean-Paul II, le .

En 1217, elle épouse Henri II le Pieux, issu de la maison Piast, fils aîné du duc silésien Henri Ier le Barbu et de son épouse Edwige. Anne et Henri eurent dix enfants :

  1. Gertrude (ca. 1218/20 – 23/30 April 1247), mariée en 1232 à Boleslas Ier de Mazovie.
  2. Constance (en) (v. 1221 – v. ), mariée en 1239 à Casimir Ier de Cujavie
  3. Boleslas II le Chauve (v. 1220/25 – 25/)
  4. Mieszko de Lubusz (v. 1223/27 – 1242)
  5. Henri III le Blanc (1227/30 – )
  6. Conrad II de Głogów (1228/31 – v. 1274)
  7. Élisabeth (en) (v. 1232 – ), mariée en 1244 à Przemysl Ier de Grande-Pologne
  8. Agnès (v. 1236 – après 1278), abbesse de Sainte-Clara à Trebnitza (après. 1277)
  9. Ladislas (1237 – ), chancelier de Bohême (1256), évêque de Passau (1265) et archevêque de Salzbourg (1265–70)
  10. Edwige (v. 1238/41 – ), abbesse de Sainte-Clara à Wrocław

Henri II est tué le à la bataille de Legnica contre les Mongols. Sa mort est suivie par l’éclatement des territoires que son père et lui avaient essayé de réunifier. Anne reprit la régence sur la Silésie en lieu et place de son fils Boleslas II jusqu'à sa majorité. En 1242, Anne et Boleslas ont créé l'abbaye de Grüssau (Krzeszów).

AscendanceModifier

BibliographieModifier

  • A.P.C. Dunbar, (1904) A Dictionary of Saintly Women, vol. I, (Anna 19), Londres
  • Detlev Schwennicke, (1980) Europäische Stammtafeln, vol. VIII - Part I, table 9, Marburg

Notes et référencesModifier

Source de la traductionModifier