Anne d'Orléans (1464-1491)

Abbesse de Fontevraud

Anne d’Orléans (1464-), est la vingt-sixième abbesse de l'abbaye de Fontevraud (maison-mère de l'ordre de Fontevraud), de 1478 à sa mort.

BiographieModifier

Né en 1464, elle est la seconde fille de Charles, duc d’Orléans, et de Marie de Clèves et la sœur du futur Louis XII[1].

En 1478, elle devint l’abbesse de l'abbaye de Fontevraud. Comme son prédécesseur, Marie de Bretagne, sa cousine germaine, elle a supervisé les réformes de l'abbaye[2]. Elle y reçoit la visite de Charles VIII de France en 1487. Elle réforme sous son mandat les prieurés de Lencloître dans la Vienne, de Foissy dans l'Aube ainsi que les Filles-Dieu à Paris[1].

Elle meurt le . Celle qui lui succède à la tête de l'abbaye, Renée de Bourbon, lui fait ériger une tombe en cuivre dans la chœur de l'abbatiale[1].

AscendanceModifier

AnnexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. a b et c Port 1965, p. 173
  2. Ordonnances des roys de France de la troisième race : Ordonnances rendues depuis le mois de mars 1482 jusqu'au mois d'avril 1486. 1835, , 936 p. (lire en ligne), p. 222.
    Lettre patente du roi Charles VIII, datée du 27 décembre 1483

BibliographieModifier

  • Célestin Port, Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire et de l'ancienne province d'Anjou : A-C, t. 1, Angers, H. Siraudeau et Cie, , 2e éd. (notice BnF no FRBNF33141105, lire en ligne)

Lien interneModifier

Bibliographie complémentaireModifier

  • Bernard Palustre, « L'abbesse Anne d'Orléans et la réforme de l'ordre de Fontevrault », Revue des questions historiques, 1899, p. 210-217. [lire en ligne]