Anne III de Grimoard de Caylus

Aimé-Jean-Anne de Tubière de Grimoard de Pestels de Caylus, dit Anne III[Par qui ?] (1666-1704), lieutenant-général[réf. nécessaire], est un homme de la noblesse française.

Anne III de Grimoard de Caylus
Biographie
Naissance
Décès
Activité

Il est baron de Branzac et marquis de Caylus, et porte du sang issu de bâtards royaux issu surtout de branches cadettes[réf. nécessaire]. Entre autres nobles alliances, il descend des Bourbon-Condé et est parent des Fontange[réf. nécessaire], deux familles qui connurent un rôle éclatant dans l'Histoire. Il épouse le dans la chapelle royale du Roy à Versailles "pendant ce temps de carême" Marthe-Marguerite Le Valois de Villette de Mursay, marquise de Caylus, nièce favorite de Mme de Maintenon, et reconnue comme spirituelle, jolie et d'après Voltaire, "ne disant que la vérité"[réf. nécessaire]. Plus que lui, c'est Mme de Caylus qui fait la fortune familiale par son alliance avec la seconde femme du Roi Louis XIV (Mme de Maintenon)[pas clair].

Anne de Caylus est le père de Anne-Claude-Philippe de Tubières de Grimoard de Pestels de Lévis de Caylus, collectionneur d'antiquités et archéologue[réf. nécessaire].