Ouvrir le menu principal

Wikipédia β

Anne Gruner Schlumberger

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Schlumberger.
Anne Gruner Schlumberger
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Père
Conrad Schlumberger (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie

Anne Gruner Schlumberger, née le 30 juillet 1905 à Paris, et morte en 1993, s'est fait connaitre par ses nombreuses actions de mécénat en faveur de la lecture, l'art, la science, et la musique.

Sommaire

FamilleModifier

Elle est la fille de Conrad Schlumberger (1878-1936) et de Louise Delpech. Conrad Schlumberger a créé avec son frère Marcel la Société de Prospection Électrique, devenue l’entreprise multinationale Schlumberger LTD[1].

Ses grands-parents sont l’industriel alsacien Paul Schlumberger (1846-1926), industriel du textile à Mulhouse, et Marguerite de Witt (1853-1924), directrice de la ligue internationale pour le vote des femmes, elle-même petite-fille du ministre Guizot (1787-1874)[2].

D'abord mariée à Henri-Georges Doll, dont elle a eu trois filles, Anne Schlumberger épouse en 1967 Jean Gruner, neurologue (né en 1909).

RéalisationsModifier

Anne Gruner Schlumberger a entrepris, entre 1960 et 1980, de rénover et aménager le domaine des Treilles, qui donnera par la suite son nom à la fondation. Elle entendait ainsi « offrir un lieu de rencontres où créateurs et chercheurs se retrouvent » avec l’œuvre des générations précédentes de sa famille.

Anne Gruner Schlumberger a exprimé son soutien à l'art, aux lettres et aux sciences, à travers de nombreuses actions de mécénat encourageant la création sous toutes ses formes :

  • Création de La Petite Bibliothèque ronde de Clamart en octobre 1965[3], d'une bibliothèque de colonie de vacances à Quiberon, du centre d’études et de recherches littéraires Jean-Schlumberger, etc.
  • Création en zone rurale d’une vingtaine de bibliothèques pour enfants en Grèce,
  • Constitution et animation de la « Fondation Schlumberger pour l’Éducation et la Recherche »,
  • Constitution et animation de la Fondation des Treilles,
  • Création d’une Académie Musicale à Villecroze dans le Var [4]

Passionnée dans tout ce qu'elle a entrepris, Anne Schlumberger a su faire vibrer tout un ensemble d’activités culturelles et scientifiques.

Notes et référencesModifier

  1. Conrad et Marcel Schlumberger : une aventure industrielle originale, par Christelle Robin
  2. http://www.annales.org/archives/x/schlum.html
  3. Au début des années 1960, Geneviève Patte est appelée par Anne Gruner Schlumberger, avec Lise Encrevé et Christine Chatain, pour fonder l’association « La Joie par les livres », association qu’elle dirigera de 1965 à 2001
  4. L'histoire - Académie musicale de Villecroze

BibliographieModifier

  • Anne Gruner Schlumberger, La boîte magique ou les sources du pétrole
    Dans son livre « La boîte magique », Anne Gruner Schlumberger retrace l’aventure de sa famille
  • Anne Gruner Schlumberger, Les Treilles, Histoire naturelle et humaine d’un dessein, 259 p.
    Photographies de Jacqueline Hyde. Avec la participation de Jean Nicod : Temps géologiques ; de Raymond Boyer : Temps de l’homme ; et de Robert Allain : le passé récent des treilles et la vie de ses habitants
  • Hommage, Anne Gruber Schlumberger, par Geneviève Patte

Voir aussiModifier