Ouvrir le menu principal

Anne César de La Luzerne

diplomate français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Luzerne (homonymie).
Anne César de La Luzerne
Anne César de la Luzerne.jpg
Anne-César de La Luzerne
Fonction
Ambassadeur de France aux États-Unis
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Diplomate, militaireVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
César Antoine de La Luzerne (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Marie-Élisabeth de Lamoignon de Blancmesnil (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Autres informations
Membre de
Distinction

Anne César, marquis de La Luzerne, né à Paris le et mort à Southampton le [1], est un diplomate français du XVIIIe siècle. Il est le premier ambassadeur de France auprès des États-Unis.

BiographieModifier

Anne César est le frère cadet du dernier ministre de la Marine de Louis XVI et de l'évêque-Duc de Langres qui fut également un personnage très impliqué dans la vie politique de la fin du XVIIIe siècle et de la Restauration.

La famille originaire de Normandie, les La Luzerne sont une branche de la Famille de Bricqueville, ils possédaient en outre la terre et seigneurie de Beuzeville dont le père d'Anne César portait le titre de comte (sa mère étant la fille du Chancelier de Lamoignon).

Le marquis[2] Anne César de La Luzerne (1741-1791) est le ministre près les États-Unis d'Amérique (avant le traité de paix) puis ambassadeur officiel de la France aux États-Unis nommé par Louis XVI et le ministre des Affaires étrangères le comte de Vergennes qui avaient apprécié ses talents de diplomate auprès de la cour de Bavière, carrière qu'il débuta après une carrière militaire honorable.

Il eut à prendre, en toute indépendance, des décisions importantes notamment en ce qui concerne le financement de l'intervention française compte tenu des distances qui ne permettaient pas d'attendre les ordres de Paris. Il eut également à gérer les interventions militaires françaises en tant que représentant officiel de la France. Son expérience militaire qui avait précédé sa carrière diplomatique l'a, à l'évidence, aidé. Il fut un ami proche de nombreux membres du congrès et de Washington qui le fera nommer membre fondateur de la société des Cincinnati et fera donner son nom à un comté de Pennsylvanie, le comté de Luzerne, en remerciement de ces services pour la cause américaine. Il fut ensuite nommé ambassadeur à Londres et meurt dans cette ville en septembre 1791.

C'est lui, qui, en parlant des États-Unis, inventa en 1787 l'expression « Ancien Régime » qui sera ensuite utilisée en France en 1789[réf. nécessaire].

Notes et référencesModifier

  1. Sur le site de généanet
  2. Il est créé marquis par Louis XVI pour récompenser ses services aux États-Unis d'Amérique

AnnexesModifier