Anne-Marie de Brandebourg

duchesse de Poméranie

Anne-Marie de Brandebourg ( dans le palais de Zechlin, Rheinsberg à Wolin) était une princesse de Brandebourg par la naissance et mariage duchesse de Poméranie.

BiographieModifier

Anne-Marie est la fille de Jean II Georges de Brandebourg (1525-1598), de son second mariage avec Sabine de Brandebourg-Ansbach (1548-1575), fille de Georges de Brandebourg-Ansbach.

En 1580, elle a été fiancée avec Barnim X de Poméranie et le , elle l'épouse à Berlin. Comme douaire, elle a reçu le district de Bytów sur la frontière Kachoube[1]. Ils n'avaient pas d'enfants[2]. Lorsque Barnim a hérité de la Poméranie, en 1600, il a laissé Bytów à son frère Casimir VI de Poméranie et Anne-Marie a reçu le district de Wolin, y compris la ville ville éponyme et le palais.

Après la mort de son mari, en 1603, Anne-Marie vivait au château de Wolin. Des registres précis des recettes et des dépenses de l'arrondissement de Wolin au cours de son règne existent[3]; ils ont été de moindre que le revenu de Bytów et Anne Marie a reçu une compensation pour la différence. Elle a réglé un litige avec Bogusław XIII de Poméranie à propos du droit de chasse dans son quartier. Après sa mort en 1618, son douaire est revenu à François de Poméranie.

RéférencesModifier

  1. Karl Friedrich Pauli: Allgemeine preussische Staatsgeschichte, C. P. Francken, 1762, p. 294
  2. Julius H. Biesner: Geschichte von Pommern und Rügen: nebst angehängter Spécial-Geschichte des Klosters Eldena, Koch, 1839, p. 397
  3. Heinrich Karl Wilhelm Berghaus: Landbuch des Herzogthums Pommern und des Fürstenthums Rügen, Dietze, 1865, p. 614

BibliographieModifier

  • Samuel Buchholtz: Versuch einer Geschichte der Churmarck Brandebourg von der " les Erscheinung der deutschen Sennonen un bis auf jezige Zeiten, vol. 3-4, F. W. Birnstiel, 1767, p. 488
  • Ge. À l'. v Raumer: Die Insel Wollin u. das Seebad Misdroy, Decker, 1851, p. 151 ff