Anne-Marie Drouin-Hans

philosophe française

Anne-Marie Drouin-Hans est une philosophe française, spécialiste de l'éducation, née le à Paris.

Anne-Marie Drouin-Hans
Image dans Infobox.
Anne-Marie Drouin-Hans en 2018.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (74 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité

CarrièreModifier

Anne-Marie Drouin-Hans enseigne la philosophie de 1972 à 1977 à l'École normale d'institutrices de Douai, puis de 1977 à 1991 au lycée polyvalent de Corbeil-Essonnes.

Elle obtient son doctorat à l'École des hautes études en sciences sociales en 1989 avec la soutenance de sa thèse : Gestes et physionomie. Problèmes posés par la conceptualisation du geste signifiant. Seconde moitié du XIX° siècle[1], et une habilitation à diriger des recherches en 1997 à l'Université Paris-VIII : Gestes, signes et savoirs, approches philosophique et historique.

De 1991 à 2008, elle est maître de conférences à l'Université de Bourgogne[2], dans l'UFR de sciences humaines, Département des sciences de l'éducation.

Anne-Marie Drouin-Hans est membre fondateur de la SOFPHIED (Société francophone de philosophie de l’éducation) dont elle a été présidente de 2006 à 2012[3].

Thèmes de rechercheModifier

Anne-Marie Drouin-Hans est l'auteur de nombreux articles et ouvrages traitant de la philosophie de l'éducation et de l'utopie.

Principaux ouvragesModifier

Ouvrages académiquesModifier

  • La Pédagogie, Paris, Desclée de Brouwer, (coll. « 50 mots »), 1993.
  • La Communication non verbale avant la lettre, Paris, L'Harmattan (coll. « Histoire des sciences humaines »), 1995[4].
  • L'Éducation, une question philosophique Paris, Anthropos (coll. « Poche éducation »), 1998[5].
  • Éducation et utopies, Paris, Vrin, 2004, 286 p. (coll. « Philosophie de l'éducation »)[6],[2],[7].

Ouvrages collectifsModifier

  • Pour une philosophie de l'éducation avec Hubert Hannoun, Dijon, CRDP de Bourgogne (collection nationale du CNDP "Documents, 1994.
  • Le corps et ses discours, Paris, L'Harmattan (coll. « Conversciences »), 1995.
  • La philosophie saisie par l’éducation : actes du colloque des 18 et , Dijon, CRDP, (coll. du CNDP « Documents, actes et rapports pour l'éducation »), 2005, 2 vol. (ISBN 2-86621-361-0).
  • Relativisme et éducation, Paris, L’Harmattan (coll. « Éducation et philosophie »), 2008.
  • Philosophie de l’éducation, Itinéraires américains, Paris, L’Harmattan (coll. « La Philosophie en commun »), 2012.
  • L’Émile de Rousseau. Regards d’aujourd’hui avec Michel Fabre, Denis Kambouchner, Alain Vergnioux, Paris, Hermann (Colloques de Cerisy), 2013[8].

EssaiModifier

  • Éloge de la Folie 68, Paris, L’Harmattan, 2017[9].

RomansModifier

  • Parfum d’utopie, Paris, L’Harmattan, 2011.
  • Ariane, ma mère, de quelles amours blessée..., Paris, L’Harmattan, 2018.

RéférencesModifier

  1. « Anne-Marie Drouin-Hans », sur Fichier central des thèses.
  2. a et b Joaquim Machado de Araújo, « Anne-Marie Drouin-Hans, Éducation et Utopies » [compte-rendu], dans Moreana, vol. 41, n° 159, septembre 2004, p. 99-100 Aperçu en ligne
  3. « La SOPHIED ».
  4. Alain Tête, « Anne-Marie Drouin-Hans, La Communication non verbale avant la lettre (Paris : L'Harmattan, 1995) », dans Revue d'histoire des sciences, tome 50, n° 4, 1997, p. 493 Lire en ligne.
  5. Sylvie Solère-Queval, « L’Éducation, une question philosophique A. M. Drouin-Hans, 1998 » [compte-rendu], dans Revue de recherches en éducation, 1998, n° 22, p. 248-249 Lire en ligne.
  6. Sylvie Queval-Solère, « A.-M. Drouin-Hans – Education et utopies » [compte-rendu], dans Revue française de pédagogie, vol. 149, 2004. p. 128-130 Lire en ligne.
  7. Baptiste Jacomino « Critique de l'idée d'utopie éducative chrétienne », dans Educatio, n° 6, 2017 Lire en ligne.
  8. Emmanuel Brassat, « Colloque de Cerisy-la-Salle : L'Émile vu d'aujourd'hui », Le Télémaque, vol. 2, n) 42, 2012, p. 143-147 Lire en ligne.
  9. « Éloge de la folie 68 : présentation », sur L'Harmattan.

BibliographieModifier

Liens externesModifier