Annalen der Physik

Annalen der Physik  
Titre abrégé Ann. Phys. (Berlin)
Discipline Physique
Langue Allemand
Anglais
Directeur de publication Stefan Hildebrandt
Publication
Maison d’édition John Wiley & Sons (Drapeau d'Allemagne Allemagne)
Période de publication 1790 à aujourd'hui
Facteur d’impact
d'après l'ISI
3.276 (2018)
Fréquence 12 numéros par an
Indexation
ISSN (papier) 0003-3804
ISSN (web) 1521-3889
LCCN 98640409
CODEN ANPYA2
OCLC 41585662
Liens

Annalen der Physik (abrégé en Ann. Phys. (Berlin)) est la plus ancienne revue scientifique de physique, publiée depuis 1790. C'est une revue à comité de lecture qui publie des articles en anglais dans tous les domaines reliés à la physique[1].

D'après le Journal Citation Reports, le facteur d'impact de ce journal était de 3.276 en 2018. L'actuel directeur de publication est Stefan Hildebrandt.

HistoireModifier

Le journal a plusieurs fois changé de titre au cours de son histoire[2] :

Au début du XXe siècle, l'allemand est la langue de référence dans le domaine de la physique, et la revue, alors publiée dans cette langue est la revue de référence. L'anglais a depuis pris le dessus, et Annalen der Physik est publiée de nos jours en langue anglaise. De nombreux travaux majeurs y ont initialement été publiés. Parmi les articles célèbres figurent notamment les quatre papiers d'Albert Einstein publiés en 1905[3],[4],[5],[6], ainsi que des travaux de Heinrich Rudolf Hertz sur l'effet photoélectrique[7] et Max Planck sur le corps noir[8].

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. (en) Ligne éditoriale
  2. (en) Historique du journal
  3. (de) Albert Einstein, « Über einen die Erzeugung und Verwandlung des Lichtes betreffenden heuristischen Gesichtspunkt », Ann. Phys. (Berlin), vol. 322, no 6,‎ , p. 132–148 (ISSN 0003-3804, DOI 10.1002/andp.19053220607, lire en ligne)
  4. (de) A. Einstein, « Über die von der molekularkinetischen Theorie der Wärme geforderte Bewegung von in ruhenden Flüssigkeiten suspendierten Teilchen », Ann. Phys. (Berlin), vol. 322, no 8,‎ , p. 549–560 (ISSN 0003-3804, DOI 10.1002/andp.19053220806, lire en ligne)
  5. (de) A. Einstein, « Zur Elektrodynamik bewegter Körper », Ann. Phys. (Berlin), vol. 322, no 10,‎ , p. 891–921 (ISSN 0003-3804, DOI 10.1002/andp.19053221004, lire en ligne)
  6. (de) A. Einstein, « Ist die Trägheit eines Körpers von seinem Energieinhalt abhängig? », Ann. Phys. (Berlin), vol. 323, no 13,‎ , p. 639–641 (ISSN 0003-3804, DOI 10.1002/andp.19053231314, lire en ligne)
  7. (de) H. R. Hertz, « Über einen Einfluss des ultravioletten Lichtes auf die electrische Entladung », Ann. Phys. (Berlin), vol. 267, no 8,‎ , p. 983–1000 (ISSN 0003-3804, DOI 10.1002/andp.18872670827)
  8. (de) M. Planck, « Über das Gesetz der Energieverteilung im Normalspectrum », Ann. Phys. (Berlin), vol. 309, no 3,‎ , p. 553–563 (ISSN 0003-3804, DOI 10.1002/andp.19013090310, lire en ligne)