Ouvrir le menu principal

Anna Cartan

mathématicienne française
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cartan.
Anna Cartan
Naissance
Décès
Nationalité Française
Domaines Mathématiques
Institutions Lycée de Poitiers, lycée de Dijon, lycée Jules Ferry de Paris, école de Sèvres
Diplôme École normale supérieure de jeunes filles de Sèvres

Anna Cartan est une mathématicienne française née le et morte en 1923.

BiographieModifier

Elle est la sœur du mathématicien Élie Cartan[1]. Elle entre à l'École normale supérieure de jeunes filles de Sèvres en 1901. Elle y a pour professeur Marie Curie et Jules Tannery, et pour camarade notamment Eugénie Feytis, future directrice de l'école, ainsi que Marthe Baillaud, la nièce de Jules Tannery. Elle passe l'agrégation de mathématiques en 1904 et devient professeur au lycée de Poitiers, de 1904 à 1906, puis à Dijon de 1906 à 1908. En 1908, elle bénéficie d'une bourse Albert Kahn pour voyager autour du monde pendant un an, voyage au cours duquel elle passe par les États-Unis, le Québec, le Mexique et Cuba, et visite un certain nombre d'institutions[2],[3]. De retour à Dijon, elle y enseigne jusqu'en 1916. Puis elle enseigne au lycée Jules Ferry à Paris et à l'école d'application de Sèvres, annexée à l'école normale, jusqu'en 1920. Elle publie pendant cette période un certain nombre de livres de mathématiques destinés à l'enseignement, seule ou en collaboration avec son frère. Elle meurt d'un cancer en 1923.

BibliographieModifier

  • Arithmétique et géométrie, première année, enseignement secondaire des jeunes filles, par Anna Cartan, 1912 et 1921.
  • Arithmétique, enseignement secondaire des jeunes filles, deuxième année, par Anna Cartan, 1913 et 1918.
  • Arithmétique, enseignement secondaire, garçons et jeunes filles, classes de 4ème et de 3ème, par Anna Cartan et Elie Cartan, 1928 et 1931.
  • Arithmétique, enseignement secondaire, garçons et jeunes filles, classes de 6ème et de 5ème, par Anna Cartan et Elie Cartan, 1926[4].

RéférencesModifier

  1. Dans la famille Cartan, je demande... la sœur, par Michèle Audin, dans la gazette de la Société mathématique de France, octobre 2008.
  2. Sur les voyages effectués grâce à ces bourses, voir « Récits de voyage, quatre enseignantes à la Belle Epoque », par L. Efthymiou, Clio, 2008, pages 133–144.
  3. Michèle Audin note dans son article: Les archives d’Ellis Island se souviennent de son arrivée à New York le 8 mars 1909, sur le Celtic, elle venait de Londres et avait pris le bateau à Liverpool. Outre New York, elle est allée aux Etats-Unis à Saint-Louis, Chicago, Boston et aux chutes du Niagara.
  4. Arithmétique, par Anna Cartan et Elie Cartan, classes de 6ème et de 5ème, 9ème édition, sur le site Amazon.