Années 830

décennie

VIIIe siècle | IXe siècle | Xe siècle

Années 810 | Années 820 | Années 830 | Années 840 | Années 850

830 | 831 | 832 | 833 | 834 | 835 | 836 | 837 | 838 | 839


ÉvénementsModifier

  • 830-833 et 837-838 : guerre de Byzance contre les Abbassides en Asie Mineure[6].
  • 830-833 : création du royaume de Grande-Moravie[7].
  • 830-831 et 832-835 : crises de succession dans l'empire carolingien[8]. Les partisans de l’unité de l’Empire carolingien poussent contre Louis le Pieux ses trois fils aînés soutenus par le pape. L'empereur est déposé par ses fils (833). L'année suivante, Pépin d'Aquitaine et Louis de Bavière qui se retournent contre Lothaire aux côtés de leur père qui est rétabli.
  • 833-848 : Mihna (« l'épreuve »), persécution contre les érudits qui n'adhèrent pas au mutazilisme, doctrine officielle du califat depuis 827[9]. Le théologien musulman Ahmad Ibn Hanbal (780-855) est emprisonné pendant treize mois et la résistance s’organise chez les traditionalistes[10]. Auteur d'un recueil de 28 000 règles de droit, le Musad (en)), Ibn Hanbal rejette tout raisonnement et toute démarche personnelle (idjtihâd) et prône l’acceptation et la fidélité à la religion (naql). Il acquiert une célébrité posthume.
  • 833-835 : Breve memorationis promulgué à l'abbaye de Bobbio (Italie) par l'abbé Wala, qui concerne l'organisation du monastère[11].
  • 834-837 : attaques des Vikings en Frise (Dorestad est pillée en 834, 835, 836, 837)[12]. Ils profitent de la crise de la déposition de Louis le Pieux pour multiplier les raids contre l'empire carolingien (834-837), à partir de leurs bases de Noirmoutier et d'Angleterre[13].
  • Vers 835 : la secte des pauliciens, qui refuse l’image, le statut de Marie et des saints ainsi que toute hiérarchie au sein de l’Église, et qui est persécutée dans l'Empire byzantin, s’empare de la ville d’Argaoun alors sous la protection de l'émir de Mélitène. Après la mort du dernier didascale Sergios en 835, elle se militarise et participe aux côtés des musulmans à la guerre contre l'empire byzantin[14].
  • 836 : devant les attaques des Vikings, les reliques de Saint-Philibert sont transférées de Noirmoutier sur le continent[12].
  • 837/838 : les Hongrois atteignent les bouches du Danube[15].
  • 836-845 : raids des Vikings en Irlande[12]. Le Norvégien Turgeis crée un royaume normand[16].
  • Vers 837/838 : le royaume Khazar émet une monnaie imité des dirhams abbassides qui mentionne au lieu de la formule musulmane habituelle Il n'y a qu'un Dieu, et Moïse est son prophète[17]..

Personnages significatifsModifier

Abd al-Rahman II - Al-Mamun - Al-Mutasim - Anschaire de Brême - Aznar Sanche - Bernard de Septimanie - Egbert de Wessex - Langdarma - Lothaire Ier - Louis le Pieux - Louis II de Germanie - Malamir - Mojmír Ier - Nominoë - Pépin Ier d'Aquitaine - Ramire Ier d'Oviedo - Théodora, femme de Théophile - Théophile (empereur byzantin)

Notes et référencesModifier

  1. Mentionnés pour la première fois en 839 par les Annales de Saint-Bertin et en 859 par la Chronique des temps passés
  2. Arnaud Pautet, Histoire de France, Autrement (ISBN 9782746754560, présentation en ligne)
  3. René Bustan, Les relations roumano-hongroises dans la perspective de la construction européenne, Éditions Publibook, , 829 p. (ISBN 978-2-7483-3570-5, présentation en ligne)
  4. Henri Pirenne, Mahomet et Charlemagne, Paris, Presses Universitaires de France, (lire en ligne)
  5. Jacques Heers, La première croisade, Place des éditeurs, (ISBN 9782262065799, présentation en ligne)
  6. Louis Bréhier, Vie et mort de Byzance, Paris, Albin Michel, , 596 p. (lire en ligne)
  7. Les grands empires, De Boeck Université, (ISBN 978-2-8041-2905-7, présentation en ligne)
  8. Jean Tulard, Les empires occidentaux, de Rome à Berlin, Presses Universitaires de France, (ISBN 9782130636601, présentation en ligne)
  9. Messianic Beliefs and Imperial Politics in Medieval Islam : The Abbasid Caliphate in the Early Ninth Century, Univ of South Carolina Press, (ISBN 978-1-57003-819-8, présentation en ligne)
  10. Studia Islamica, Maisonneuve & Larose, (ISBN 9782706813115, présentation en ligne)
  11. Jean-Pierre Chabin, Robert Chapuis, La forêt dans tous ses états, Presses Univ. Franche-Comté, (ISBN 9782848671086, présentation en ligne)
  12. a b c et d Pierre Bauduin, Les Vikings - « Que sais-je ? » n° 1188, Puf, (ISBN 9782130808138, présentation en ligne)
  13. Nicholas Hooper, Matthew Bennett, The Cambridge illustrated atlas of warfare: the Middle Ages, Cambridge University Press, (ISBN 9780521440493, présentation en ligne)
  14. Heinrich Joseph Wetzer, Benedikt Welte, Isidore Goschler, Dictionnaire encyclopédique de la théologie catholique, Gaume frères et J. Duprey, (présentation en ligne)
  15. Éric Limousin, 100 fiches d'histoire du moyen âge: Byzance et le monde musulman, Editions Bréal, (ISBN 9782749505589, présentation en ligne)
  16. Pierre Bauduin, Les fondations scandinaves en Occident et les débuts du duché de Normandie, Publications du CRAHM, (présentation en ligne)
  17. Peter B. Golden, Haggai Ben-Shammai, András Róna-Tas, The world of the Khazars : new perspectives, vol. 17, BRILL, (ISBN 9789004160422, présentation en ligne)