Années 1850 av. J.-C.

décennie

ÉvènementsModifier

  • 1860 av. J.-C.[1] : comme les présages sont particulièrement sombres, le roi d’Isin Erra-imitti, redoutant la colère des dieux place sur le trône son jardinier Enlil-bâni. Celui-ci doit régner quelque temps, puis être exécuté et enterré en grande pompe. Mais Erra-imitti meurt peu de temps après et Enlil-bâni conserve le trône (fin de règne en 1837 av. J.-C.)[2].
  • Vers 1860 av. J.-C. : début du règne Ibal-pî-El Ier, roi d’Eshnunna. Il occupe Rapiqum sur l’Euphrate, Assur sur le Tigre, Qabrâ dans la plaine d’Erbil et Ashnakkum sur le Khabur, dans le but de contrôler toutes les routes commerciales qui convergent vers Eshnunna puis Suse[2].
  • Vers 1855 av. J.-C. : début de l'âge nuragique en Sardaigne qui succède aux civilisations d'Abealzu-Filigosa et de Monte Claro [3].

Notes et référencesModifier

  1. Selon la chronologie moyenne qui place le règne d'Hammurabi entre 1792 et 1750
  2. a et b Georges Roux, La Mésopotamie : essai d'histoire politique, économique et culturelle, Seuil, , 473 p. (ISBN 978-2-02-008632-5, présentation en ligne)
  3. Barbara Branscheid, Sardinien, Baedeker, , 334 p. (ISBN 978-3-8297-1084-8, présentation en ligne)