Années 1380 av. J.-C.

décennie

XVe siècle av. J.-C. | XIVe siècle av. J.-C. | XIIIe siècle av. J.-C.

../.. | Années 1400 av. J.-C. | Années 1390 av. J.-C. | Années 1380 av. J.-C. | Années 1370 av. J.-C. | Années 1360 av. J.-C. | ../..

ÉvènementsModifier

 
Peinture de plafond, palais d'Aménophis III à Malqata.
  • Vers 1387 av. J.-C. :
    • pour célébrer la Fête-Sed de l’an 29-30 de son règne, Aménophis III fait construire la cité palatine de Malqata sur la rive gauche du Nil, non loin de Medinet Habou[4]. Elle comprend quatre palais résidentiels, un temple d’Amon, une salle des fêtes, des villas. Un vaste port artificiel, Birket Habou, est creusé au sud-est.
    • lors de la Fête-Sed de ses trente ans de règne, Aménophis III se proclame l’incarnation terrestre d’Aton, et son épouse Tiyi est célébré comme l’incarnation de Hathor[5] ; le culte d’Aton (le disque solaire) est développé pour contrebalancer la puissance des prêtres d’Amon et lier les différents pays de l’Empire égyptien par un culte commun (le soleil). Il y a une opposition vive entre le clergé d’Amon et le pharaon à la fin du règne d'Aménophis III.
  • Vers 1386 av. J.-C. : Aménophis III épouse sa fille Satamon[6] (an 31 de son règne).
  • 1381 av. J.-C. : la princesse Tadukhipa fille de Tushratta, roi de Mitanni et de la reine Juni, épouse Aménophis III l'an 36 de son règne. Après sa mort elle se marie avec son beau-fils Amenhotep IV Akhenaton. Elle est parfois identifié avec Kiya[6].

Notes et référencesModifier

  1. Selon la chronologie moyenne qui place le règne d'Hammurabi entre 1792 et 1750
  2. Jacques Vandier, « Toutânkhamon, sa famille, son règne », Journal des Savants,‎ , p. 65-91 (présentation en ligne)
  3. (en) Christopher Eyre, Proceedings of the Seventh International Congress of Egyptologists, Cambridge, 3-9 September 1995, , 1245 p. (ISBN 978-90-429-0014-1, présentation en ligne)
  4. (en) Kathryn A. Bard, An Introduction to the Archaeology of Ancient Egypt, John Wiley & Sons, , 480 p. (ISBN 978-1-118-89611-2, présentation en ligne)
  5. (en) William H. Stiebing Jr., Susan N. Helft, Ancient Near Eastern History and Culture, Routledge, , 468 p. (ISBN 978-1-134-88083-6, présentation en ligne)
  6. a et b (en) Margaret Bunson, Encyclopedia of Ancient Egypt, Infobase Publishing, , 481 p. (ISBN 978-1-4381-0997-8, présentation en ligne)