Année cruciale

année 1492, considérée comme charnière dans le récit de l'histoire de l'Espagne moderne

L'« année cruciale » (Año crucial en espagnol) est un terme employé dans l'historiographie espagnole pour désigner l'année 1492, considérée comme charnière dans le récit de l'histoire de l'Espagne moderne.

Allégorie de Vélasquez : Christophe Colomb présentant aux Rois très Catholiques le continent des Amériques.

HistoriqueModifier

L'année cruciale 1492 est l'année de la prise de Grenade () en Andalousie par les forces d'Isabelle de Castille et Ferdinand d'Aragon, ce qui marque la fin de la Reconquista.

 
Allégorie de la naissance de l'Espagne, par Francisco Bayeu..

Cette année voit ensuite l'expulsion des Juifs séfarades d'Espagne par le décret de l'Alhambra () qui les jette sur les chemins de l'exil et voue ceux qui restent aux persécutions de l'Inquisition. Certains vont contribuer à l'essor financier des Pays-Bas, alors sous domination espagnole, d'autres s'installent au Maghreb, au Portugal, en Italie ou en Méditerranée orientale : en tout, entre 150 000 et 200 000 Juifs s'exilent. Quelques années plus tard, les morisques et d'autres non-convertis sont expulsés à leur tour (en 1502, 1525, puis 1609).

Ce décret de l'Alhambra va provoquer en particulier le départ des Juifs d'Espagne, vers le Portugal, leur première destination. Selon les archives portugaises, le nombre de Juifs entrés au Portugal (principale destination en 1492) se monterait à 23 320 personnes[1]. Dès 1496, les souverains espagnols forcent leur voisin portugais à expulser à son tour les Juifs du Portugal, qui seront connus dans toute l'Europe comme « Juifs portugais », qu'ils viennent du Portugal ou d'Espagne en étant passés par le Portugal.

C'est aussi en cette année que fut publiée la première grammaire en langue vernaculaire en Europe[2], la Grammaire castillane, par Antonio de Nebrija ().

Enfin, c'est l'année de la découverte de l'Amérique par Christophe Colomb () au nom des Rois Catholiques et du royaume d'Espagne, bien qu'il ne pensât avoir découvert qu'une nouvelle route vers les Indes.

Commémoration des cinq cents ans de l'année crucialeModifier

L’année 1992 fut marquée en Espagne par de nombreux événements et célébrations pour commémorer les cinq cents ans de « l'année cruciale » :

  • la capitalité culturelle européenne à Madrid.

GalerieModifier

Notes et référencesModifier

  1. (pt) Maria José Pimenta Ferro Tavares, Os judeus em Portugal no século XV, Universidade Nova de Lisboa, Faculdade de Ciências Sociais e Humanas, 1982.
  2. « Grammaire de la langue castillane », sur wdl.org, Bibliothèque numérique mondiale, (consulté le ) : « Il s'agit également de la première grammaire d'une langue vernaculaire jamais imprimée en Europe. ».

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Bernard Vincent, 1492 : l'année admirable, Paris, Aubier,
    Réédité chez Flammarion, coll. « Champs », 1996, 243 p.  (ISBN 978-2-08-081361-9).

Articles connexesModifier