Ouvrir le menu principal

Angel Haze

chanteuse de rap
Angel Haze
Description de cette image, également commentée ci-après
Angel Haze sur scène en octobre 2012.
Informations générales
Surnom Alaska Yxxng
Nom de naissance Raykeea Angel Wilson
Naissance (28 ans)
Détroit, Michigan, Drapeau des États-Unis États-Unis[1]
Activité principale Rappeuse, chanteuse, auteure-compositrice-interprète, parolière
Genre musical Hip-hop
Années actives Depuis 2010
Labels Universal Republic, Republic Records, Island Records
Site officiel www.angelhazemusic.com

Angel Haze, de son vrai nom Raykeea Angel Wilson[2], née le à Détroit, dans le Michigan, est une rappeuse et parolière américaine, membre des labels Universal Republic et Island Records. En 2012, Haze publie un EP, intitulé Reservation, disponible gratuitement en ligne, signe ensuite pour un album chez Universal Republic Records, puis se tourne vers Republic Records. Le , Haze publie le premier single de son premier album Echelon (It's My Way).

BiographieModifier

JeunesseModifier

Raykeea Angel Wilson est née le à Détroit, dans le Michigan, et a grandi au sein d'une famille de militaires. Ses ancêtres sont afro-américains et amérindiens, et elle apprend en autodidacte le cherokee[3]. Haze est élevée dans le cadre de la Greater Apostolic Faith[4], qu'elle présente souvent comme une « secte ». À propos de son éducation religieuse, elle déclare dans The Guardian : « Nous vivions tous et toutes dans la même communauté, à 10 minutes les uns des autres. Nous n'avions pas le droit de parler à qui que ce soit en dehors de la communauté, nous n'avions pas le droit de porter des bijoux, d'écouter de la musique, de manger certaines choses, d'avoir des relations sentimentales… nous n'avions pratiquement le droit de rien faire[3]. » Cependant, à la suite de menaces d'un pasteur à l'encontre de sa mère, la famille de Haze déménage à Brooklyn, New York, alors qu'elle est âgée de 16 ans[3].

C'est à partir de son implantation à Brooklyn que Haze se plonge dans le monde de la musique non religieuse[5].

CarrièreModifier

 
Angel Haze en concert en 2013.

Angel Haze publie son EP intitulé Reservation gratuitement en ligne en . En 2012, elle participe au BET Hip Hop Awards' Cypher. elle apparaît également sur la mixtape Free SmokeOut Conversations de Dizzy Wright dans Funk Volume, sur le titre remixé Can't Trust Em. Dans sa mixtape de 2012, Classick, elle enregistre une reprise du morceau d'Eminem, Cleanin' Out My Closet. Dans son Earbuddy, John Downey écrit que « la reprise du classique de Slim Shady pourrait bien être meilleure que l'originale[6]. » Universal Republic Records, s'éteignant, transfère des artistes comme Haze vers le ressuscité Republic Records[7]. En , la BBC annonce la nomination de Haze pour le sondage Sound of 2013[8].

Le , Haze publie la diss song intitulée On the Edge, visant la rappeuse Azealia Banks[9],[10]. Haze publie également la diss song Shut The Fuck Up toujours à l'encontre de Banks, le [11]. Le , Haze est annoncée comme pour la couverture annuelle des Frenshman Class du magazine XXL[12]. Le , l'artiste britannique Natalia Kills annonce sa venue en studio aux côtés de Haze pour son second album, Trouble[13]. Alors que la liste officielle des titres inclus sur Trouble a été révélée le [14], cette collaboration n'a pourtant été citée nulle part. En à Londres, Haze et la rappeuse australienne Iggy Azalea reprennent le morceau Otis de Kanye West et Jay-Z[15]. Lors du même événement, Haze chante un titre tiré de son prochain album Dirty Gold, intitulé No Bueno[16].

Le , Haze publie le premier single de son album, Echelon (It's My Way).

Vie privéeModifier

Haze se décrit comme pansexuelle. En , Haze fait son coming out en tant qu'agenre, annonçant ses pronoms préférés sur twitter (they/them, des pronoms neutres anglophones) [17]. Dans une interview donnée au Guardian, Haze déclare : « L'amour ne connaît pas de frontière. Si une personne peut me faire ressentir quelque chose, me faire rire — et c'est dur — alors je peux être avec cette personne. Peu m'importe que cette personne ait un vagin, soit intersexuelle, ou autre[4]. » En 2014, Haze confirme qu'elle sortait avec le modèle américain Ireland Baldwin, la fille d'Alec Baldwin et de Kim Basinger[18].

Haze vivait à Springfield, dans l'État de Virginie[19].

DiscographieModifier

Albums studioModifier

Titre Détails
Dirty Gold
  • Sortie :
  • Label : Republic / Island
  • Formats : CD, LP, téléchargement payant
Back to the Woods
  • Sortie :

EPModifier

Titre Détails
New York EP
  • Sortie : [20]
  • Format : Téléchargement payant

MixtapesModifier

Titre Détails
New Moon
  • Sortie : [21]
  • Format : Téléchargement payant
Altered Ego
  • Sortie: [22]
  • Format : Téléchargement payant
King
  • Sortie : [23]
  • Format : Téléchargement payant
Voice EP
  • Sortie : [24]
  • Format : Téléchargement payant
Reservation
  • Sortie : [25]
  • Format : Téléchargement payant
Classick
  • Sortie : [26]
  • Format : Téléchargement payant

ApparitionsModifier

Titre Année Artiste Album
Can't Trust 'Em 2012 Dizzy Wright SmokeOut Conversations
Freestyle Bassnectar Freestyle - EP
Hell Could Freeze[27] 2013 Rudimental Home
Shit, Man![28] Skylar Grey Don't Look Down
Lootin in London rdgldgrn Single à part
Papaoutai Stromae Racine Carrée
Eating Rappers Crudbump The Judas Beats Album
Illuminati Shit Crudbump The Judas Beats Album

ClipsModifier

Titre Année Réalisateur(s)/réalisatrice(s)
New York 2012 Adrienne Nicole[29]
Werkin' Girls Alex Lee & Kyle Wightman[30]
No Bueno 2013 Frank Borin[31]
Echelon (It's My Way) Skinny[32]

Récompenses et nominationsModifier

Année Organisme Récompense Travail/rôle Résultat
2012 MTV Brand New For 2013[33] Elle-même Nomination
BBC Sound of 2013[8],[34] Elle-même Troisième
NME 50 Best Tracks of 2012[35] New York 29e
Pitchfork 100 Best Tracks of 2012[36] Werkin' Girls 75e
2013 Popdust Next Pop Superstar of 2013[37] Elle-même Nomination
O Music Awards Best Web-Born Artist[38] Herself Nomination

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Azealia Banks and Angel Haze trade shots on Twitter », Rap-Up.com (consulté le 4 décembre 2013).
  2. (en) « One to Watch: Angel Haze, Rapper, 21 – News – Music », sur The Independent, (consulté le 10 avril 2016).
  3. a b et c (en) Alex Macpherson, « Rapper Angel Haze on religion, rape, and survival », (consulté le 13 juin 2013).
  4. a et b (en) Hermione Hoby, « Angel Haze: 'Right now, no one can beat me' », .
  5. « New Music: Angel Haze – ‘No Bueno’ », sur Rap-Up, (consulté le 4 décembre 2013).
  6. (en) Downey, John, « Angel Haze – Classick Review », sur Earbuddy, (consulté le 10 avril 2016).
  7. (en) « Angel Haze now with Republic » (consulté le 24 novembre 2012).
  8. a et b « Sound of 2013 Profiles: Angel Haze », BBC, (consulté le 10 décembre 2012).
  9. (en) « Angel Haze Posts Azealia Banks Diss Track », sur Clash Magazine, (consulté le 10 avril 2016).
  10. (en) « New music: Angel Haze – On the Edge », sur guardian.co.uk, (consulté le 10 avril 2016).
  11. « Angel Haze posts new Azealia Banks diss track 'Shut The Fuck Up' », sur NME (consulté le 9 avril 2013).
  12. (en) « XXL Reveals Freshman Class 2013 Cover », sur HipHopDX, (consulté le 9 avril 2013).
  13. (en) Natalia Kills, « Twitter / NataliaKills », sur Twitter, (consulté le 1er août 2013) : « In the studio with @AngelHaze #doubletrouble ❤💣😍🔫 ».
  14. (en) Natalia Kills, « Natalia Kills To Release Sophomore Album 'Trouble' on September 3rd », Cherrytree Records, (consulté le 1er août 2013).
  15. (en) « Angel Haze and Iggy Azalea team up on new version of Watch The Throne track 'Otis' - listen », NME, (consulté le 1er août 2013).
  16. (en) « Angel Haze Debuts 'No Bueno' In London (Video) », Vibe, (consulté le 1er août 2013).
  17. (en) « JULY28 on Twitter » (consulté le 16 juillet 2015).
  18. (en) « Angel Haze on Ireland Baldwin: ‘An interracial gay couple, I mean that’s just weird for America right now’ », sur The Independant, (consulté le 10 avril 2016).
  19. (en) Naomi Zeichner, « Angel Haze Has Got Talent and a Whole Lot of Issues », (consulté le 25 mars 2014).
  20. (en) « New York - EP », sur iTunes (consulté le 4 août 2013).
  21. (en) « Angel Haze - New Moon », Facebook, (consulté le 6 août 2013).
  22. (en) « Angel Haze - Altered Ego », sur Wordpress, (consulté le 6 août 2013).
  23. (en) « Angel Haze - King », DatPiff, (consulté le 4 août 2013).
  24. (en) « Angel Haze - Voice EP », DatPiff, (consulté le 4 août 2013).
  25. (en) Corban Goble, « Download Angel Haze Reservation Mixtape », Stereogum, (consulté le 27 novembre 2012).
  26. (en) Claire Lobenfeld, « Download Angel Haze's Classick Mixtape », sur The Fader, (consulté le 4 août 2013).
  27. (en) « Emeli Sandé for Rudimental debut album », sur Digital Spy, (consulté le 27 novembre 2012).
  28. (en) « Shit, Man! [feat. Angel Haze] [Explicit] », sur Amazon.com, (consulté le 4 août 2013).
  29. (en) « The 5 Best Videos Of The Week », Stereogum, (consulté le 26 novembre 2012).
  30. (en) « Video + Download: Angel Haze – Werkin' Girls », RCRD LBL (consulté le 26 novembre 2012).
  31. (en) Mike Wass, « Angel Haze's New Video Is No Bueno », Idolator, (consulté le 4 août 2013).
  32. (en) Evan Minsker, « Video: Angel Haze: "Echelon (It's My Way) », Pitchfork, (consulté le 18 novembre 2013).
  33. (en) « MTV's Brande New For 2013 Nominees announced », MTV, (consulté le 14 janvier 2013).
  34. (en) « BBC Sound of 2013: Angel Haze », BBC, (consulté le 2 janvier 2013).
  35. (en) « 50 Best Tracks of 2012 », NME, (consulté le 8 janvier 2013).
  36. (en) « 100 Best Tracks of 2012 », Pitchfork, (consulté le 18 janvier 2013).
  37. (en) « VOTE NOW! Help Decide The Next Pop Superstar of 2013! ».
  38. (en) « Best Web-Born Artist », Viacom (consulté le 1er août 2013).

Liens externesModifier