Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Herry (homonymie) et Leclerc.
Angèle Herry
Surnom Angèle Herry-Leclerc
Naissance (45 ans)
-
Nationalité Drapeau de la France Française
Profession scénariste
Films notables Patrick Dewaere
Séries notables Sœur Thérèse.com
Julie Lescaut

Angèle Herry ou Angèle Herry-Leclerc est une scénariste française, née le [Où ?]. Elle est la fille de Miou-Miou et de Patrick Dewaere ainsi que la demi-sœur de Lola Dewaere et la demi-sœur de Jeanne Herry dont le père Julien Clerc, l'a adoptée à sa demande en 1992.

Sommaire

BiographieModifier

Lors du tournage du film D'amour et d'eau fraîche en août 1975, Julien Clerc séduit Miou-Miou, ce qui entraînera la séparation de l'actrice avec le père d'Angèle, le comédien Patrick Dewaere avec lequel elle entretien une relation depuis le début tournage du film Les Valseuses, à l'été 1973.

À partir de cette période, elle vit avec sa mère et Julien Clerc[1]. En 1977, Jean-Loup Dabadie écrit une chanson qui lui est dédiée[2] : Angèle. Extrait : « Je m'en fous bien qu'elle ne soit rien. À ce qu'il semble, elle me ressemble. Angèle le ciel est bleu, ta mère est belle, très belle... Pas une goutte de mon sang n'est dans le sien. Je m'en fous bien ». Angèle continue cependant de voir son père Patrick Dewaere, notamment lorsque sa mère l'emmène sur les tournages[3]. Fin 1979, la nouvelle compagne de son père, Élisabeth Chalier, met au monde une demi-sœur pour Angèle, Lola Dewaere dont elle restera toujours proche.

En 1982, alors âgée de huit ans, Angèle apprend que son père Patrick Dewaere s'est suicidé[4]. En 1984, David McNeil écrit une nouvelle chanson, que son beau père lui dédie : Angela. « Dans quelle auto, quel hôtel, vers quel moto, quel motel, Angela... S'en ira-t-elle... Mon ange bleu change. Qu'aurai-je alors en échange. Angela. Dis-le-moi ». À sa majorité civile en 1992, Julien Clerc adopte officiellement Angèle[5], dont le patronyme devient alors composé : Herry-Leclerc. Elle apparaît la même année et est interviewée dans le film de Marc Esposito, en hommage à son père, Patrick Dewaere.

Après un bac littéraire, elle choisit un parcours universitaire en « lettres modernes » et le poursuit jusqu'à l'agrégation. On lui doit ainsi un mémoire de DEA portant sur « le doute, la norme et la valeur dans les romans et les comédies de Lesage, Dufresny et Regnard » qu'elle défend à l'Université Paris Ouest Nanterre La Défense en 1998[6]. En parallèle, elle assume des petits boulots de vendeuse de disques, assistante de secrétaire d’édition, assistante marketing ou encore serveuse. Un temps comédienne, elle en profite pour découvrir les métiers audiovisuels et de production[7].

En 1995, elle joue un rôle dans un téléfilm réalisé par Serge Moati, adapté de l'œuvre d'Émile Zola, « Une page d'amour. » Avec le même réalisateur, elle se lance alors dans l'écriture du scénario du documentaire « Une vie ordinaire » en 2001. Plusieurs années plus tard, elle est associée à différentes productions pour Arte, France 2 ou TF1.

Ainsi, en 2008, elle signe avec Pierre-Yves Mora, le scénario d'une mini série de fiction pour France 2, intitulée « Archeologia » où Miou-Miou tient l'un des rôles principaux[8]. Toujours avec Mora, elle poursuit son travail d'auteur entre 2009 et 2012 pour plusieurs épisodes de différentes séries populaires françaises comme Sœur Thérèse.com, Diane, femme flic, Claire Brunetti, Les Bleus, premiers pas dans la police, Boulevard du Palais ou encore Julie Lescaut. Elle est aussi co-scénariste dans la série l'Art du Crime. Le 9 février 2019 elle se marie avec sa compagne de longue date. (Source story Instagram de sa demie sœur Lola Dewaere)

FilmographieModifier

Notes et référencesModifier

  1. [1]Angèle Herry aux obsèques de sa grand-mère parternelle adoptive
  2. [2] Biographie d'Angèle Herry, sur le site de Julien Clerc
  3. Interview dans le film Patrick Dewaere, documentaire de Marc Esposito. Lors des interviews, Angèle et sa mère évoquent la période de son enfance et le suicide de son père
  4. Biographie de Miou-Miou sur le site de Julien Clerc.
  5. [3]Résumé biographique de julien Clerc sur le site de 7 sur 7 Belgique.
  6. [4]Fiche de la thèse universitaire rédigée par Angèle Herry en 1998
  7. [5]Parcours professionnel d'Angèle Herry, sur le site de l'agence Lise Arif
  8. [6]« Miou-Miou va tourner pour sa fille » sur le site Purepeople.com

Liens externesModifier