Andy San Dimas

actrice pornographique américaine
Andy San Dimas
Description de cette image, également commentée ci-après
Andy San Dimas à Exxxotica 2010
Nom de naissance Sarah Joelle Hildebrand[1]
Alias
Andi San Dimas, Andie San Dimas, Andy Sandimas, Andi Love, Andi Crush, Rock Christina, Inked Andi[2]
Naissance (34 ans)[2]
Baltimore (Maryland, États-Unis)
Nationalité Drapeau des États-Unis Américaine
Profession
Distinctions
Caractéristiques physiques
Cheveux Bruns
Signes distinctifs
Tatouages et piercings[2]
Carrière
Années d’activité 2006 - En activité
Nombre de films 409[2]

Andy San Dimas est une actrice de films pornographiques américaine, née à Baltimore dans le Maryland (États-Unis), le .

BiographieModifier

À dix-huit ans, avant de débuter dans le cinéma pornographique, Andy San Dimas travaille pendant six mois dans un sex shop, à Frederick (Maryland). C'est là qu'elle découvre le travail du réalisateur Eon McKai après avoir vu des publicités pour deux de ses films, Kill Girl Kill et Art School Sluts. Elle devient ensuite stripteaseuse[3].

Fin 2006, elle contacte Eon McKai par messagerie. Son message se limite à une photo d'elle nue, mais suffit à susciter l'intérêt du réalisateur qu'elle rencontre pour la première fois en . Elle tourne sa première scène, avec Jordan Ash, pour le film Dana DeArmond’s Role Modeling, qui sort en [3].

Elle tourne ensuite occasionnellement, se rendant spécialement à Los Angeles depuis Minneapolis, où elle s'est installée pour suivre son petit ami de l'époque, tout en poursuivant son activité de stripteaseuse. À partir de l'été 2009, après avoir déménagé à Los Angeles, elle entre de plain-pied dans le monde du cinéma pour adulte[3]. Fin 2009, elle obtient ainsi ses deux premières nominations pour les AVN Awards[4].

Dès l'année suivante, Andy San Dimas devient une des actrices de films pornographiques les plus recherchées[3], jouant notamment dans Malice in Lalaland, Batman XXX: A Porn Parody et BatfXXX: Dark Night. Elle reçoit 13 nominations pour les AVN Awards 2011[5] et sa prestation dans This Ain't Glee XXX, parodie de la série télévisée Glee réalisée par Axel Braun, dans laquelle elle reprend le rôle de Rachel, lui permet de décrocher le prix de la meilleure actrice[6]. Elle reçoit également le XBIZ Award de la « meilleure performeuse de l'année »[7].

En parallèle, elle fait une première apparition dans un film non pornographique, grâce à un petit rôle dans la comédie d'horreur Night of the Punks. Elle est ensuite retenue, tout comme Bobbi Starr, pour l'adaptation cinématographique du roman de James Sallis, Drive[8],[9], réalisée par Nicolas Winding Refn.

Début 2012, Andy San Dimas est de nouveau l'une des actrices qui reçoit le plus de nominations pour les AVN Awards, avec 11, et reçoit un nouveau trophée[10],[11].

En 2012, elle épouse un musicien et annonce qu'elle ne tournera plus de scènes hétérosexuelles[12].

Andy San Dimas a travaillé pour des studios tels que Bang Bros[13], Brazzers[14], Colmax[15], Danni.com[16], Digital Playground[17], Elegant Angel[18], Evil Angel[19], Girlfriends Films[20], Kink.com[21], Marc Dorcel[22], Naughty America[23], New Sensations[24], Penthouse[25], Private[26], Reality Kings[27], Sweet Sinner[28], Sweetheart Video[29], Vivid[30], Wicked Pictures[31].

Son nom de scène est tiré de la ville de San Dimas en Californie et plus précisément du lycée de San Dimas où se déroule une partie du film Les Aventures de Bill et Ted[32].

DistinctionsModifier

Récompenses
  • 2011 : AVN Award Meilleure actrice (Best Actress) pour This Ain't Glee XXX[6]
  • 2011 : XBIZ Award Actrice de l'année (Female Performer of the Year)[7]
  • 2012 : AVN Award Meilleure scène POV (Best POV Sex Scene) pour Double Vision 3 (avec Bobbi Starr et Erik Everhard)[11]
Nominations
  • 2010 : AVN Awards[4]
    • Meilleure scène de sexe en couple (Best Couples Sex Scene) pour On My Dirty Knees (avec Alex Gonz)
    • Meilleure scène de sexe oral (Best Oral Sex Scene) pour LA Pink: A XXX Porn Parody (avec Coco Velvett et Draven Star)
  • 2011 : AVN Awards[5]
  • 2012 : AVN Awards[10]
    • Performeuse de l'année (Female Performer of the Year)
    • Meilleure actrice (Best Actress) pour Rezervoir Doggs: An Exquisite Films Parody
    • Meilleure allumeuse (Best Tease Performance) pour The Bombshells
    • Best Non-Sex Performance pour Horizon
    • Crossover Star of the Year
    • Meilleur scène de sexe entre filles de groupe (Best All-Girl Group Sex Scene) pour Gracie Glam: Lust (avec Gracie Glam et Jessie Andrews)
    • Best Boy/Girl Sex Scene pour Cum for Me (avec Mike Adriano)
    • Best Girl/Girl Sex Scene pour Cherry 2 (avec Jiz Lee)
    • Meilleure scène de sexe en groupe (Best Group Sex Scene) pour Superman XXX: A Porn Parody (avec Zoe Voss, Ben English et Dick Chibbles)
    • Scène de sexe la plus scandaleuse (Most Outrageous Sex Scene) pour American Dad XXX: An Exquisite Films Parody (avec Anthony Rosano)
  • 2013 : AVN Awards[33]
    • Performeuse de l'année (Female Performer of the Year)
    • Meilleure actrice (Best Actress) pour Café Amore (Adam & Eve Pictures)
    • Meilleure actrice dans un second rôle (Best Supporting Actress) pour Shared Wives (New Sensations Swingers)

Filmographie sélectiveModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) Andy San Dimas sur l’Internet Movie Database.
  2. a b c et d (en) Andy San Dimas sur l'Internet Adult Film Database.
  3. a b c et d (en) Dan Miller, « Andy San Dimas: From Store Clerk to Superman's Love Interest », sur www.xbiz.com, XBIZ, .
  4. a et b (en) « 2010 Nominees (page archivée sur Wayback Machine) », Adult Video News.
  5. a et b (en) « Nominations for the 2011 AVN Awards (liste archivée sur Wayback Machine) », Adult Video News.
  6. a et b (en) « AVN Announces the Winners of the 2011 AVN Awards », sur avn.com, Adult Video News,
  7. a et b (en) « Palmarès des XBIZ Awards », sur www.xbiz.com, XBIZ.
  8. (en) Peter Warren, « Bobbi Starr, Andy San Dimas Cast in Mainstream Film 'Drive' », sur www.avn.com, Adult Video News, .
  9. Thomas Musat, « Deux actrices X en compétition à Cannes », sur hotvideo.fr, Hot Vidéo, .
  10. a et b (en) « AVN Awards 2012 - Nominations (liste archivée sur Wayback Machine) », Adult Video News.
  11. a et b (en) « AVN Announces the 2012 AVN Award Winners », sur www.avn.com, Adult Video News, .
  12. (en) Mark Kernes, « Andy San Dimas Is Happy ... and Swearing Off Boy/Girl Scènes », sur www.avn.com, Adult Video News, .
  13. (en) Andy San Dimas sur Bang Bros
  14. (en) Andy San Dimas sur Brazzers
  15. Andy San Dimas sur Colmax
  16. (en) Andy San Dimas sur Danni.com
  17. (en) Andy San Dimas sur Digital Playground
  18. (en) Andy San Dimas sur Elegant Angel
  19. Andy San Dimas sur Evil Angel
  20. (en) Andy San Dimas sur Girlfriends Films
  21. (en) Andy San Dimas sur Kink.com
  22. (en) Andy San Dimas sur Marc Dorcel
  23. Andy San Dimas sur Naughty America
  24. (en) Andy San Dimas sur New Sensations
  25. (en) Andy San Dimas sur Penthouse
  26. (en) Andy San Dimas sur Private
  27. (en) Andy San Dimas sur Reality Kings
  28. (en) Andy San Dimas sur Sweet Sinner
  29. Andy San Dimas sur Sweetheart Video
  30. (en) Andy San Dimas sur Vivid
  31. Andy San Dimas sur Wicked Pictures
  32. (en) « Andy San Dimas », sur www.yuhmm.com, YUHMM, .
  33. (en) « 2013 Nominations », sur avnawards.avn.com, Adult Video News.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier