Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Androsace (logiciel).

Androsace (les androsaces) est un genre de petites plantes herbacées de la famille des Primulacées.

Elles sont vivaces ou annuelles et sont caractérisées par des feuilles en rosettes basales, des fleurs solitaires ou en ombelles simples. Les fleurs sont de couleur blanche ou rosée. Elles poussent essentiellement sur la roche nue en altitude, dans des conditions difficiles. Beaucoup sont des espèces protégées.

Sommaire

ÉtymologieModifier

Le nom générique, Androsace, est emprunté au latin Androsaces, attesté chez Pline, qui est une transcription du grec, ἀνδρόσακες (andrósakes, composé de ἀνήρ, gén. ἀνδρός, « homme », et σάκος, « bouclier »), attesté chez Dioscoride, qui désignait une espèce d'algue du littoral syrien, l'acétabulaire (Acetabularia mediterranea), dont « la tige nue se termine par une feuille concave en forme de bouclier »[1],[2].

Caractéristiques généralesModifier

Les androsaces sont des plantes herbacées annuelles, bisannuelles ou vivaces, généralement acaules dont les pousses issues d'un caudex (souche) sont dressées ou décombantes. Les feuilles sont groupées en rosettes, plus rarement alternes. Les rosettes, parfois solitaires, sont généralement groupées en tapis lâches ou en coussins compacts[3].

Les fleurs, à symétrie pentamère, sont rarement solitaires, le plus souvent groupées en ombelles. Elles présentent un calice campanulé à subglobuleux, plus ou moins profondément lobé et une corolle tubulaire avec des lobes entiers ou émarginés, de couleur blanche, rose, violette ou rouge foncé, rarement jaune. Les étamines, aux filaments très courts et aux anthères ovales, sont insérées sur le tube de la corolle. Le fruit est une capsule subglobuleuse, déhiscente près de la base[3].

Distribution et habitatModifier

L'aire de répartition du genre Androsace, essentiellement arctico-alpine, est très étendue et comprend une grande partis de l'hémisphère nord, ainsi que la pointe sud de l'Amérique du Sud[4].

TaxinomieModifier

SynonymesModifier

Selon BioLib (29 avril 2019)[5] :

  • Aretia L.
  • Gregoria Duby
  • Pseudoprimula (Pax) O. Schwarz
  • Vitaliana Sesl.


Liste d'espècesModifier

 
Androsace dasyphylla.
 
Androsace sarmentosa.

Selon The Plant List (29 avril 2019)[6] :


Répartition géographiqueModifier

en EuropeModifier

En Europe, on rencontre une vingtaine d'espèces. Certaines sont strictement européennes.


  • Androsace chamaejasme, l'androsace petit jasmin, est une espèce rare que l'on retrouve sur les hautes montagnes d'Europe, mais aussi d'Asie et d'Amérique du Nord.
  • Androsace villosa, l'androsace velue, pousse dans les pelouses sèches des montagnes d'Europe de l'ouest, d'Europe centrale mais aussi de l'ensemble de l'Asie.
  • Une autre primulacée, Vitaliana primuliflora, est parfois citée en tant que Androsace vitaliana (L.) Lapeyr., classée par d'autres sous Vitaliana Sesler « Ses fleurs sont hétérostyles, le calice de la forme conique, et la corolle de couleur jaune »[7].


en AsieModifier

en Amérique du NordModifier

Selon ITIS (28 déc. 2016)[8] :


Notes et référencesModifier

  1. Jacques André, Les noms de plantes dans la Rome antique, Belles Lettres, coll. « Collection d'études anciennes », , 332 p. (ISBN 9782251328560, ISSN 0184-7112), p. 17.
  2. Louis-François Jéhan, Dictionnaire de botanique: organographie, anatomie, physiologie végétales - Volume 8 de Nouvelle encyclopédie théologique ou nouvelle série de dictionnaires sur toutes les parties de la science religieuse, J.-P. Migne, , 1516 p., p. 130.
  3. a et b (en) « 7. Androsace Linnaeus, Sp. Pl. 1: 141. 1753.  », sur Flora of China (consulté le 29 avril 2019).
  4. (en) « Androsace L. », sur Plants of the World Online, Kew Science (consulté le 29 avril 2019).
  5. BioLib, consulté le 29 avril 2019
  6. The Plant List, consulté le 29 avril 2019
  7. p.16-17
  8. ITIS, consulté le 28 déc. 2016

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • (it) (fr) Egidio Anchisi, Adriano Bernini, Nadia Cartasegna et Francesco Polani, Androsaces d'Europe [« Androsace d'Europa »], Stradella, Gruppo naturalistico oltrepo' pavese,

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :