Android: Netrunner

jeu de société
(Redirigé depuis Android Netrunner)
Android : Netrunner
jeu de cartes évolutif
Données clés
Auteurs Richard Garfield
Lukas Litzsinger
Éditeur Fantasy Flight Games
Date de 1re édition 2012 (US) 2013 (FR)
Distributeurs
Thème Cyberpunk
Joueur(s) 2
Âge à partir de 13 ans
Durée annoncée 30 min à 1h
habileté
physique

 Non
 réflexion
décision

 Oui
générateur
de hasard

 Oui
info. compl.
et parfaite

 Non

Android Netrunner est un jeu de cartes évolutif édité entre 2012 et 2018 par Fantasy Flight Games (Edge Entertainment pour la version française). Il s'agit d'un jeu à deux joueurs situé dans un futur dystopique. Chaque partie est une bataille entre une mégacorporation et un hacker (runner) pour prendre le contrôle des données. Il est basé sur le jeu de cartes à collectionner Netrunner de Richard Garfield, produit par Wizards of the Coast en 1996.

En , Fantasy Flight Games France annonce la fin de la traduction française du jeu[1]. En 2018, le jeu est arrêté, la licence avec Wizards of the Coast étant arrivée à échéance. Fantasy Flight Games annonce que les produits Netrunner ne seront plus vendus à compter du [2].

Par rapport à NetrunnerModifier

Android Netrunner n'est pas une simple réédition de Netrunner. Un certain nombre de choses ont changé comme l'ajout de factions parmi les runners (Anarch, Criminels, Façonneurs) et les corporations (Haas Bioroid, Jinteki, NBN, Consortium Weyland), l'ajout d'un système d'influence permettant d'utiliser les cartes des autres factions, la revue de certaines règles comme celle de la traque, etc.

Les éditionsModifier

Les extensions de ce jeu sont disponibles sous plusieurs formes :

  • Les "Cycles", 8 extensions cohérentes entre elles et constituées de 6 "paquets de données" contenant chacun 20 cartes différentes (les 7 premières sont traduites en VF) ;
  • Les "Deluxes", 5 extensions plus consistantes et plus thématiques (les 4 premières sont traduites en VF) ;
  • Une extension narrative : Terminal Directive, non traduite en VF.

Les cartes sont toujours fournies en 3 exemplaires excepté dans la boite de base (où elles peuvent être en un seul ou en double exemplaire), et dans le cycle Mumbad (où certaines cartes sont en six exemplaires). Cette liste n'indique donc que le nombre de cartes différentes.

Les dates de sorties indiquées sont celles de la version française, et celles de la version anglaise pour les extensions non traduites.

  • Boite de base (Core Set) - 113 cartes - Sortie en .
  • Cycle I : Cycle de la Genèse (Genesis Cycle) - 120 cartes - Sortie de juillet à  :
    • Ce Qui Nous Attend (What Lies Ahead)
    • Infimes Quantités (Trace Amount)
    • Exode Cybernétique (Cyber Exodus)
    • Une Étude en Neige (A Study in Static)
    • L'Ombre de l'Humanité (Humanity's Shadow)
    • Technologies d'Avenir (Future Proof)
  • Deluxe : Création et contrôle (Creation and Control) - 55 cartes - Sortie en  : sur le thème des factions Haas Bioroid et Façonneurs.
  • Cycle II : Cycle des Distorsions (Spin Cycle) - 120 cartes - Sortie de à  :
    • Ouvertures (Opening Moves)
    • Doutes (Second Thought)
    • Mala Tempora (Mala Tempora)
    • Vrai Visage (True Colors)
    • Peur et Haine (Fear and Loathing)
    • Coup Double (Double Time)
  • Deluxe : Honneur et profit (Honor and Profit) - 55 cartes - Sortie en  : sur le thème des factions Jinteki et Criminels.
  • Cycle III : Cycle Lunaire (Lunar Cycle) - 120 cartes - Sortie d' à  :
    • Sur le Haricot (Upstalk )
    • Interstices (The Spaces Between)
    • Premier Contact (First Contact)
    • Bascule (Up and Over)
    • Tout ce qui reste (All That Remains)
    • La Source (The Source)
  • Deluxe : Ordre et Chaos (Order and Chaos) - 55 cartes - Sortie en  : sur le thème des factions Consortium Weyland et Anarch.
  • Cycle IV : Cycle SanSan (SanSan Cycle) - 120 cartes - Sortie d'avril à  :
    • La Vallée (The Valley)
    • La Baie des Brisants (Breaker Bay)
    • La Cité de Chrome (Chrome City)
    • Le Souterrain (The Underway)
    • Le Vieil Hollywood (Old Hollywood)
    • L’Univers de Demain (The Universe of Tomorrow)
  • Deluxe : Destinée et Données (Data and Destiny) - 55 cartes - Sortie en  : sur le thème de la faction NBN et de 3 nouvelles factions runners spéciales (Adam, Apex & Sunny Lebeau).
  • Cycle V : Cycle Mumbad (Mumbad Cycle) - 114 cartes - Sortie de février à  :
    • Kala Ghoda (Kala Ghoda)
    • Les Affaires avant tout (Business First)
    • Démocratie et Dogme (Democracy and Dogma)
    • L’Île de Salsette (Salsette Island)
    • L’Esprit Libéré (The Liberated Mind)
    • Redoutez le Peuple (Fear the Masses)
  • Cycle VI : Point de rupture (Flashpoint) - 120 cartes - Sortie d' à  :
    • 23 Secondes (23 Seconds)
    • Le Prix du Sang (Blood Money)
    • Escalade (Escalation)
    • Intervention (Intervention)
    • Loi Martiale (Martial Law)
    • Quorum (Quorum)
  • Cycle VII : Sable Rouge (Red Sand) - 120 cartes - Sortie de mai à  :
    • Le Complexe de Dédale (Daedalus Complex)
    • Station One (Station One)
    • Rejeton de la Terre (Earth's Scion)
    • De Sang et d’Eau (Blood and Water)
    • Mars Libérée (Free Mars)
    • Poussière Écarlate (Crimson Dust)
  • Narrative : Terminal Directive (non traduit en français) - 57 cartes - Sortie en  : extension narrative incluant du matériel spécifique.
  • Cycle VIII : Kitara (non traduit en français) - 120 cartes - Sortie de à  :
    • Sovereign Sight
    • Down the White Nile
    • Council of the Crest
    • The Devil and the Dragon
    • Whispers in Nalubaale
    • Kampala Ascendent
  • Deluxe : Reign and Reverie (non traduit en français) - 58 cartes - Sortie en  : concerne toutes les factions.

Le jeu propose donc 1167 cartes différentes en version française (jusqu'au cycle "Sable Rouge"), et 1345 cartes différentes au total (jusqu'à Reign and Reverie), hors extension Terminal Directive, variantes et cartes promos.

Une seconde édition du jeu de base (Revised Core Set), comprenant 132 cartes et incluant des cartes des 2 premiers cycles, est sortie en en VO uniquement.

Variante "Draft"Modifier

Le jeu est également disponible en variante "draft" dont le but est de créer son jeu juste avant de jouer à partir de paquets générés aléatoirement plutôt que de préparer son jeu à l'avance avec toutes les cartes possibles. La variante draft utilise des identités spécifiques possédant un nombre points d'influence infinies.

Les paquets de "Draft" sont vendus en impression à la demande et séparés de la manière suivante :

  • "Starter Draft-Pack" : Paquet contenant les règles, des identités spécifiques au draft, des cartes de base neutres pour le Runner et pour la Corporation.
  • "Runner Draft-Pack" : Contient un mélange de 40 cartes Runner pouvant être de toutes les factions.
  • "Corporation Draft-Pack" : Contient un mélange de 40 cartes Corporation pouvant être de toutes les factions.

Il existe plusieurs éditions des Draft packs, mélangeant des cartes provenant de différentes éditions de la version standard :

  • Cyber War : 169 cartes différentes parmi la Boite de base et le "Cycle de la Genèse".
  • Overdrive : 194 cartes différentes parmi la Boite de base, toutes les extensions deluxes jusqu’à "Création et contrôle" et tous les cycles jusqu'au "Cycle Lunaire".
  • System Crash : 199 cartes différentes parmi la Boite de base, toutes les extensions deluxes jusqu’à "Ordre et Chaos" et tous les cycles jusqu'au "Cycle SanSan".
  • Hardwired : 240 cartes différentes parmi la Boite de base, toutes les extensions deluxes jusqu’à "Destinée et Données" et tous les cycles jusqu'au "Cycle Mumbad".

Bien que les cartes soit identiques entre le draft et le jeu standard, les cartes identités sont spécifiques au draft et incompatibles avec le jeu standard. Initialement, le draft propose uniquement une carte identité neutre pour le runner et une pour la corporation ; l'édition Hardwired propose à la place une carte identité pour chacune des 7 factions.

La variante Draft n'a pas été traduite en français.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

RéférencesModifier

  1. « Android : Netrunner LCG - Fin de partie pour la VF », Fantasy Flight Games, (consulté le )
  2. (en) « Jacking Out », Fantasy Flight Games, (consulté le )