Andrija Aleši

architecte albanais

Andrija Aleši (aussi connu sous les noms d'Andrea Nikollë Aleksi et Andrea Alessi), né en 1425 à Durrës et mort en 1505 à Split, est un peintre, sculpteur et architecte de la Renaissance, d'origine albanaise et actif en Dalmatie[1].

Andrija Aleši
Trogir cathedral entrance detail 016.jpg
Entrée du baptistère de la cathédrale San Lorenzo de Trogir.
Naissance
Décès
Activités

BiographieModifier

Dans sa jeunesse, il s'exile à Zadar, où il devient apprenti du sculpteur Marco di Pietro da Troia (1435-1443)[2]. Par la suite, il effectue la plus grande partie de sa carrière en Dalmatie. Il fait partie des élèves de Georges le Dalmate, qu'il aide à réaliser le baptistère de la cathédrale Saint-Jacques de Šibenik, puis les statues de la loge des commerçants à Ancone (1452-1454).

En 1448, il travaille à la chapelle Sainte-Catherine de la basilique San Domenico de Split. Suivent plusieurs autres chapelles et le baptistère de la cathédrale Saint-Laurent de Trogir (1466-1467)[3]. L'année suivante, il commence une collaboration avec Niccoló le Florentin pour réaliser la chapelle Saint Jean Ursini de Trogir, qui est considéré comme son œuvre majeure. Il retourne ensuite à Split pour restaurer le campanile de la cathédrale[1].

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :