Andrija Aleši

architecte albanais
Andrija Aleši
Trogir cathedral entrance detail 016.jpg
Entrée du baptistère de la cathédrale San Lorenzo de Trogir.
Naissance
Décès
Activités

Andrija Aleši (aussi connu sous les noms d'Andrea Nikollë Aleksi et Andrea Alessi), né en 1425 à Durrës et mort en 1505 à Split, est un peintre, sculpteur et architecte de la Renaissance, d'origine albanaise et actif en Dalmatie[1].

BiographieModifier

Dans sa jeunesse, il s'exile à Zadar, où il devient apprenti du sculpteur Marco di Pietro da Troia (1435-1443)[2]. Par la suite, il effectue la plus grande partie de sa carrière en Dalmatie. Il fait partie des élèves de Georges le Dalmate, qu'il aide à réaliser le baptistère de la cathédrale Saint-Jacques de Šibenik, puis les statues de la loge des commerçants à Ancone (1452-1454).

En 1448, il travaille à la chapelle Sainte-Catherine de la église Saint-Dominique de Split (hr). Suivent plusieurs autres chapelles et le baptistère de la cathédrale Saint-Laurent de Trogir (1466-1467)[3]. L'année suivante, il commence une collaboration avec Niccoló le Florentin pour réaliser la chapelle Saint Jean Ursini de Trogir, qui est considéré comme son œuvre majeure. Il retourne ensuite à Split pour restaurer le campanile de la cathédrale[1].

RéférencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :