Ouvrir le menu principal

Andrew Tosh

musicien jamaïcain
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tosh et McIntosh.
Andrew Tosh
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (51 ans)
KingstonVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Genre artistique

Andrew McIntosh (mieux connu sous le nom de Andrew Tosh; 19 juin 1967 à Kingston) est un chanteur jamaïcain de reggae. Il est le fils de Peter Tosh.

Tosh a été exposé à la musique du groupe de son père The Wailers à un âge précoce, sa mère, Shirley Livingston, est également la sœur de Bunny Wailer, un des fondateurs du groupe des Wailers avec Bob Marley et Peter Tosh. Sa première session d'enregistrement en 1985, produit par Charlie Chaplin, en fait sortir le single "Vanity Love". Après que son père a été abattu en 1987, il a joué deux chansons lors de ses funérailles, "Jah Guide" et "Equal Rights".

Il a ensuite travaillé avec le producteur Winston Holness sur son premier album, Original Man. Il a été suivi en 1989 par un deuxième album, qui a été enregistré aux États-Unis et a été nominé pour un Grammy Award du meilleur album reggae.

Il part en tournée avec The Band Wailers en 1991.

En 2004, il a enregistré un album de chansons de son père, Andrew Tosh chante: He Never Died.

En 2007, il a annoncé qu'il travaillait sur son quatrième album studio.

En 2010, il sort un album acoustique dédié à son père, "Legacy" Un hommage acoustique à Peter Tosh produit par lui-même et sa petite amie Aurore Simpson et le légendaire Handel Tucker. L'album comporte un duo entre Andrew et Ky-Mani Marley (un des fils de Bob Marley) une interprétation de leçons dans la vie et chanson intitulée "I Am" qui vient du registre de Bunny Wailer. L'album a été nominé en 2011 aux Grammy Awards.

En 2011, il a annoncé qu'il travaillait sur un nouvel album intitulé "Eye to Eye", mettant en vedette Kymani Marley et d'autres artistes invités, en attendant une date de sortie en 2012.

DiscographieModifier

Liens externesModifier