Andrew Scott Waugh

Géomètre britannique.

Andrew Scott Waugh () est un major-général de l'armée britannique et un géomètre. Il est connu pour avoir donné le nom de son prédécesseur au poste d'arpenteur général (Surveyor General) de l'Inde, George Everest, au plus haut sommet du monde en 1865.

Andrew Scott Waugh
Andrew Scott Waugh 1861.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 68 ans)
LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Nationalité
Activités
Père
Gilbert Waugh (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Charlotte Wahab (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Conjoints
Josephine Morrison Graham (d) (depuis )
Cecilia Eliza Adelaid Whitehead (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Enfant
Gilbert William Renny Maxwell Waugh (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Membre de
Arme
Grade militaire
Distinction
Andrew Scott Waugh grave, Brompton Cemetery.JPG
Vue de la sépulture.

Le Népal et le Tibet étant fermés aux voyageurs étrangers, il écrivit :

« Mon respecté chef et prédécesseur le colonel Sir George Everest m'a enseigné à désigner tout objet géographique par son véritable nom local ou indigène. Mais voici une montagne, probablement la plus haute au monde, dont nous n'avons pu trouver aucun nom local. L'appellation indigène, si elle en a une, ne sera très probablement pas découverte avant que nous soyons autorisés à pénétrer au Népal. En attendant, il m'incombe le privilège comme le devoir d'assigner … un nom, par lequel cette montagne puisse être connue des citoyens et des géographes et devenir un mot d'usage courant dans les nations civilisées. »

BibliographieModifier

  • John Keay, The Great Arc: The Dramatic Tale of How India was Mapped and Everest was Named, HarperCollins Publishers: New York, 2000 (ISBN 0-00-257062-9).
  • Andrew Scott Waugh:
    • "Papers relating to the Himalaya and Mount Everest", Proceedings of the Royal Geographical Society of London, no.IX pp. 345–351, April-May 1857.
    • "Mounts Everest and Deodanga", Proceedings of the Royal Geographical Society of London, vol.2, 1858, qui contient la première carte nommant le « Peak XV » « Mount Everest ».
    • Instructions for Topographical Surveying, Roorkee: Thomason College Press, 1861 (Bibliothèque du Congrès ctrl# 05033399).

Article connexeModifier

Liens externesModifier