Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cowan.
Andrew Cowan
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 82 ans)
Nationalité
Activités
La Mitsubishi Lancer 1600 GSR de A.Cowan au Safari Rally de 1976 (3e au classement général).
Même véhicule, vu de face.

Andrew Cowan, né le à Duns et mort le [1], est un pilote de rallye et rallycross écossais, dont la réputation s'est essentiellement établie à la suite de ses succès en rallye-raids internationaux lors des années 1960 et 1970.

BiographieModifier

Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (octobre 2019)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Jeune fermier, il a grandi à Duns, dans les Scottish Borders, longtemps ami d'enfance de Jim Clark, du même âge que lui.

Durant les années 1950, les deux jeunes pilotes furent des membres actifs du Berwick and District Motor Club local.

Cowan débuta réellement en compétitions au RAC Rally de 1960 (43e/200) avec sa Sunbeam Rapier, et devint pilote professionnel pour Rootes Group sur Mitsubishi en 1963, après ses deux succès consécutifs au rallye d'Écosse.

Il a participé au total à 18 courses du WRC sur Mitsubishi, de 1973 à 1981 (début et fin : au RAC Rally), engrangeant 28 points, pour 2 podiums au rallye du Kenya.

En 1983, il fonde la société Andrew Cowan Motorsports (ACMS) Ltd basée à Rugby (Warwickshire), pour la commercialisation de véhicules Mitsubishi dans les îles Britanniques. Ralliart Europe vient de s'établir sur le vieux continent sous cette appellation. Grâce à l'importation de ses véhicules nippons, Tommi Mäkinen est quatre fois consécutivement Champion du monde des rallyes, de 1996 à 1999, et la marque est également championne du monde en 1998.

Cownan quitte sa société à 69 ans, en 2005, deux ans après le retrait officiel de Mitsubishi des compétitions mondiales de rallyes à ses côtés.

Il s'est retiré auparavant personnellement de la compétition en 1990, à 54 ans,.. mais il a encore toutefois participé en 2008 au Colin McRae Forest Stages Rally, course incluse au championnat écossais cette année-là (pilote aux obsèques duquel il participa, en 2007).

Il est le Président du Berwick & District Motor Club, club organisateur d'un rallye du BRC (vice-présidente Louise Aitken-Walker elle aussi originaire d'une ferme de Duns).

PalmarèsModifier

TitreModifier

VictoiresModifier

 
Même véhicule de trois-quart.
  • 1978: Rallye-marathon d'Amérique du Sud (rallye-raid le plus long du monde, sur plus de 20 000 miles) ;
    • 3e du rallye du Kenya en 1976 ;
    • 3e du rallye de Côte d'Ivoire Bandama en 1979 ;
    • 4 fois dans les 4 premiers du Safari Rally du Kenya, sur 5 années consécutives ;
    • 5e du RAC rally en 1970.

Rallye-raid Paris-DakarModifier

  • 11e du classement général en 1983, avec Malkin sur Mitsubishi ;
  • 3e du classement général en 1984, avec Syer sur Mitsubishi ;
  • 9e étape spéciale Dirkou-Iferouane et 17e étape Kedougou-Tambacounda de l'édition 1985, avec Syer sur Mitsubishi (2e au général) ;
  • Dernière étape Niamey-Gourma (la 13e) avant la tragédie du (*), avec Syer sur Mitsubishi (5e au général) ;
  • Vainqueur du prologue Cergy-Pontoise en 1987 avec Syer sur Mitsubishi (8e au général).

Récompenses et distinctionsModifier

  • 1977 : Driver of the Year Award, par la British Guild of Motoring Writers ;
  • 1977 : Jim Clark Memorial Trophy, pour ses résultats automobiles par un pilote écossais ;
  • 1977 : John Cobb Trophy, par le British Racing Drivers' Club, pour sa carrière ;
  • 2013 : membre du Rally Hall of Fame (quatrième promotion).

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Obituary: Andrew Cowan », sur www.wrc.com (consulté le 18 octobre 2019)

Liens externesModifier