Andreï Gromov

andreï Gromov
Description de cette image, également commentée ci-après
Gromov dans le film La Mort du cygne
Naissance
Moscou, Drapeau de l'Empire russe Empire russe
Nationalité Russe
Décès (à 39 ans)
Riga, Drapeau de la Lettonie Lettonie
Profession acteur, réalisateur

Andreï Antonovitch Gromov (en russe : Андрей Антонович Громов), né le à Moscou dans l'Empire russe et mort le à Riga (Lettonie), est un acteur et réalisateur russe.

BiographieModifier

On mentionne pour la première fois le nom de Gromov à l'affiche de la maison du peuple de la Présentation (Введенский народный дом), une salle de spectacle sur les bords de la Iaouza à Moscou (aujourd'hui appelée le Palais sur la Iaouza). Il est employé dans les spectacles de Sergueï Pavlovski, lors de la saison 1908-1909 et 1909-1910. Il joue Neznamov dans Innocents coupables, Jadov dans Une place lucrative, Boris dans L'Orage (Ostrovski), puis Piotr dans Ioudouchka (Saltykov-Chtchedrine), le directeur des postes dans Le Revizor (Gogol), Nelkine dans Le mariage de Kretchinski (Soukhovo-Kobyline), Alekseï dans Les Enfants de Vaniouchine (Naïdionov (ru)).

En 1908, il est invité, avec ses collègues du théâtre de la Présentation à participer dans plusieurs productions cinématographiques de Alexandre Khanjonkov. Il apparait notamment dans Un mariage russe au XVIe siècle et La Chanson du marchand Kalachnikov de Vassili Gontcharov. En 1909-1911, sous la direction de Gontcharov, il crée plusieurs personnages mémorables comme Mazepa dans le film homonyme, prince Mychkine dans l'L'Idiot, amiral Nakhimov dans La Défense de Sébastopol.

En 1914, il devient acteur du Théâtre dramatique des marchands Soukhodolski, situé au jardin de l'Ermitage de Moscou. En décembre de la même année, il rejoint la troupe du théâtre de Chambre d'Alexandre Taïrov et participe à la première représentation de Shakuntala, de Kâlidâsa dans la traduction de Constantin Balmont le .

En 1916, il s'essaie à la mise en scène et adapte ''Krov neotmchennaïa (Кровь неотмщённая). Après la mort du premier réalisateur des studios de Khanjonkov Evgueny Bauer, il se consacre entièrement à la réalisation. Il tourne L'automne d'une femme (1917), Rêve (1917), Les Ombres de l'Amour (1917), Appel de la mort (1917), Les Chemins de la Trahison (1917), Vie en trois jours (1917). Il finit également le drame Crépuscule écrit par Evgueny Bauer.

En , il se rend en Lettonie avec la troupe du Théâtre d'Art de Moscou, invité par Piotr Tchardynine pour les besoins d'un film, mais n'aura pas de rôle. Il participe encore à quelques spectacles au Théâtre russe de Riga.

Il meurt d'une tuberculose à l'hôpital Sarkankalni de Riga (rue Duntes) et sera enterré au cimetière Pokrovski. Sa tombe est considérée comme disparue.

Filmographie partielleModifier

En tant qu'acteur
En tant que réalisateur

Liens externesModifier