Ouvrir le menu principal

Andreï Archavine
Image illustrative de l’article Andreï Archavine
Archavine en 2018.
Biographie
Nom Andreï Sergueïevitch Archavine
Nationalité Drapeau : Russie Russe
Naissance (38 ans)
Lieu Léningrad (URSS)
Taille 1,72 m (5 8)
Période pro. 2000 - 2018
Poste Milieu offensif / Ailier
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
2000-2009Drapeau : Russie Zénith 307 (71)
2009-2013Drapeau : Angleterre Arsenal FC 144 (31)
2012 Drapeau : Russie Zénith 011 0(3)
2013-2015Drapeau : Russie Zénith 055 0(6)
2015-2016Drapeau : Russie Kouban Krasnodar 009 0(0)
2016-2018Drapeau : Kazakhstan Kaïrat Almaty 108 (30)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2001-2003Drapeau : Russie Russie espoirs 009 0(1)
2002-2012Drapeau : Russie Russie 075 (17)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 9 décembre 2018

Andreï Sergueïevitch Archavine (en russe : Андрей Сергеевич Аршавин), aussi orthographié Arshavin en transcription anglaise, est un footballeur international russe né le à Léningrad.

Évoluant principalement aux postes de milieu de terrain offensif ou d'ailier au cours de sa carrière, il est formé au Zénith Saint-Pétersbourg dès son plus jeune âge et y fait ses débuts en équipe première lors de la saison 2000. Il y évolue jusqu'en 2008 et s'y impose comme un des joueurs clés de l'équipe qui amène le club au titre de champion de Russie en 2007 et à une victoire en Coupe UEFA en 2008. Il se démarque également comme un des grands acteurs de la sélection russe qui atteint les demi-finales de l'Euro 2008. Ces performances lui valent d'être nommé footballeur de l'année en Russie en 2006 et de se classer sixième au Ballon d'or 2008.

Il obtient en début d'année 2009 un transfert en Angleterre au sein de l'équipe d'Arsenal, où il effectue cependant un passage décevant. Il retourne par la suite au Zénith, d'abord en prêt en 2012 puis définitivement en 2013, où il remporte deux nouveaux championnats en 2012 puis 2015. Après un bref passage au Kouban Krasnodar, il rejoint le club kazakh du Kaïrat Almaty en 2016 et y évolue trois années, remportant deux coupes nationales avant de mettre un terme à sa carrière à l'issue de la saison 2018.

BiographieModifier

Formation en RussieModifier

Andreï Archavine commence le football à l'âge de sept ans et est issu de l'école de football Smena où il est entraîné par Vinogradov et Gordeïev.

En 1999 et 2000, il joue pour l'équipe réserve du Zénith Saint-Pétersbourg en deuxième division russe où il marque 7 buts en 56 matchs[1]. Il intègre l'équipe première du Zénith lors de la Coupe Intertoto 2000, à l'occasion de la demi-finale retour contre Bradford City à Valley Parade, match remporté 3-0 par le Zénith[2].

Joueur-clé du Zénith, il brille notamment lors de la coupe UEFA 2007-2008 qui voit le triomphe final du club russe, grâce à son talent, son explosivité et sa combativité. Son succès au Zénith et ses bonnes prestations durant l'Euro 2008 alimentent les rumeurs de transfert[3],[4], notamment vers l'Angleterre (Manchester City, Newcastle, Everton, Arsenal, Chelsea[5]), mais aussi en Espagne (FC Barcelone, Real Madrid).

ArsenalModifier

 
Archavine avec Arsenal en 2009.

Andreï Archavine rejoint finalement le club londonien d'Arsenal en janvier 2009, le coût de la transaction n'étant pas officiellement révélé[6],[7]. Il joue son premier match avec Arsenal le 23 février à l'occasion de la 26e journée de Premier League contre Sunderland, et est élu homme du match malgré le nul concédé 0-0[8]. Il marque son premier but pour le club le 14 mars à la 65e minute contre les Blackburn Rovers. Il marque un quadruplé contre Liverpool en Premier League le , la rencontre se terminant sur un score de 4 buts partout[9].

Archavine se distingue lors du match retour des huitièmes de finale de la Ligue des champions face au FC Porto le en réalisant l'une des meilleures performances de sa carrière en coupe d'Europe. S'il ne marque pas (Arsenal s'impose 5-0), il se montre le meilleur joueur sur le terrain en étant directement impliqué dans quatre des cinq buts de son équipe ; d'abord en délivrant trois passes décisives à Nicklas Bendtner et Emmanuel Eboué en s'arrachant à chaque fois dans la défense portugaise, puis en lançant en toute fin de match une nouvelle fois Eboué en profondeur, permettant à celui-ci d'obtenir un pénalty (transformé par Bendtner qui s'offre ainsi un triplé). Arsenal se fait cependant éliminer au tour suivant par le FC Barcelone. La saison suivante, Archavine alterne passages sur le banc et titularisations. Il s'avère plus efficace en tant que joker de luxe. Il se distingue par quelques entrées décisives, notamment en février 2011 face au FC Barcelone lors du match aller des huitièmes de finale de la Ligue des champions. Il est à l'origine de l'action sur l'égalisation des Gunners, puis marque le but de la victoire. Arsenal sera toutefois une nouvelle fois éliminé par le FC Barcelone à l'issue du match retour.

Retour en RussieModifier

Le , l'attaquant russe, en manque de temps de jeu à Arsenal, est prêté jusqu'à la fin de la saison à son club formateur, le Zénith Saint-Pétersbourg[10],[11]. Il prend part à onze matchs toutes compétitions confondues et marque trois buts avant de réintégrer l'effectif des Gunners le 1er juillet 2012.

Le joueur va jusqu'au bout de son contrat avec le club anglais avant que Arsenal l'informe qu'il ne sera pas prolongé[12] et retourne au Zénith Saint-Pétersbourg dès la saison 2013/2014. Auteur de 21 matchs et deux buts pour son retour, il est nettement en perte de vitesse la saison suivante ne faisant que 14 matchs en championnat.

En fin de contrat au Zenith, il s'engage une saison pour le Kouban Krasnodar où il retrouve son ancien coéquipier Dmitri Khokhlov nommé entraîneur [13]. Le joueur confirme que son niveau de forme est clairement en baisse et n'effectue que 8 matchs, les dirigeants décident alors de libérer le joueur avant la fin de son contrat en libérant le joueur.

Fin de carrière et sursaut sportif au KazakhstanModifier

Archavine part alors au Kazakhstan et s'engage pour deux saisons avec option au Kairat Almaty[14] où le championnat ne commence qu'en mars. Là bas, il retrouve une régularité et une efficacité qu'il n'avait plus connu depuis plusieurs saisons. Il ajoute même une ligne à son palmarès en remportant en 2017 la Coupe du Kazakhstan. Face à ses bonnes performances, les dirigeants lui propose de rempiler pour la saison 2018 où il est encore l'un des joueurs les plus en vue.

Le , le joueur déclare qu'il prend sa retraite à l'âge de 37 ans afin de se consacrer à sa carrière d'entraîneur[15].

Sélection nationaleModifier

 
Archavine avec l'équipe nationale russe.

Archavine honore sa première sélection pour l'équipe nationale de Russie le lors du match face à la Biélorussie (défaite 1-1, 5-4 aux tirs au but).

Il marque son premier but lors du match amical contre la Roumanie le (victoire 4-2).

En raison d'un carton rouge contre Andorre lors des éliminatoires de l'Euro 2008, Archavine est suspendu pour les deux premiers matchs du groupe D de ce même Euro.

Revenu pour le match contre la Suède (2-0) lors du dernier match de poule, il marque l'un des deux buts envoyant la Russie en quarts de finale. Lors de la prolongation du quart de finale face aux Pays-Bas, il est à l'origine du deuxième but et marque le troisième but de la victoire (3-1) de la sélection russe. Pour ces deux rencontres, il est désigné « homme du match ».

Lors de cet Euro, l'équipe de Russie atteint les demi-finales avant de chuter face au futur vainqueur espagnol (0-3). En 2009, il est nommé capitaine de l'équipe de Russie.

La sélection russe ne se qualifie pas pour la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud : après une campagne de qualification serrée dans le groupe de l'Allemagne, l'équipe joue les barrages et perd contre la Slovénie (2-1,0-1).

En 2012, il porte le brassard de capitaine lors de l'Euro mais les Russes sont éliminés dès le premier tour.

Lors de l'arrivée de Fabio Capello à la tête de la sélection russe, Archavine est écarté du groupe et l'entraîneur italien nomme Igor Denissov capitaine[16],[17].

PalmarèsModifier

En clubModifier

Distinctions personnellesModifier

StatistiquesModifier

Statistiques d'Andreï Archavine
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
Total
Division M B M B C M B M B
2000   Zénith Saint-Pétersbourg D1 10 0 1 0 CI 3 0 14 0
2001   Zénith Saint-Pétersbourg D1 29 4 2 0 - - - 31 4
2002   Zénith Saint-Pétersbourg D1 30 4 3 1 C3 2 0 35 5
2003   Zénith Saint-Pétersbourg D1 27 5 2 0 - - - 29 5
2004   Zénith Saint-Pétersbourg D1 28 6 1 0 C3 8 4 37 10
2005   Zénith Saint-Pétersbourg D1 29 9 4 2 C3 8 3 41 14
2006   Zénith Saint-Pétersbourg D1 28 7 4 0 C3 5 1 37 8
2007   Zénith Saint-Pétersbourg D1 30 10 5 1 C3 6 2 41 13
2008   Zénith Saint-Pétersbourg D1 27 6 1 1 C3+SC+C1 8+1+6 2+0+0 43 9
Sous-total 238 51 23 5 - 46 15 307 71
2008-2009   Arsenal FC D1 12 6 3 0 - - - 15 6
2009-2010   Arsenal FC D1 30 10 1 0 C1 8 2 39 12
2010-2011   Arsenal FC D1 37 6 9 1 C1 6 3 52 10
2011-2012   Arsenal FC D1 19 1 3 1 C1 5 0 27 2
2012-2013   Arsenal FC D1 7 0 2 1 C1 2 0 11 1
Sous-total 105 23 18 3 - 21 5 144 31
2011-2012   Zénith Saint-Pétersbourg (prêt) D1 10 3 1 0 - - - 11 3
2013-2014   Zénith Saint-Pétersbourg D1 21 2 2 0 C1 11 2 34 4
2014-2015   Zénith Saint-Pétersbourg D1 14 1 2 1 C1+C3 4+1 0 21 2
Sous-total 45 6 5 1 - 16 2 66 9
2015-2016   Kouban Krasnodar D1 8 0 1 0 - - - 9 0
Sous-total 8 0 1 0 - - - 9 0
2016   Kaïrat Almaty D1 28 8 5 1 C3 4 2 37 11
2017   Kaïrat Almaty D1 25 7 5 1 C3 4 2 34 10
2018   Kaïrat Almaty D1 31 9 1 0 C3 5 0 37 9
Sous-total 84 24 11 2 - 13 4 108 30
Total sur la carrière 472 104 58 11 - 96 26 626 141

Buts en sélectionModifier

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :