Ouvrir le menu principal

Andrée Fortin

sociologue, professeure d'université
Andrée Fortin
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (66 ans)
Nationalité
Formation
Activités
Père
Autres informations
A travaillé pour
Distinction

Andrée Fortin est une sociologue et écrivaine québécoise née en 1953.

BiographieModifier

Elle est professeure émérite de l'Université Laval où elle travailla de 1982 à 2013[1]. Elle est cofondatrice du Groupe interdisciplinaire de recherche sur les banlieues et a dirigé la revue Recherches sociographiques. Ses domaines d'intérêt sont principalement le Québec, les changements sociaux, les arts, la culture et les réseaux sociaux[2].

Elle a pour père le sociologue Gérald Fortin[3].

PublicationsModifier

  • Andrée Fortin, Imaginaire de l'espace dans le cinéma québécois. Québec, Les Presses de l'Université Laval, 2015, 274 p. (ISBN 9782763724782)
  • Jean-Philippe Warren et Andrée Fortin. Pratiques et discours de la contreculture au Québec, Septentrion, 2015. 270 p. (ISBN 9782894488263)
  • Eric Gagnon, Andrée Fortin, Amélie-Elsa Ferland-Raymond et Annick Mercier. L'invention du bénévolat. Genèse et institution de l'action bénévole au Québec, Québec : Presses de l'Université Laval, 2013. 229 p. (ISBN 9782763716626)
  • Andrée Fortin. Passage de la modernité : les intellectuels québécois et leurs revues (1778-2004), Ste-Foy : Les Presses de l'Université Laval, 2005, 445 p. (ISBN 9782763782416)
  • Andrée Fortin. Les lieux de sociabilité et de la solidarité féminine. Cahiers de géographie du Québec, Volume 31, Numéro 83, 1987, p. 157–175. (doi.org/10.7202/021873ar)
  • Andrée Fortin et Duncan Sanderson. Espaces et identités en construction : le Web et les régions du Québec, Québec : Nota Bene, 2004. 155 p. (ISBN 9782895181699)
  • Andrée Fortin, Carole Després et Geneviève Vachon. La banlieue revisitée, Québec : Éditions Nota bene, 2002. 302. p. (ISBN 9782895181002)
  • Andrée Fortin. Produire la culture, produire l'identité? Sainte-Foy [Québec] : Presses de l'Université Laval, 2000. 264 p. (ISBN 9782763776941)
  • Andrée Fortin. Nouveaux territoires de l'art : régions, réseaux, place publique, Québec : Éditions Nota bene, 2000. 319 p. (ISBN 9782895180425)
  • Andrée Fortin. Passage de la modernité : les intellectuels québécois et leurs revues, Sainte-Foy : Presses de l'Université Laval, 1993. 406 p. (ISBN 9782763773308)
  • Andrée Fortin et David Rompré. La sociabilité urbaine au Saguenay : vie associative, solidarités et dynamique communautaire, Chicoutimi : Centre interuniversitaire SOREP, 1993. 147 p. (ISBN 9782920803145)
  • Andrée Fortin avec la collaboration de Denys Delage, Jean-Didier Dufour et Lynda Fortin. Histoires de familles et de réseaux : la sociabilité au Québec d'hier à demain, Montréal : Éditions Saint-Martin, 1987. 225 p. (ISBN 9782890350892)

Notes et référencesModifier

  1. « Andrée Fortin, Faculté des sciences sociales », sur Université Laval (consulté le 4 septembre 2019)
  2. Andrée Fortin et Pascale Bédard, « Un esprit libre : entretien avec la sociologue Andrée Fortin », Recherches sociographiques, vol. 57, nos 2-3,‎ , p. 583–597 (ISSN 0034-1282 et 1705-6225, DOI https://doi.org/10.7202/1038441ar, lire en ligne, consulté le 4 septembre 2019)
  3. Jean-Marie Tremblay, « Gérald Fortin, (1928- ) sociologue, Université Laval », sur texte, (consulté le 4 septembre 2019)