Ouvrir le menu principal
André Pellenc
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 91 ans)
LouveciennesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités

André Armand Pellenc, né le à Paris 12e[1] et mort le à Louveciennes, est un réalisateur, acteur et scénariste français.

FilmographieModifier

Directeur de production 
Assistant-réalisateur 
Réalisateur 
Scénariste 
Acteur 
Coopérateur technique 

Notes et référencesModifier

  1. Acte de naissance n° 1241 (vue 22/31) avec mentions marginales du mariage et du décès. Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 12e arrondissement, registre des naissances de 1899.
  2. "Physiopolis". Le Petit Parisien, 24 juillet 1931, p. 5, disponible sur Gallica.
  3. Les présentations. Mardi 3 novembre 1931. Les grands spectacles cinématographiques. Ton corps au soleil. Hebdo-film, 7 novembre 1931, p. 20, disponible sur Gallica.
  4. Ciné-Comoedia. Courrier. Comoedia, 29 juillet 1932, p. 6, disponible sur Gallica.
  5. Les Productions réunies présentent. Hebdo-film, 15 octobre 1932, p. 6, disponible sur Gallica.
  6. Ciné-Comoedia. Instantanés. Comoedia, 24 novembre 1932, p. 6, disponible sur Gallica.
  7. Ciné-Comoedia. dernières nouvelles. Pierre Chichério et André Pellenc s'attaquent à "Une petite femme en or"'. Comoedia, 2 février 1933, p. 6, disponible sur Gallica.
  8. Le cinéma. Bruits de studios. Paris-soir, 3 août 1933, p. 6, disponible sur Gallica.
  9. Ciné-Comoedia. André Pellenc va réaliser "Mam'zelle Sécotine". Comoedia, 16 mai 1933, p. 6, disponible sur Gallica.
  10. Le cinéma. Quand André Pellenc tourne "Vedette improvisée". Paris-soir, 5 août 1933, p. 6, disponible sur Gallica.
  11. A Magic-City. Comoedia, 18 février 1935, p. 1, disponible sur Gallica.
  12. Ciné-Comoedia. Courrier. Comoedia, 20 mai 1932, p. 6, disponible sur Gallica.
  13. Le courrier du cinéma. L'Action française, 22 décembre 1933, p. 4, disponible sur Gallica.
  14. Ciné-Comoedia. Brièvement. Comoedia, 24 novembre 1934, p. 6, disponible sur Gallica.

Liens externesModifier