Ouvrir le menu principal

André Mussat

historien et résistant français
André Mussat
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activités
Autres informations
Parti politique

André Mussat, né en 1912 à Laval et mort le à Rennes est un résistant et historien français. Il était spécialisé dans l'histoire de l'art. Il a effectué notamment des études sur le patrimoine architectural de l'Ouest de la France.

Famille et formationModifier

Originaire de Laval, il perd son père lors de la Première Guerre mondiale. Il fait ses études secondaires à Laval et s'inscrit à ensuite à la Faculté des Lettres de Rennes[1]. Il y obtient une double licence d'histoire et de géographie. Il obtint son agrégation d'histoire en 1933. Il commence sa carrière d'enseignant au Lycée de Laval pendant un an. Au terme de son service militaire, il enseigne ensuite au lycée David d'Angers où il est chargé de cours à l'École des Arts et Métiers d'Angers.

PolitiqueModifier

Jeune agrégé, il est secrétaire du Front populaire en 1936 à Angers[2]. Il est alors délégué du Parti communiste français, et secrétaire du Comité de vigilance des intellectuels antifascistes.

Seconde Guerre mondialeModifier

Il est mobilisé en 1939. Prisonnier en 1940, il est libéré en 1941. Il rejoint la résistance en 1942 dans un maquis de Plouaret. En 1944, il fait partie du 15e bataillon de Francs-tireurs et partisans[3], dirigé par Léon Razurel qui combat jusqu'à la fin de la Seconde Guerre mondiale, et participe à la libération de la Poche de Lorient. Capitaine, il est chargé des renseignements et des rapports avec les Américains. Sa conduite lui vaut la Croix de Guerre et la Légion d'Honneur à titre militaire, qu'il refuse.

Histoire de l'artModifier

Il enseigne à partir de 1945 au lycée de Rennes, où il est chargé de cours à l'École des Beaux-Arts de Rennes et à l'École d'Architecture de Rennes. Dès 1950, en parallèle à son détachement au CNRS de 1950 à 1953, il est chargé de cours à la Faculté des Lettres de Rennes où est créé un cours d'Histoire de l'Art.

Docteur ès lettres et maître de conférences en 1960, il est professeur en 1963, directeur de la section d'histoire, puis de la section d'histoire de l'art crée en 1967. Sa thèse de doctorat, publiée en 1963 est Le style gothique de l'Ouest de la France.

Il est à l'origine de l'UER des Arts, dont son épouse prend la direction en 1979. Il est membre du conseil de l'Université jusqu'en 1980 où il prend sa retraite.

Il est pendant 10 ans directeur du Centre de recherches sur les arts de l'Ouest. Il dirige un long moment les Annales de Bretagne en fondant la revue Arts de l'Ouest.

Une avenue porte son nom à Rennes. Une rue porte son nom à Laval.

PublicationsModifier

  • Lamballe / Paris : Société française d'archéologie, 1934
  • Quelques precisions sur la décoration intérieure du Parlement de Bretagne, Rennes, 1953
  • Un aspect décoratif de l'art gothique dans les régions de la Loire, Paris : Imprimerie nationale, 1954
  • Michel Colombe : l'art de la Loire et la Bretagne, Rennes : Imprimeries réunies , 1954
  • La géographie monumentale des régions de la Loire occidentale, Étude des facteurs géographiques de l'histoire architecturale, 1960
  • L'architecture gothique dans l'ouest de la France aux XIIe et XIIIe siècles, 1960
  • La Renaissance en Bretagne ; photographies par Jos Le Doare, Chateaulin : Jos Le Doaré, 1961
  • Un grand atelier de décorateurs à Rennes au XVIIème siècle, Rennes : impr. reunies, 1961
  • L'architecture gothique dans l'Ouest de la France aux douzième et treizième siècles, Paris : Éd. A. et J. Picard et Cie , 1963
  • Le style gothique de l'Ouest de la France: XII-XIIIe siècles, Paris : A. et J. Picard , 1963
  • Un thème d'étude : l'habitat rural traditionnel, Rennes : U.E.R. des Arts , 1976
  • Arts et cultures de Bretagne : un millénaire, Paris : Berger-Levrault, 1979
  • Rennes: le Palais du Parlement, en collaboration avec F. Loyer, P. Pape, F. Hamon, Rennes : Université de Haute-Bretagne , 1980
  • Rennes ; photographies, Hervé Champollion / Rennes : Ouest-France , 1985
  • Saint Melaine : la mémoire d'un palais, Rennes : Presses universitaires de Rennes 2, 1987
  • Les remparts de VannesPatrick André, Jean-Pierre Leguay, André Mussat, [et al.], Vannes : Les Amis de Vannes, 1988
  • Arts et cultures de Bretagne : un millénaire Rennes : Éd. "Ouest-France , 1995
  • Architecture et identités ; textes réunis et présentés par Daniel Leloup, Rennes : Presses universitaires de Rennes , 1997
  • L'église de Gennes-sur-Seiche, [S.l.] : [S.n.] , [19..]
  • Rennes ou la trace profonde du Moyen Âge, [Rennes] : [S.n.] , [19..]
  • Architecture médiévale et nouvel espace sacré, [S.l.] : [S.n.] , [1983]
  • La Cathédrale du Mans ; [avec la collaboration de] Roger Barrié,... Catherine Brisac,... Michèle Ménard,...,Paris : Berger-Levrault , impr. 1981

Notes et référencesModifier

  1. Elle était située alors place Hoche.
  2. Le 14 juin 1936, 500 personnes assistent au théâtre à la Fête du Rassemblement populaire, animée par André Mussat, professeur d'histoire au lycée David d'Angers (Archives départementales du Maine-et-Loire, 4 M 6/48). [1]
  3. [2]

AnnexesModifier