André Lite
Illustration.
Fonctions
Ministre des Droits humains
En fonction depuis le
(4 mois et 9 jours)
Président Félix Tshisekedi
Premier ministre Sylvestre Ilunga
Gouvernement Ilunga
Prédécesseur Marie-Ange Mushobekwa
Député de Wamba
En fonction depuis le
(11 mois et 21 jours)
Biographie
Nom de naissance André Lite Asebea
Date de naissance (40 ans)
Lieu de naissance Wamba (RDC)
Nationalité Drapeau de la république démocratique du Congo Congolais
Parti politique Convention des congolais unis

André Lite Asebea est un homme politique congolais né le 3 mai 1979 à Wamba (Haut-Uele). Il est ministre des Droits humains dans le gouvernement Ilunga depuis septembre 2019. Il est également député de la circonscription de Wamba depuis janvier 2019.

BiographieModifier

André Lite Asebea naît le 3 mai 1979 à Wamba, dans la province du Haut-Uele. Il étudie à l'Université de Lubumbashi où il obtient une licence en droit. Il détient également un diplôme LLM en droit international humanitaire de l'Université de Pretoria (Afrique du Sud), ainsi qu'un master en droit international et comparé de l'environnement de l'Université de Limoges (France)[1].

André Lite est secrétaire général adjoint du parti lumumbiste, kabiliste et souverainiste congolais, la Convention des congolais unis[2], jadis connu sous l’appellation Mouvement national congolais-Lumumba.

Entre 2012 et 2014, il est nommé conseiller en communication au ministère des Médias[1].

Candidat lors des élections législatives de 2018, il est élu député dans la circonscription de Wamba[1], et prend ses fonctions le 28 janvier 2019[3]. Suite à l'élection de Félix Tshisekedi à la présidence, il est nommé ministre des Droits humains dans le gouvernement Ilunga le [4], et prend ses fonctions le 9 septembre, succédant à Marie-Ange Mushobekwa[5].

RéférencesModifier