André Frey

footballeur français

André Frey
Image illustrative de l’article André Frey
Biographie
Nom André Othon FreyVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité Français
Naissance
Rosselange (Moselle)
Décès (à 83 ans)
Nice (Alpes-Maritimes)
Taille 1,83 m (6 0)
Poste Défenseur
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1939-1940 FC Metz - (-)
1940-1944 Toulouse FC - (-)
1944-1945 FC Metz - (-)
1945-1951 Toulouse FC - (-)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1944-1950 France 006 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

André Frey est un footballeur international français né le à Rosselange (Moselle) et mort le à Nice (Alpes-Maritimes). Il a évolué entre 1939 et 1951 comme défenseur à Metz et à Toulouse. Il a connu six sélections en équipe de France dans les années d'après guerre.

Biographie modifier

Ce défenseur formé à Metz part en 1940 jouer à Toulouse, il revint à Metz après la libération en 1944 et fit partie de la toute première équipe du Club à la Croix de Lorraine après-guerre. Durant son court retour en Lorraine, il gagna la Coupe de La Victoire, 2 ans après avoir été champion de France avec Toulouse. En 1948, il fut titulaire lors du fameux déplacement du FC Toulouse en Espagne pour disputer un match amical contre le FC Barcelone gagné 1-0 devant 60.000 spectateurs au stade Camp de Les Corts, le premier stade du Barça avant le Camp Nou. L'année suivante, il sera le premier joueur à avoir fait trembler les filets du Stadium de Toulouse à l'occasion de l'«inauguration» footballistique de l'enceinte.

International le , il participe à trois matches de qualification pour la Coupe du monde en 1949. Sa dernière convocation en équipe de France a été comme sa première, contre la Belgique, dans un match perdu 4-1 en .

Il meurt à Nice à 83 ans. Il repose au cimetière de Carros (Alpes maritimes).

Famille modifier

Son fils Raymond Frey fut également footballeur professionnel, évoluant au poste de gardien principalement au FC Tours, ainsi que les deux fils de celui-ci, le gardien international Sébastien Frey (2 sélections en équipe de France) et le défenseur Nicolas Frey, les deux menant leur carrière principalement en Italie.

Carrière de joueur modifier

Palmarès modifier

  • International A de 1944 à 1950 (6 sélections)
  • Champion de France en 1943 avec le Toulouse FC
  • Vice-Champion de France en 1941 et 1942 avec le Toulouse FC
  • Vainqueur de la Coupe de la Victoire en 1945 avec le FC Metz
  • Finaliste de la Coupe De France en 1938 avec le FC Metz

Liens externes modifier