Ouvrir le menu principal
André Demptos
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Activité

André Demptos est un auteur dramatique français, né en 1953 à Langon (Gironde). De son vrai nom André Blanc, Demptos étant le nom de sa mère.

CarrièreModifier

Il fut l'élève de Laurence Constant chez René Simon direction R.Margat, avec entre autres F.Cluzet, J.P.Bacri. Il a écrit Le mirage de Gilda (créé en 1990 à Paris par Aude Brenner, Anahita et La danseuse au pied bot. Ces trois ouvrages font partie de la collection Ubu Repertory Scripts Theater éditée par Françoise Kourilski à New York regroupant les auteurs francophones dont la littérature dramatique est représentative du XXe siècle.

Cette collection fait également partie de la Bibliothèque nationale de France et de la Fales Library de l'Université de New York en collection d'archives.

Il est également publié dans Le Mythe en Poésie de Violaine Vanoyeke en 1986.

Par ailleurs, Les délices de l'Olympe furent créés à Paris en 1989 dans une mise en scène de Annie Balestra.

Membre de la SACD (Société des auteurs et compositeurs dramatiques) depuis 1989, il a en outre écrit et mis en scène le spectacle Diva Béziers 89(avec entre autres le [Centre National Chorégraphique de l'Opéra de Paris], Robert et les mini dieux à Nice (en 1994), donné des conférences au Cercle Historique de Nice sur les Comptoirs français en Inde ainsi qu'auprès de l'Association France - États-Unis (en 1993). Toujours en 1994, il créa le rôle principal dans la pièce de Christian Rougier, L'intruse au Théâtre Municipal de Nice.

Dans un tout autre domaine, en 1998, en partenariat avec le CFO et la FIFA, il fut le créateur et l'animateur de la Tournée Snickers France 98 dans 153 villes françaises.

Au cours de sa carrière, il a collaboré avec les compositeurs Horia Surianu et Roger Calmel sur différentes œuvres écrites par ces derniers. Fausto mais aussi au théâtre Mogador : Alain Baugé, Jacques Chazot; à l'Opéra d'Avignon, Antoine Selva, Margherita Wallman, etc.

Il fut par ailleurs le producteur du concert donné à La Cigale à Paris pour marquer la chute de Nicolae Ceaușescu avec la présence du groupe roumain Phoenix (leader Nicolae Covaci). Depuis 2011, il collabore auprès de l'association JTLD 31 (jasmin Tunisie liberté démocratie) en tant qu'éditorialiste.