André Bouys

peintre portraitiste et graveur français
André Bouys
André Bouys self-portrait.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Autres informations
Genre artistique

André Bouys ou André Bouis, ou André Boys[1] est un peintre portraitiste et graveur (à la manière noire) français, né à Hyères (Var) en 1656 et mort en 1740 à Paris.

BiographieModifier

Il étudie auprès de François de Troy[2], et acquiert une réputation suffisante pour entrer à l'Académie en 1688. Il y présente un portrait du peintre Charles de La Fosse fait en 1886, se trouvant aujourd'hui au château de Versailles), où l'on trouve également deux portraits de lui-même, dont l'un représente également sa première épouse.

Bien que Bouys ait peint des peintures de genre et des natures mortes, son occupation principale était celle de portraitiste. Parmi ses modèles se trouvaient plusieurs musiciens[3].

 
Portrait du compositeur Michel de La Barre, tournant les pages d'un cahier de musique, avec un joueur de viole et de deux flutistes , vers 1710 - 1715, attribué à André Bouys.

Liste non exhaustive de ses gravuresModifier

  • André Bouys et sa femme Marianne Rousseau (1713)[4],
  • Catherine de Loison, veuve de Messire Pierre Le Cornu, chevalier seigneur de la Boissière (1704)[5],
  • Cécile de Lisorez (1704),
  • Charles Herault, peintre, conseiller de l'Académie (1704),
  • Étienne Catillon Montauron, joaillier ordinaire de Monsieur,
  • Joseph Bernard (1702),
  • Lorenzo Fieschi, archevêque d'Avignon (1704)
  • François de Troy (1704)[6],
  • Claude Gros de Boze (1708)[7],
  • François René, marquis de Bellay
  • Le Prédicateur Massillon (1704) (Jean-Baptiste Massillon, évêque de Clermont-Ferrand)
  • Marin Marais ordinaire de la musique de la chambre du Roy (1704)[8]

Quelques-unes de ses œuvresModifier

Notes et référencesModifier

NotesModifier

RéférencesModifier

  1. André Bouys sur data.bnf.fr.
  2. Alexandre-Pierre-François Robert-Dumesnil, Le peintre-graveur français, ou Catalogue raisonné des estampes gravées par les peintres et les dessinateurs de l'école française, vol. 7, (lire en ligne), p. 337.
  3. (en) « André Bouys », sur The National Gallery (consulté le ).
  4. « André Bouys et sa femme Marianne Rousseau », notice no 000PE007251, base Joconde, ministère français de la Culture
  5. Catherine de Loison
  6. François de Troy, ENSBA
  7. Claude Gros de Boze
  8. Marin Marais

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :