Ouvrir le menu principal

Andernach

commune allemande

Andernach
Andernach
Andernach vers 1900.
Blason de Andernach
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Rhineland-Palatinate.svg Rhénanie-Palatinat
Arrondissement
(Landkreis)
Mayen-Coblence
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
5
Bourgmestre
(Oberbürgermeister)
Achim Hütten
1994–
Partis au pouvoir SPD
Code postal 56626
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
07 1 37 003
Indicatif téléphonique 02632
Immatriculation MYK
Démographie
Population 29 027 hab. (31 décembre 2013)
Densité 545 hab./km2
Géographie
Coordonnées 50° 26′ 32″ nord, 7° 24′ 06″ est
Altitude 60 m
Superficie 5 324 ha = 53,24 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Andernach

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Andernach
Liens
Site web www.andernach.de

Andernach est une ville de l'arrondissement de Mayen-Coblence, dans le land de Rhénanie-Palatinat, en Allemagne. Elle est située sur la rive gauche du Rhin, au nord de Coblence (20 kilomètres).

HistoireModifier

Appartenances historiques

  Électorat de Cologne 1167-1797
  République cisrhénane (Rhin-et-Moselle) 1797-1802
  République française (Rhin-et-Moselle) 1802-1804
  Empire français (Rhin-et-Moselle) 1804-1813
  Royaume de Prusse (Grand-duché du Bas-Rhin) 1815-1822
  Royaume de Prusse (Province de Rhénanie) 1822-1918
  République de Weimar 1918-1933
  Reich allemand 1933-1945
  Allemagne occupée 1945-1949
  Allemagne 1949-présent

Andernach est une des plus anciennes villes d'Allemagne, fondée par les Romains en 12 av. J.-C.. Son nom d'alors était Antunnacum, c'est-à-dire « le village ou la ferme d'Antunnus » (un homme celtique inconnu).

En 1988, la ville fêtait son bi-millénaire. Actuellement elle compte environ 30 000 habitants. Les touristes venant dans la région visitent les fortifications médiévales avec la ruine du château (entouré d'eau) électoral de Cologne, le lac de Laach (Laach (dialecte local allemand) signifie en français « lac ») avec son monastère Maria Laach (Sainte-Marie-du-Lac).

 
Ruine du château électoral

En 876, Charles le Chauve, roi de Francie occidentale et empereur d'Occident, y fut défait par les fils de Louis le Germanique à la bataille d'Andernach.

Personnes célèbres dont le nom est lié à AndernachModifier

PostéritéModifier

JumelagesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :