Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir anchois.

Anchoïade
Image illustrative de l’article Anchoïade
Dégustation d'anchoïade sur tranche de pain.

Lieu d’origine Provence
Place dans le service Apéritif dînatoire, en salade, ou ingrédient de recette de cuisine provençale, ou plat principal
Température de service Sauce froide et légumes froids pour l'été
Ingrédients Anchois, câpres, huile d'olive, ail
Mets similaires Pissalat, pissaladière, tapenade, caviar d'aubergine, bagna cauda, anxovada
Accompagnement Pastis, vin du vignoble de Provence
Classification Cuisine provençale, cuisine occitane

Une anchoïade est une recette et une spécialité traditionnelle de la cuisine provençale, à base d'anchois, de câpres, d'huile d'olive, et d'ail, traditionnellement pilonnés dans un mortier. Variante du pissalat niçois, ou de la tapenade[1], elle est traditionnellement consommée en apéritif sur des tranches de pain, ou bien en « fondue occitane » chaude ou froide avec des crudités (bâtonnets de légumes crus trempés dans la préparation)[2].

HistoireModifier

La version provençale de la recette est éditée en 1899 dans l'ouvrage culinaire Cuisinière provençale, du chef cuisinier Jean-Baptiste Reboul. Fréquemment consommée en apéritif provençal, elle peut entrer dans la composition de salade ou de recette de cuisine provençale, et peut également être servie chaude en hiver, à l'image de l'aïoli ou de l'aïoli garni.

L'anchoïade s'est étendue à la cuisine occitane, cuisine italienne, ou cuisine espagnole, sous de nombreuses déclinaisons (anchoïade niçoise, anchoïade camarguaise, bagna cauda piémontaise, anxovada, antipasti, tapas…).

Sauce et metsModifier

Cette préparation de pâte d'anchois, de câpres, d'huile d'olive, et d'ail est tartinée sur des toasts ou des mouillettes. Le plat est accompagné de crudités de saison accompagnées de cette sauce (tomate, céleri, radis, carotte, poivron, courgette, concombre, fenouil, endive, chou-fleur...) et parfois d'œuf dur. Les différents légumes ou crudités sont présentés crus, émincés ou coupés en dés, présentés dans un bol ou sur un plateau, afin d'être croqués après avoir été trempés dans la sauce[3].

Notes et référencesModifier

  1. « Les recettes de la tapenade et l’anchoïade revisitées », sur madeinmarseille.net (consulté le 10 juillet 2019).
  2. « Anchoïade », sur fr.wiktionary.org (consulté le 10 juillet 2019).
  3. « Anchoïade », sur www.marieclaire.fr (consulté le 10 juillet 2019).

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier

Sur les autres projets Wikimedia :