Anastacia

chanteuse américaine
Anastacia
Description de cette image, également commentée ci-après
Anastacia en 2009.
Informations générales
Nom de naissance Anastacia Lyn Newkirk
Naissance (52 ans)
Chicago, Illinois
Drapeau des États-Unis États-Unis
Activité principale Auteure-compositrice-interprète
chanteuse
danseuse
Genre musical Pop, rock, R&B, soul, dance
Années actives 1983 - 1992 (Danseuse)
1993 - présent (Chanteuse)
Labels Epic, Mercury, BMG, Sony Music Entertainment

Anastacia Lyn Newkirk, née le à Chicago (Illinois), est une chanteuse de pop, soul et d'influence rock.

BiographieModifier

1968-1998 : origines et débuts musicauxModifier

Anastacia est née à Chicago au sein d’une famille d’artistes : son père (d'ascendance allemande)[1] était chanteur et sa mère (d'ascendance irlandaise)[2] actrice de comédies musicales à Broadway. Ils divorcent alors qu'elle n'a que 3 ans et Anastacia n'a plus jamais vu son père depuis et reste vivre avec sa mère qui s'installe à New York. Une fois adolescente, elle intègre la Professional Children’s School de Manhattan.

Parallèlement, Anastacia fréquente régulièrement les clubs locaux spécialisés dans la house music. Elle se fait remarquer grâce à ses talents de danseuse par quelques producteurs qui lui permettent de faire de la figuration dans des clips du groupe Salt-N-Pepa en 1988.

En 1993, elle déménage à Los Angeles. Elle y rencontre OG Pearce qui lui propose de remixer l'une de ses premières compositions, One More Chance.

Anastacia rencontre Lisa Braude — qui devient plus tard son manager — en 1997. Celle-ci l'encourage à rejoindre en 1998 le télé-crochet The Cut (en) sur MTV[3],[4],[5]. Elle réussit à être l'une des dix finalistes, interprétant sa propre composition intitulée Not That Kind. Elle ne remporte pas le concours. Anastacia impressionne certains artistes notables, comme Elton John et Michael Jackson ainsi que les juges de l'émission, dont David Foster et Faith Evans. Ceci l’amène à signer avec Daylight Records (en), l'un des labels d'Epic chez Sony Music, en mars 1999.

1998-2001 : Not That KindModifier

 
Anastacia en concert.

Elle sort son premier album, Not That Kind (en), le 13 juin 2000. Porté par le succès de I'm Outta Love sorti en 1999, Not That Kind est un succès commercial en atteignant le top 10 de la majorité des classements européens, asiatiques et d'Océanie[6],[7],[8],[9],[10],[11]. En mai 2002, le total des ventes mondiales de l'album dépasse les sept millions[12]. Ce succès ne touche pas les États-Unis où il se classe 168e au Billboard 200[13]. Il est certifié triple platine en Australie, aux Pays-Bas, en Nouvelle-Zélande, en Suisse, au Royaume-Uni et l'album est certifié quadruple platine en Europe[14],[15],[16],[17].

À cette époque, la chanteuse déclare être plus jeune qu'elle ne l'est réellement. Elle déclarera par la suite que son label — Sony — lui avait dit de mentir sur son âge pour paraître plus jeune. Elle blâme dorénavant cette technique d'avoir été menée à mentir à ses fans. Elle déclare : « Quand j'ai commencé avec Sony, ils ont suggéré innocemment : « Vous savez, vous avez 30 ans, ce n'est pas un problème, mais nous aimerions rendre votre âge un peu plus jeune, et vous avez l'air beaucoup plus jeune, la plupart les gens mentent sur leur âge dans ce métier. » Cela semblait très innocent de la façon dont ils me le disaient, mais au fil des ans, c'est quelque chose qui m'a vraiment dérangée. Pouvoir changer de maison de disques m'a donné l'occasion de mettre les choses au clair. Maintenant, je peux dire que j'ai quarante ans et je suis fière d'avoir quarante ans. »[18].

2001-2002 : Freak of NatureModifier

Son deuxième album Freak of nature sort en 2001, il atteint de meilleurs scores que le précédent, cependant il n'enregistre que 3 disques platines, c'est-à-dire un de moins que pour son précédent album. Le premier single extrait, Paid My Dues, est un tube en Europe.

En 2002, Anastacia se joint à Cher, Céline Dion, Shakira, Mary J. Blige, Mariah Carey et Aretha Franklin pour le concert Divas Live sur la chaîne VH1. Cette même année, elle est invitée sur la BO du film Chicago où elle interprète Love Is a Crime. Elle est également choisie pour interpréter la chanson de la coupe du monde de football : Boom. Trois autres singles seront extraits de Freak of Nature : One Day in Your Life, Why’d You Lie to Me et You’ll Never Be Alone.

2003-2006 : premier cancer, Anastacia et Pieces of a DreamModifier

En , Anastacia — déjà atteinte par la maladie de Crohn, une maladie inflammatoire chronique de l'intestin (MICI) — découvre qu’elle souffre d’un cancer du sein. Son traitement est un succès et elle fonde alors le Breast Cancer Research Fund pour la prévention des risques de cancer du sein chez les jeunes femmes.

Anastacia entre en studio en septembre 2003 pour enregistrer son nouvel album sobrement intitulé Anastacia. Elle travaille cette fois-ci avec Glen Ballard, Dallas Austin et Dave Stewart. L’album sort en 2004 précédé de Left Outside Alone, qui amorce un changement dans l’univers musical de la jeune chanteuse puisque ce titre est beaucoup plus orienté vers le rock. L’album est no 1 en Grande-Bretagne, aux Pays-Bas, en Australie, en Grèce, en Allemagne et en Italie. Left Outside Alone se classe no 1 en Australie, en Italie, en Autriche et en Suisse, il fait même partie des cinq titres les plus diffusés en radio dans le monde en . Paradoxalement, l’album ne sort pas aux États-Unis. Trois autres singles à succès sont extraits de l’album : Sick and Tired, Welcome to My Truth et Heavy on My Heart.

En 2005, elle enregistre Everything Burns en duo avec Ben Moody, du groupe Evanescence, pour la BO du film Les Quatre Fantastiques.

En novembre de la même année, Anastacia sort son premier best of, Pieces of a Dream. Celui-ci contient tous ses singles, ainsi que trois nouveaux titres : Pieces of a Dream, I Belong to You (Il ritmo delle passione), en duo avec Eros Ramazzotti, et In Your Eyes. L’album sort également dans une édition limitée avec un second CD comportant des remixes.

2006 : Live at Last et lancement dans la modeModifier

Le , Anastacia sort son premier DVD live : Live at last, témoignage de ses trois tournées européennes consécutives de 2004 à 2005.

Anastacia s'est lancée dans la mode, en avec sa propre collection de vêtements en collaboration avec une marque allemande s.Oliver (en). Les lancements ont eu lieu successivement en Allemagne les 17 (Hambourg & Cologne) et 18 (Munich & Vienne) .

Le , la collection printemps/été d'Anastacia by s.Oliver a été « révélée » au public par un défilé de mode à Berlin.

2008-2009 : Heavy Rotation et nouvelle tournéeModifier

Son quatrième album s'intitule Heavy Rotation. La promotion est minime : peu de diffusion à la radio des titres et les clips sont peu diffusés.

Après la sortie de son album Heavy Rotation, Anastacia reprend la route en pour sa tournée Européenne qui passe par la Belgique, le Danemark, l'Allemagne et le Royaume-Uni.

2012 : Night of the Proms Europe tourModifier

À partir de septembre jusqu'en , Anastacia part en tournée avec Night of the Proms. Elle passe par la Belgique, la Suède, le Luxembourg, l'Allemagne et la Hollande. Elle partage la scène avec d'autres artistes tels que Art Garfunkel, Mick Hucknall de Simply Red, Naturally 7 et John Miles.

2012-2013 : It’s A Man's World, tournée européenne et nouveau cancerModifier

En date du via une annonce sur son compte Twitter[19] relayé par sa page Fan Facebook, Anastacia fait part d'un message évoquant la préparation d'un nouvel album et d'un nouveau single.

 
Anastacia (2014)

Anastacia revient en avec une compilation de reprises rock de chansons interprétées par des hommes telles que Best Of You des Foo Fighters et Dream On d'Aerosmith. Alors qu'elle s'apprête à commencer une tournée européenne en avril, le , la récidive de son cancer du sein la pousse à annuler cette série de concerts[20]. Elle continue néanmoins l'écriture de chansons pour un nouvel album, le temps de se remettre de sa maladie.

Le , elle annonce publiquement qu'elle est guérie de son second cancer du sein via son compte Twitter et qu'elle reprend le chemin du studio pour continuer à écrire et enregistrer son nouvel album. Le , Anastacia informe les médias qu'elle a subi une double mastectomie[21].

2014 : ResurrectionModifier

Anastacia confirme sur son compte Twitter qu'elle travaille avec les producteurs John Fields et Steve Diamonds. En , elle publie le single Stupid Little Things [22], titre qui fait office de prémices de son sixième album, nommé Resurrection et sorti le [23]. Même si ce nouvel album original ne rencontra pas le succès escompté, une tournée européenne suivit, Resurrection Tour. Pour cette tournée, les fans de la chanteuse américaine ont répondu présents. Malheureusement, Anastacia fut obligée d'annuler quelques concerts au milieu de la tournée pour raisons de santé. Une fois la tournée reprogrammée, elle reprit les concerts jusqu'en .

2015-2016 : mode et nouveaux projetsModifier

En 2015, la chanteuse s'adonne une nouvelle fois à la mode en prêtant son style à la marque de bijoux TAT2. Une collection lui est dédiée, Anastacia by TAT2. Par la suite, Anastacia annonce qu'elle va lancer, courant 2016, une collection de lunettes de soleil, en référence à cet accessoire qui lui est indissociable, en partenariat avec la marque de haute couture italienne Blumarine.

Pour son retour chez Sony Music Anastacia sort un nouveau best of composé de ses plus grands succès ainsi que deux nouveaux hits, Take This Chance et une reprise de Army of Me de Christina Aguilera. Une tournée intitulée The Ultimate Collection Tour débute après la sortie de l'album, Anastacia est de retour dans les salles et théâtres européens à peine un an après la fin de sa précédente tournée. Des changements apparaissent pour cette nouvelle tournée best- of, la mise en scène est plus élaborée que durant le Resurrection Tour, avec des danseuses/choristes qui enchaînent les chorégraphies, des effets lumineux qui suivent les mélodies et une panoplie de tenues représentant chacune des facettes de la chanteuse.

Depuis 2016Modifier

En , Anastacia annonce qu'un nouvel album doit sortir à la fin de l’année. La chanteuse utilise le site Internet PledgeMusic pour la sortie de cet album, qu'elle rend immédiatement disponible en précommande pour ses fans. Ce nouvel album est une compilation qui regroupe des titres d'Anastacia enregistrés en live durant sa tournée The Ultimate Collection Tour. La chanteuse va, d'ailleurs, reprendre les routes à l'occasion de la prolongation de sa dernière tournée.

À la suite de son apparition dans l'équivalent de Danse avec les Stars au Royaume-Uni, durant la saison précédente, Anastacia devient candidate lors la quatorzième saison de l'émission, à l'automne 2016. Sur le parquet, elle a formé un binôme avec le danseur Brendan Cole. Elle est éliminée lors de la sixième semaine, le . La chanteuse a annoncé qu'elle reversera la totalité des gains engendrés à la fondation CancerResearch UK qui contribue à la recherche pour lutter contre le cancer.

Le , Anastacia sort son 7e album Evolution, un mélange de son pop rock mais un retour à la soul avec des sonorités plus moderne, l'album chez Polydor Allemagne il est produit par Anders Bagge, Louis Biancaniello, le premier titre Caught in the Middle bénéficie d'un très beau clip, mais l'album se vend mal et passe un peu aux oubliettes[style à revoir], un deuxième single est extrait à la va vite Nobody Loves Me Better une tournée européenne démarre en The Evolution Tour avec la même équipe de « The Ultimate Collection Tour » elle se poursuit jusqu'en .

En , elle est invitée a danser lors de la troisième semaine de la 13e saison de Ballando con le stelle, la version italienne du programme[24].

DiscographieModifier

Albums studioModifier

Album liveModifier

  • 2016 : A4app
  • 2017 : Live At The Eventim Apollo Hammersmith 2017
  • 2017 : Live At The O2 Apollo Manchester 2017

CompilationsModifier

SinglesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) https://www.imdb.com/name/nm2260278/bio.
  2. (en) https://www.imdb.com/name/nm0403432/bio.
  3. Tony Barrell, « The trials of Anastacia », sur The Sunday Times, Times Newspapers, (consulté le 22 août 2013)  
  4. « Anastacia (I) », sur IMDb (consulté le 28 février 2020)
  5. « The 'Resurrection' of Anastacia », sur Ancienne Belgique (consulté le 28 février 2020)
  6. « Anastacia - Not That Kind », sur Ultratop (consulté le 28 février 2020)
  7. « Hits of the World », Billboard, vol. 113, no 10,‎ , p. 63 (ISSN 0006-2510, lire en ligne, consulté le 1er août 2015)
  8. (hu) « Top 40 album-, DVD- és válogatáslemez-lista », sur zene.slagerlistak.hu (consulté le 28 février 2020)
  9. (en) « GFK Chart-Track Albums: Week 9, 2001 », sur Irish Recorded Music Association (consulté le 28 février 2020)
  10. (en) « Official Scottish Albums Chart Top 100 - 11 February 2001 - 17 February 2001 », sur officialcharts.com/ (consulté le 28 février 2020)
  11. (en) « Official Albums Chart Top 100 - 11 February 2001 - 17 February 2001 », sur officialcharts.com/ (consulté le 28 février 2020)
  12. Tim Ingham, « Anastacia's no princess », sur The Age, (consulté le 4 mars 2015)
  13. (en) « Anastacia Chart History (Billboard 200) », sur Billboard (consulté le 28 février 2020)
  14. (nl) « Goud/Platina » [archive du ], NVPI (consulté le 17 décembre 2008)
  15. (en) « ARIA Charts – Accreditations – 2000 Albums », sur Australian Recording Industry Association (consulté le 28 février 2020)
  16. (en) « The Official Swiss Charts and Music Community: Awards (Anastacia; 'Not That Kind') », sur swisscharts.com (consulté le 28 février 2020)
  17. (en) « IFPI Platinum Europe Awards - 2004 » (version du 19 octobre 2013 sur l'Internet Archive), sur IFPI
  18. (en) Christopher MacManus, « Anastacia: Sony “Innocently” Asked Me To Lie », sur sonyinsider.com, (consulté le 28 février 2020)
  19. « Anastacia on Twitter », sur Twitter (consulté le 23 juillet 2020).
  20. La chanteuse Anastacia annule sa tournée à cause d'un cancer
  21. Anastacia a subi une double mastectomie sur contactmusic.com
  22. Anastacia Stupid Little Things vidéo officielle sur youtube
  23. Anastacia sur chartsinfrance.net
  24. Igor Tony N'Kodia, « Anastacia les fesses à l'air : La chanteuse lâchée par sa robe en direct », sur Purepeople.com, (consulté le 23 juillet 2020).

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :