Ana Luiza Koehler

auteure de bande dessinée brésilienne

Ana Luiza Koehler, né le à Porto Alegre, est une auteure de bande dessinée brésilienne et architecte.

Ana Luiza Koehler
Image dans Infobox.
Ana Luiza Koehler dans l'édition 2018 de Festival Internacional de Quadrinhos.
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Site web
Distinction
Troféu HQ Mix de meilleure publication indépendante (d) ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Œuvres principales
Beco do Rosário (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

BiographieModifier

Elle est titulaire d'une maîtrise en architecture de l'Université fédérale du Rio Grande do Sul et a travaillé avec l'illustration depuis 1993, principalement avec des éditeurs du marché de la bande dessinée franco-belge[1],[2],[3].

Son premier travail a été pour l'éditeur européen Éditions Daniel Maghen en 2009, en étant responsable de l'art des deux volumes du roman graphique Awrah, écrit par Fuat Erkol et Christian Simon. Koehler a également travaillé pour des éditeurs tels que Soleil Productions, Fauvard et DC Comics, entre autres, ainsi que la création d'illustrations scientifiques de l'archéologie et de l'histoire[4].

En 2015, Koehler est devenu commissaire du Festival Internacional de Quadrinhos, le festival de bande dessinée le plus traditionnel au Brésil. La même année, elle publie au Brésil le roman graphique indépendant Beco do Rosário, qui parle de la modernisation de Porto Alegre dans les années 1920 et raconte l'histoire fictive de Vitória, une jeune fille qui vit dans la région de Beco do Rosário et qui rêve de devenir journaliste. Les dessins ont été réalisés avec stylo plongeur et aquarelle. Le travail a été développé en parallèle à la thèse de Master de Koehler, dont le thème était les changements urbains de la région de Beco do Rosário[5],[6].

En 2016, Koehler a remporté le Troféu HQ Mix, le plus important prix de la bande dessinée brésilienne, dans la catégorie « meilleure publication d'auteur indépendant » par son roman graphique Beco do Rosario. Une exposition d'art sur ce livre, tenue à Galeria Hipotética, à Porto Alegre, avec des pages originales, des photos des années 1920 et des études de personnages et de paysages, a également été récompensée la même année dans la catégorie "meilleure exposition"[7],[8].

PublicationsModifier

RéférencesModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

Liens externesModifier