Amyclas fils de Lacédémon

personnage de la mythologie grecque, fils de Lacédémon
Amyclas
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Roi mythique de Sparte (d)
Biographie
Père
Mère
Conjoint
Enfants
Cynortas
Léanéira (en)
Hegesandra (d)
Daphné
Laodaméia (d)
Hyacinthe
Polyboea (d)
Argalos (en)
Harpalos (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Dans la mythologie grecque, Amyclas (en grec ancien Ἀμύκλας / Amýklas) est un roi de Laconie, fils de Lacédémon et de Sparta, une fille d'Eurotas.

BiographieModifier

Il a une sœur, Eurydice. Il épouse Diomédé, fille de Lapithès, qui lui donne deux fils, Cynortas et Hyacinthe[1]. D’autres y ajoutent un fils aîné, Argalos[2], ainsi que Leucippe[3]. On lui connaît également plusieurs filles : Laodamie/Léanire, qui épouse Arcas l’éponyme de l’Arcadie[4] ; Daphné/Pasiphaé, aimée d'Apollon[5] ; Hégésandra, qui épouse Argée[6] ; et peut-être Polybée, présentée comme une sœur d’Hyacinthe[7].

Amyclas passe pour le fondateur et éponyme de la ville d'Amyclées en Laconie[8]. Un témoignage tardif prétend qu’il fut aimé d’Apollon[9].

À sa mort, le trône échoit à son fils Argalos, puis à son second fils Cynortas[10].

Notes et référencesModifier

  1. Apollodore, Bibliothèque [détail des éditions] [lire en ligne], III, 10, 3 ; ce dernier passe également tantôt pour le fils d’Œbale (petit-fils d’Amyclas), tantôt pour celui de Piéros.
  2. Pausanias, Description de la Grèce [détail des éditions] [lire en ligne], VII, 18, 5 et III, 1, 3 ; Dictys de Crète, Éphéméride de la guerre de Troie [détail des éditions] [lire en ligne], I, 9.
  3. Aristide de Milet, cité dans les scholies à Pindare, Pythiques, III, 14 ; Apollodore (III, 10, 3) fait de ce dernier un fils de Périérès, fils de Cynortas, lui-même fils d’Amyclas.
  4. Apollodore, III, 9, 1 ; Pausanias, X, 9, 5.
  5. D'après Phylarque, cité par Plutarque, Vies parallèles [détail des éditions] [lire en ligne] (Agis, 9) et Parthénios de Nicée, Passions amoureuses [détail des éditions] (lire en ligne) (XV).
  6. Scholie à l’Odyssée, IV, 10 et 22.
  7. Pausanias, III, 19, 4.
  8. Pausanias, III, 1, 3 ; Étienne de Byzance, Ethniques [détail des éditions], s.v.Αμύκλαι.
  9. Pseudo-Clément de Rome, Homélie, V, 15.
  10. Pausanias, III, 1, 3.

Voir aussiModifier

Liens externesModifier

  • Ressource relative aux beaux-arts  :