Ouvrir le menu principal
Page d'aide sur l'homonymie Pour l'édition féminine de l'Amstel Gold Race, voir Amstel Gold Race féminine 2019.
Amstel Gold Race 2019 Cycling (road) pictogram.svg
Généralités
Course54e Amstel Gold Race
CompétitionUCI World Tour 2019 1.UWT
Date21 avril 2019
Distance265,7 km
PaysNED Pays-Bas
Lieu de départMaastricht
Lieu d'arrivéeBerg en Terblijt
Équipes25
Partants175
Arrivants109
Vitesse moyenne41,06 km/h
Résultats
VainqueurNED Mathieu van der Poel (Corendon-Circus)
DeuxièmeAUS Simon Clarke (EF Education First)
TroisièmeDEN Jakob Fuglsang (Astana)
Amstel Gold Race 2019.png
◀ 2018
Documentation Wikidata-logo S.svg

L'Amstel Gold Race 2019 est la 54e édition de cette course cycliste masculine sur route. Elle a lieu le et fait partie du calendrier UCI World Tour 2019 en catégorie 1.UWT.

PrésentationModifier

Organisée par la Fondation Amstel Gold Race (Stichting Amstel Gold Race), l'Amstel Gold Race connaît en 2019 sa 54e édition. C'est la seizième épreuve de l'UCI World Tour 2019 et la première des trois classiques ardennaises de la saison.

ParcoursModifier

L'épreuve débute par une partie en ligne, avant trois boucles. La partie en ligne est longue de 57,4 km, entre Maastricht et Berg en Terblijt. Six ascensions jalonnent ce tronçon, dont le célébre Cauberg, dont le sommet est à 2,4 km du premier passage sur la ligne d'arrivée. La première boucle est longue de 123,3 km et comprend 18 côtes répertoriées, dont le Cauberg. Le seconde boucle est longue de 68,9 km. Neuf côtes sont présentes sur cette section : dans un premier temps, le Geulhemmerberg, le Bemelerberg, le Loorberg et le Gulperberg. Les coureurs enchaînent en dix kilomètres le Kruisberg, l'Eyserbosweg, le Fromberg et le terrible Keutenberg. Un dernier passage sur le Cauberg est ensuite au programme. La boucle finale, longue de 16,1 km, passe à nouveau par le Geulhemmerberg et le Bemelerberg.

ÉquipesModifier

WorldTeams (18)
  1.   Dimension Data
  2.   Mitchelton-Scott
  3.   Bahrain-Merida
  4.   AG2R La Mondiale
  5.   Astana Pro Team
  6.   Bora-hansgrohe
  7.   CCC
  8.   Deceuninck-Quick Step
  9.   EF Education First
  10.   Groupama-FDJ
  11.   Lotto Soudal
  12.   Movistar Team
  13.   Jumbo-Visma
  14.   Katusha-Alpecin
  15.   Team Sky
  16.   Team Sunweb
  17.   Trek-Segafredo
  18.   UAE Team Emirates
Équipes continentales professionnelles (7)
  1.   Corendon-Circus
  2.   Roompot-Charles
  3.   Bardiani CSF
  4.   Israel Cycling Academy
  5.   Sport Vlaanderen-Baloise
  6.   Vital Concept-B&B Hotels
  7.   Wanty-Groupe Gobert
 

FavorisModifier

Récit de la courseModifier

Les premières tentatives d'échappée sont infuructueuses. Huit coureurs attaquent dans le Lange Raarberg : Michael Schär (CCC Team), Nick van der Lijke (Roompot-Charles), Paolo Simion (Bardiani-CSF), Julien Bernard (Trek-Segafredo), Thomas Sprengers, Aaron Verwilst (Sport Vlaanderen-Baloise), Grega Bole (Bahrain-Merida) et Marcel Meisen (Corendon-Circus). Le groupe de tête est rejoint au km 33 par Tom Van Asbroeck (Israel Cycling Academy), tandis que Marco Minnaard et Jérôme Baugnies (Wanty-Groupe Gobert) sont parti en chasse patate. Le duo parvient à recoller juste après le premier passage sur la ligne d'arrivée. Le peloton est alors pointé à 7 minutes 35 des hommes de tête.

La poursuite va être assumée par l'équipe Astana. Paolo Simion est distancé, victime de crampes, à 90 km de l'arrivée, alors que l'écart avec le peloton est tombé à 5 minutes 20. La formation Deceuninck-Quick Step participe un temps à la poursuite à partir du deuxième passage sur le Cauberg. Le peloton passe sur la ligne d'arrivée 4 minutes 06 secondes après les échappés. Le groupe de tête n'a plus que 3 minutes 15 d'avance à 70 km de l'arrivée. Le retard du peloton passe sous les deux minutes à 55 km du but. Alors que l'échappée n'a plus qu'une minute 2 secondes d'avance, Bernard file seul à 44,5 km de l'arrivée. Il est repris dans le Gulperberg.

Le champion des Pays-Bas Mathieu van der Poel (Corendon-Circus) attaque dans l'ascension, suivi par le champion d'Espagne Gorka Izagirre (Astana), qui ne va pas beaucoup le relayer. À 41 km de la ligne, les hommes de tête possèdent 39 secondes d'avance sur le duo de chasse et 1 minute 04 sur le peloton. Van der Poel et Izagirre sont revus au pied du Kruisberg. Dries Devenyns (Deuceuninck-Quick Step) secoue le peloton dans la côte, avec dans sa roue son leader Julian Alaphilippe, ainsi que le champion d'Europe Matteo Trentin (Mitchelton-Scott) et Jakob Fuglsang (Astana). Le quatuor va très vite déposer Schär, Bernard, Van der Lijke, Sprengers, Verwilst, Minnard et Baugnies. Les quatre contre-attaquants reprennent Bole, Meisen et Van Asbroeck à 36,7 km de l'arrivée. Alaphilippe part en solitaire dans l'Eyserbosweg, Fuglsang revient petit à petit, il recolle 500 mètres plus loin. Le champion de Pologne Michał Kwiatkowski (Team Sky) et Michael Woods (EF Education First) sortent du peloton dans la côte et rejoignent Trentin. L'écart entre les hommes de tête et le trio de chasse se stabilise autour des 8 secondes, puis augmente dans le Fromberg. A 31 km de l'arrivée, le duo de tête possède 16 secondes d'avance sur le trio et 42 sur le peloton. Woods est lâché dans le Keutenberg.

L'écart entre les deux duos oscille autour des 20 secondes, tandis que les attaques se succèdent dans le peloton, qui ne parvient pas à réduire son retard sur les hommes de tête. L'écart va même frôler la minute. Michal Kwiatkowski et le champion d'Europe abordent le Cauberg avec 8 secondes de retard, mais perdent de nouveau du terrain dans la montée. Maximilian Schachmann (Bora-Hansgrohe), puis Bauke Mollema (Trek-Segafredo) et Simon Clarke (EF Education First), s'extirpent du peloton juste avant l'avant-dernier passage sur la ligne d'arrivée. Le champion de Pologne part seul dans le Geulhemmerberg, mais Matteo Trentin recolle à 10 kilomètres de l'arrivée. Entre temps, Romain Bardet (AG2R La Mondiale), puis Valentin Madouas (Groupama-FDJ) sortent du peloton. Fuglsang place une double accélération dans le Bemelerberg, mais ne parvient pas à lâcher son rival. Derrière, Madouas est rejoint par Van der Poel et Bjorg Lambrecht (Lotto-Soudal), le trio reprend ensuite Bardet. Alessandro De Marchi (CCC Team) recolle sur le quatuor peu après la côte. L'écart entre les deux premiers duos est de 45 secondes à 5 km de la ligne. Fuglsang attaque de nouveau à 400 mètres plus loin, en vain.

Les deux coureurs commencent à se regarder dans les 4 derniers kilomètres. Mollema et Clarke sont repris à moins de 3 km de l'arrivée par le groupe Van der Poel. A 1,7 km de la ligne, le duo de tête a 26 secondes d'avance sur Kwiatkowski – qui file en solitaire -, Trentin et Schachmann, 38 sur le groupe de chasse. Le champion des Pays-Bas ramène le groupe sur Trentin et Schachmann dans les hectomètres suivants. Kwiatkowski revient sur la tête de course à 700 m de l'arrivée, les poursuivants ne sont plus qu'à quelques secondes. Mathieu Van der Poel lance le sprint de loin et va s'imposer devant Simon Clarke, Jakob Fulglsang et Julian Alaphilippe.

ClassementsModifier

Classement de la courseModifier

 Classement général
CoureurPaysÉquipeTemps
1erMathieu van der Poel   Pays-BasCorendon-Circus6 h 28 min 18 s
2eSimon Clarke   AustralieEF Education First+ 0 s
3eJakob Fuglsang   DanemarkAstana+ 0 s
4eJulian Alaphilippe   FranceDeceuninck-Quick-Step+ 0 s
5eMaximilian Schachmann   AllemagneBora-Hansgrohe+ 0 s
6eBjorg Lambrecht   BelgiqueLotto-Soudal+ 0 s
7eAlessandro De Marchi   ItalieCCC+ 0 s
8eValentin Madouas   FranceGroupama-FDJ+ 0 s
9eRomain Bardet   FranceAG2R La Mondiale+ 0 s
10eMatteo Trentin   ItalieMitchelton-Scott+ 0 s
Source : ProCyclingStats


Liste des participantsModifier

 Liste des participants
Dimension Data
TDD
NumCoureurPos
1  Michael Valgren (DEN) 53e
2  Bernhard Eisel (AUT) AB
3  Enrico Gasparotto (ITA) 42e
4  Lars Bak (DEN) AB
5  Roman Kreuziger (CZE) 18e
6  Tom-Jelte Slagter (NED) 85e
7  Julien Vermote (BEL) 97e
Mitchelton-Scott
MTS
NumCoureurPos
11  Matteo Trentin (ITA)  (route) 10e
12  Michael Albasini (SUI) 60e
13  Michael Hepburn (AUS) AB
14  Daryl Impey (RSA)  15e
15  Christopher Juul Jensen (DEN) 89e
16  Nick Schultz (AUS) 107e
17  Dion Smith (NZL) 19e
Bahrain-Merida
TBM
NumCoureurPos
21  Dylan Teuns (BEL) 64e
22  Sonny Colbrelli (ITA) 72e
23  Iván García (ESP) AB
24  Matej Mohorič (SLO)  46e
25  Damiano Caruso (ITA) 70e
26  Grega Bole (SLO) 38e
27  Jan Tratnik (SLO) AB
AG2R La Mondiale
ALM
NumCoureurPos
31  Oliver Naesen (BEL) 28e
32  Mikaël Cherel (FRA) 51e
33  Benoît Cosnefroy (FRA) 44e
34  Clément Chevrier (FRA) 95e
35  Romain Bardet (FRA) 9e
36  Clément Venturini (FRA) 40e
37  Lawrence Warbasse (USA) 47e
Astana
AST
NumCoureurPos
41  Alexey Lutsenko (KAZ)  69e
42  Omar Fraile (ESP) AB
43  Jakob Fuglsang (DEN) 3e
44  Gorka Izagirre (ESP)  63e
45  Davide Villella (ITA) AB
46  Laurens De Vreese (BEL) AB
47  Luis León Sánchez (ESP) 65e
Bora-Hansgrohe
BOH
NumCoureurPos
51  Peter Sagan (SVK)  (route) AB
52  Cesare Benedetti (ITA) 84e
53  Marcus Burghardt (GER) 57e
54  Patrick Konrad (AUT) 26e
55  Jay McCarthy (AUS) 17e
56  Daniel Oss (ITA) AB
57  Maximilian Schachmann (GER) 5e
CCC
CPT
NumCoureurPos
61  Greg Van Avermaet (BEL) 14e
62  Alessandro De Marchi (ITA) 7e
63  Patrick Bevin (NZL) AB
64  Jonas Koch (GER) AB
65  Serge Pauwels (BEL) 55e
66  Łukasz Wiśniowski (POL) AB
67  Michael Schär (SUI) 90e
Deceuninck-Quick-Step
DQT
NumCoureurPos
71  Philippe Gilbert (BEL) 30e
72  Rémi Cavagna (FRA) AB
73  Dries Devenyns (BEL) 34e
74  Julian Alaphilippe (FRA) 4e
75  Mikkel Honoré (DEN) 92e
76  Pieter Serry (BEL) AB
77  Petr Vakoč (CZE) AB
EF Education First
EF1
NumCoureurPos
81  Michael Woods (CAN) 68e
82  Alberto Bettiol (ITA) 71e
83  Simon Clarke (AUS) 2e
84  Lawson Craddock (USA) 62e
85  Alex Howes (USA) 74e
86  Logan Owen (USA) 73e
87  Sean Bennett (USA) AB
Groupama-FDJ
GFC
NumCoureurPos
91  Tobias Ludvigsson (SWE) AB
92  Valentin Madouas (FRA) 8e
93  Rudy Molard (FRA) 32e
94  Romain Seigle (FRA) 93e
95  Benoît Vaugrenard (FRA) AB
96  Léo Vincent (FRA) AB
97  William Bonnet (FRA) AB
Lotto-Soudal
LTS
NumCoureurPos
101  Tim Wellens (BEL) AB
102  Bjorg Lambrecht (BEL) 6e
103  Tomasz Marczyński (POL) 59e
104  Maxime Monfort (BEL) 61e
105  Tosh Van der Sande (BEL) AB
106  Jelle Vanendert (BEL) 33e
107  Sander Armée (BEL) AB
Movistar
MOV
NumCoureurPos
111  Alejandro Valverde (ESP)  (route) 66e
112  Carlos Betancur (COL) AB
113  Imanol Erviti (ESP) AB
114  Jaime Castrillo (ESP) AB
115  Andrey Amador (CRC) 83e
116  Carlos Barbero (ESP) 80e
117  Carlos Verona (ESP) 109e
Jumbo-Visma
TJV
NumCoureurPos
121  Wout Van Aert (BEL) 58e
122  Floris De Tier (BEL) 77e
123  Robert Gesink (NED) 21e
124  Bert-Jan Lindeman (NED) 87e
125  Paul Martens (GER) 48e
126  Koen Bouwman (NED) 104e
127  Jos van Emden (NED) AB
Katusha-Alpecin
TKA
NumCoureurPos
131  Nathan Haas (AUS) 37e
132  Jenthe Biermans (BEL) AB
133  Ruben Guerreiro (POR) AB
134  Enrico Battaglin (ITA) 25e
135  Rick Zabel (GER) 105e
136  Willie Smit (RSA) AB
137  Dmitry Strakhov (RUS) AB
Sky
SKY
NumCoureurPos
141  Michał Kwiatkowski (POL)  11e
142  Eddie Dunbar (IRL) 102e
143  Michał Gołaś (POL) 82e
144  David de la Cruz (ESP) AB
145  Wout Poels (NED) 108e
146  Diego Rosa (ITA) 67e
147  Dylan van Baarle (NED) 31e
Sunweb
SUN
NumCoureurPos
151  Michael Matthews (AUS) 16e
152  Johannes Fröhlinger (GER) AB
153  Marc Hirschi (SUI) 54e
154  Lennard Kämna (GER) 110e
155  Søren Kragh Andersen (DEN) AB
156  Louis Vervaeke (BEL) AB
157  Nicolas Roche (IRL) AB
Trek-Segafredo
TFS
NumCoureurPos
161  Bauke Mollema (NED) 12e
162  Koen de Kort (NED) AB
163  Fabio Felline (ITA) AB
164  Michael Gogl (AUT) 81e
165  Edward Theuns (BEL) 106e
166  Toms Skujiņš (LAT) 23e
167  Julien Bernard (FRA) 91e
UAE Team Emirates
UAD
NumCoureurPos
171  Rui Costa (POR) 13e
172  Sergio Henao (COL) 29e
173  Manuele Mori (ITA) AB
174  Tadej Pogačar (SLO) AB
175  Simone Petilli (ITA) 79e
176  Edward Ravasi (ITA) AB
177  Diego Ulissi (ITA) 22e
Corendon-Circus
COC
NumCoureurPos
181  Mathieu van der Poel (NED)  1er
182  Stijn Devolder (BEL) 100e
183  Jimmy Janssens (BEL) 86e
184  Gianni Vermeersch (BEL) 36e
185  Marcel Meisen (GER) 52e
186  Otto Vergaerde (BEL) AB
187  Philipp Walsleben (GER) AB
Roompot-Charles
ROC
NumCoureurPos
191  Lars Boom (NED) AB
192  Mathias De Witte (BEL) 78e
193  Huub Duyn (NED) 43e
194  Maurits Lammertink (NED) 45e
195  Oscar Riesebeek (NED) 99e
196  Nick van der Lijke (NED) 49e
197  Pieter Weening (NED) 88e
Bardiani CSF
BRD
NumCoureurPos
201  Vincenzo Albanese (ITA) AB
202  Enrico Barbin (ITA) 111e
203  Lorenzo Rota (ITA) AB
204  Paolo Simion (ITA) AB
205  Alessandro Pessot (ITA) AB
206  Alessandro Tonelli (ITA) AB
207  Mirco Maestri (ITA) AB
Israel Cycling Academy
ICA
NumCoureurPos
211  Ben Hermans (BEL) 24e
212  Clément Carisey (FRA) AB
213  August Jensen (NOR) 98e
214  Tom Van Asbroeck (BEL) 35e
215  Roy Goldstein (ISR) AB
216  Kristian Sbaragli (ITA) 20e
217  Dennis van Winden (NED) 75e
Sport Vlaanderen-Baloise
SVB
NumCoureurPos
221  Benjamin Declercq (BEL) 112e
222  Kevin Deltombe (BEL) 101e
223  Emiel Planckaert (BEL) AB
224  Thomas Sprengers (BEL) 56e
225  Dries Van Gestel (BEL) 41e
226  Preben Van Hecke (BEL) AB
227  Aaron Verwilst (BEL) AB
Vital Concept-B&B Hotels
VCB
NumCoureurPos
231  Bryan Coquard (FRA) 39e
232  Cyril Gautier (FRA) AB
233  Patrick Müller (SUI) 50e
234  Quentin Pacher (FRA) 76e
235  Kévin Réza (FRA) AB
236  Corentin Ermenault (FRA) AB
237  Arnaud Courteille (FRA) AB
Wanty-Gobert
WGG
NumCoureurPos
241  Odd Christian Eiking (NOR) 96e
242  Wesley Kreder (NED) AB
243  Xandro Meurisse (BEL) 27e
244  Andrea Pasqualon (ITA) 94e
245  Marco Minnaard (NED) AB
246  Loïc Vliegen (BEL) AB
247  Jérôme Baugnies (BEL) 103e

Notes et référencesModifier

Liens externesModifier