Ouvrir le menu principal
Ammar el Feta
Naissance XVIe siècle
Portugal
Décès XVIIe siècle
Marrakech
Nationalité Drapeau du Portugal Portugal - Drapeau du Maroc Maroc
Profession
pacha de Marrakech
Autres activités
Expédition à Tombouctou
Formation
eunuque

Ammar el Feta était le pacha de Marrakech à l'époque du sultan Moulay Zidane, appelé aussi Zaidan el-Nasir et de son fils Moulay Abd el-Malek.

BiographieModifier

Sur l'ordre de Zaidan el-Nasir, il effectua en 1618 une expédition à Tombouctou pour raffermir le pouvoir marocain, sans succès[1]. Au cours de cette expédition il était accompagné de son esclave, le marin français Paul Imbert, originaire des Sables d'Olonne et capturé par les corsaires maures vers 1610[2]. D'origine portugaise[3], le pacha Ammar el Feta avait été capturé en tant qu'enfant et castré pour en faire un eunuque avant de devenir un haut dignitaire marocain[4].

BibliographieModifier

  • Tarikh es-Soudan, de Abderrahmane Es Saâdi
  • Lettre escritte en response de diverses questions curieuses sur les parties de l'Affrique, anonyme, éditions G. Clouzier, 1670
  • L'afrique barbaresque dans la littérature française aux XVIe et XVIIe siècles, Librairie Droz, 1973
  • Les controverses autour de la découverte de Tombouctou au début du XIXe siècle, de Jean-Robert Pitte, Revue Historique, juillet-septembre 1975, Presses Universitaires de France JSTOR:40952448
  • L'homme des villes de sable, texte d'Edith de Cornulier-Lucinière et illustrations de Sara, éditions Chandeigne, 2014

Notes et référencesModifier

  1. Tarikh es-soudan, d'Abderrahmane es-Saadi, traduction de Houdas et Benoist, éditions Maisonneuve, 1981
  2. Étonnants Vendéens, 32 destins exceptionnels, de Claude Mercier, éditions Etrave, 2012
  3. Guy Turbet-Delof, L'Afrique barbaresque dans la littérature française aux XVIe et XVIIe siècles, Librairie Droz, 1973
  4. Edith de Cornulier-Lucinière, L'homme des villes de sable, Paris, Chandeigne, 2014, 32 p