Amine Adli

footballeur marocain et français

Amine Adli (en arabe : أمين عدلي), né le à Béziers (France), est un footballeur international marocain qui évolue au poste d'attaquant au Bayer Leverkusen.

Amine Adli
Image illustrative de l’article Amine Adli
Adli avec le Bayer Leverkusen en 2023.
Situation actuelle
Équipe Bayer Leverkusen
Numéro 21
Biographie
Nationalité Française
Marocaine
Nat. sportive Marocaine
Naissance (24 ans)
Béziers (Hérault)
Taille 1,74 m (5 9)
Période pro. Depuis 2019
Poste Attaquant
Pied fort Gauche
Parcours junior
Années Club
2007-2008 Sète Pointe Courte
2008-2012 AS Pézenas Tourbes
2012-2015 AS Béziers
2015-2019 Toulouse FC
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2019-2021 Toulouse FC 043 0(8)
2021- Bayer Leverkusen 114 (20)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2017-2018 France -18 ans 006 0(0)
2021-2023 France espoirs 012 0(3)
2023- Maroc 011 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour :

Formé au Toulouse FC, il y fait ses débuts professionnels et est sacré champion de la Ligue 2 en 2022. Lors de cette saison, il reçoit la distinction du meilleur joueur du championnat avant d'être transféré au Bayer Leverkusen.

Possédant la double nationalité française et marocaine, il reçoit une première convocation en sélection de France -18 ans, dispute l'Euro 2023 avec les espoirs avant de trancher définitivement en faveur de l'équipe du Maroc sous la houlette du sélectionneur Walid Regragui, avec lequel il prend part à la CAN 2023.

Biographie

modifier

Jeunesse et formation

modifier

Amine Adli est né à Béziers (Hérault), en région Occitanie, le et grandit à Pézenas[1]. Issu d'une famille marocaine arrivée dans les années 1990 en provenance de Meknès[2], c’est le fils d'un ancien footballeur amateur devenu viticulteur, originaire de Taourirt, et d'une mère (décédée en 2024) exerçant le métier de femme de ménage[3],[1]. Adli commence sa formation footballistique à l'AS Pézenas Tourbes dès 5 ans, passant ensuite par l'AS Béziers, et le pôle espoir fédéral de Castelmaurou pendant deux saisons, avant d'arriver au Toulouse FC en 2015[4],[5],[6],[7].

Adli poursuit et termine sa formation avec le Téfécé malgré des blessures, dont une pubalgie, qui freine sa progression[3]. Avec les moins de 19 ans, il atteint la finale de la Coupe Gambardella en 2019 mais s'incline contre l'AS Saint-Étienne[8],[9]. En parallèle de son parcours sportif, Adli obtient un baccalauréat STMG avec mention bien en [10].

Carrière en club

modifier

Formation au Toulouse FC (2015-2021)

modifier

Issu du centre de formation toulousain, Adli signe son premier contrat professionnel avec Toulouse le [11],[12]. Il reste néanmoins un joueur de l'équipe réserve durant la saison 2018-2019. Il fait ses débuts professionnels avec les Violets lors d'une défaite 4-1 en Coupe de la Ligue contre Lyon le [13].

 
Adli avec des supporters du Toulouse FC en février 2020.

Le , Adli fait ses débuts en Ligue 1, lors d'un déplacement à Nice (défaite 3-0). Il obtient sa première titularisation le où il dispute l'intégralité de la rencontre qui se solde par une défaite 1-0 en Coupe de France contre le Saint-Pryvé Saint-Hilaire FC[14],[15]. Il joue en tout quatre matchs de championnat lors d'une saison de crise pour les Toulousains qui sont relégués, terminant derniers de Ligue 1[5],[6].

La saison suivante, il évolue ainsi en Ligue 2, à la suite de la relégation précoce du TFC après l'interruption du championnat liée à la pandémie de Covid-19[6]. Le , il inscrit ses deux premiers buts en Ligue 2, ouvrant le score puis doublant la mise lors de la réception du Valenciennes FC, où le TFC s'incline toutefois 4-5 à l'issue d'une rencontre prolifique en buts[16]. Il récidive quelques semaines plus tard avec un but de l'extérieur de la surface remarqué, validant la victoire des siens à Nancy[5],[17].

Régulièrement buteur et passeur décisif dans l'équipe de Patrice Garande qui l'installe sur le devant de l'attaque[18], il attire l'attention de plusieurs clubs de l'élite française. Au mercato hivernal, il est notamment annoncé avec insistance dans le viseur de l'OM et Pablo Longoria[5],[19],[20],[21],[22], mais reste finalement en Occitanie pour le reste de la saison, avec la montée en Ligue 1 en visée[23],[24],[25].

En , lors des trophées UNFP du football 2021, il reçoit le titre de meilleur joueur de Ligue 2[26].

Bayer Leverkusen (depuis 2021)

modifier

Le , il s'est officiellement engagé avec le Bayer 04 Leverkusen pour une durée de cinq ans sous la houlette de l'entraîneur Gerardo Seoane[27],[28],[29].

Le , soit, deux jours après sa venue, il fait son entrée en jeu en championnat contre le FC Augsbourg à la 85e minute en remplaçant Moussa Diaby (victoire, 1-4)[30]. Le , il dispute son premier match de Ligue Europa en étant titularisé contre le Ferencváros TC (victoire, 2-1)[31]. Le , toujours à l'occasion de la Ligue Europa, il inscrit son premier but avec le club contre le Celtic FC grâce à une passe décisive de Nadiem Amiri (victoire, 0-4)[32]. Il termine la saison 2021-2022 à la troisième place du classement de la Bundesliga, assurant une place en Ligue des champions pour la saison qui suit[33].

 
Adli (ici en 2022) devient un élément clé dans le style de jeu de l'entraîneur Xabi Alonso.

Le , il dispute son premier match de la saison 2022-2023 en entrant en jeu à la 62e minute en remplaçant Adam Hložek, toujours sous la houlette du Suisse Gerardo Seoane (défaite, 1-2)[34]. En Ligue des champions, il affronte l'Atlético de Madrid, le FC Porto et le Club Bruges KV (son club ne se qualifie pas au deuxième tour). À la suite de cela, le , Xabi Alonso succède à l'entraîneur Gerardo et devient le nouvel entraîneur du club[35]. Rétrogradé en Ligue Europa, il affronte l'AS Monaco (auteur d'un but au match retour) et le Ferencváros TC (auteur d'un but au match retour) en huitièmes de finale[36]. En quarts, il élimine l'Union saint-gilloise avant d'être éliminé par l'AS Rome en demi-finales[37]. Le , il inscrit son premier but de la saison contre le Borussia Mönchengladbach et délivre une passe décisive sur le troisième but inscrit par Nadiem Amiri (victoire, 2-3)[38]. Le Bayer Leverkusen terme ainsi la saison à la sixième place du classement de la Bundesliga[39].

Le , à l'occasion du premier match de la saison comptant pour la Coupe d'Allemagne, il inscrit son premier but de la saison contre le FC Teutonia Ottensen et délivre également deux passes décisives (victoire, 0-8)[40]. Recevant sa première sélection avec l'équipe du Maroc le , il devient un élément important en début de saison, inscrivant un but en Ligue Europa contre le BK Häcken (victoire, 4-0)[41]. Trois jours plus tard, il inscrit son premier but de la saison en championnat contre le FC Heidenheim 1846 (victoire, 4-1)[42].

Il termine la saison en étant sacré champion d'Allemagne (étant le premier dans l'histoire du Bayer Leverkusen) le 14 avril 2024, à l'occasion d'un match de championnat contre le Werder Brême (victoire, 5-0)[43].

Carrière en sélection

modifier

Né et formé en France en ayant des parents marocains, il acquiert la nationalité de son deuxième pays grâce à l'affiliation paternelle[note 1]. Jouant dans un premier temps avec les moins de 18 ans français, il hésite pendant de longues années entre la France et le Maroc, tout en suivant son ascension avec Les Bleuets. Approché depuis 2021 par la fédération marocaine, il déclare en 2023 : « C'est vrai, il y a des sollicitations, comme c'est le cas pour la plupart des binationaux, et ce depuis notre plus jeune âge. Mais je porte le maillot bleu depuis cinq ans et j'ai participé à toute la campagne de qualifications pour l'Euro. Je suis encore jeune, et si une décision doit être prise, je l'annoncerai moi-même. »[44],[45],[46]. Cependant, durant la même année, il priorise une participation à l'Euro espoirs avec la France avant de trancher définitivement en faveur du Maroc.

Parcours avec les Bleuets (2017-2023)

modifier

Adli est international avec les moins de 18 ans français depuis le . Il est alors titularisé à l'occasion d'un match amical contre la Belgique, remporté 4-1 par les Bleuets[5],[7].

Il est convoqué une première fois en équipe espoirs fin , au côté notamment de son ancien coéquipier Janis Antiste[47]. Lors de ces deux matchs de qualifications à l'Euro contre l'Ukraine puis la Serbie, il fait partie des joueurs les plus en vue au côté notamment de Rayan Cherki, marquant un but lors de chaque rencontre et jouant un rôle central dans les deux larges victoires des siens[48],[49].

Sélectionné le pour prendre part à l'Euro espoirs en Roumanie[50],[51], il reçoit seulement une titularisation (contre la Norvège espoirs) et entre deux fois en jeu (contre l'Italie et l'Ukraine espoirs). Dans sa seule titularisation reçue par son sélectionneur Sylvain Ripoll, il délivre une passe décisive à Michael Olise qui inscrit l'unique but du match victorieux[52]. Les espoirs français atteignent les quarts-de-finales de cette compétition, éliminés par l'Ukraine (défaite, 3-1)[53],[54],[55].

Choix définitif : Maroc (depuis 2023)

modifier
Les débuts
modifier
 
Adli fait ses débuts avec le Maroc le 12 septembre 2023 contre le Burkina Faso.
« Je suis très content, très honoré, très fier. C'est une fierté pour moi de jouer pour l'équipe nationale. J'espère honorer ce maillot du mieux que je peux et faire de belles choses. »

Déclaration d'Amine Adli, le , à l'occasion de son premier entraînement en sélection au micro de la FRMF[56].

Le , il reçoit une première convocation de Walid Regragui avec l'équipe du Maroc pour des matchs contre le Liberia à Agadir le et contre le Burkina Faso à Lens le [57],[58]. Lors de la conférence de presse tenue par le sélectionneur marocain, il déclare à propos du cas Amine Adli : « Aujourd'hui, Amine Adli est convoqué. Vous devez savoir qu'il ne s'agit pas d'un travail d'une semaine ou d'un mois. Nous travaillons depuis longtemps sur les cas des binationaux. Très souvent, les joueurs veulent bien jouer avec le Maroc, mais il y a beaucoup d'impératifs : les pressions des clubs, des managers et la Coupe d'Afrique qui se joue en janvier. C'est des freins, ce n'est pas un avantage. »[59].

Le premier match contre le Liberia, entrant dans le cadre des qualifications à la CAN 2023, est annulé et reporté à cause du séisme du Maroc[60],[61]. Cependant, le deuxième match prévu en amical contre le Burkina Faso est maintenu et joué au stade Bollaert-Delelis de Lens[62],[63]. Lors de ce match, il est titularisé et délivre une passe décisive sur le but d'Azzedine Ounahi inscrit à la 36e minute (victoire, 1-0)[64],[65],[66]. Dans une ambiance victorieuse mais en hommage aux victimes de la tragédie, Adli déclare un jour plus tard via ses réseaux sociaux : « Moment inoubliable. Cette victoire est pour le peuple marocain. ».

Lors de la trêve internationale d', il est titularisé contre la Côte d'Ivoire en amical au stade Félix-Houphouët-Boigny d'Abidjan (match nul, 1-1) et inscrit son premier but international lors du deuxième match de cette trêve, le contre le Liberia à Agadir sur une passe décisive de Bilal El Khannouss (victoire, 3-0)[67].

CAN 2023 : Huitième-de-finaliste
modifier

Le , il est retenu dans la liste des vingt-sept joueurs marocains sélectionnés par Walid Regragui pour disputer la Coupe d'Afrique des nations 2023[68],[69],[70]. Rejoignant par la suite le groupe du Maroc, le , Amine Adli apprend le décès de sa mère et quitte le rassemblement pour assister à ses funérailles à Meknès[71],[72],[73]. Ayant le choix de quitter définitivement le groupe pour mettre la CAN 2023 de côté, Amine Adli fait son retour le en rejoignant ses coéquipiers à San-Pédro en Côte d'Ivoire[74]. Lors du premier match de poule du Maroc contre la Tanzanie, une banderole où il est inscrit "Stay Strong Adli" est déroulée dans les tribunes du stade Laurent Pokou, en soutien à Amine Adli, il s'ensuit un message de remerciement du joueur envers les supporters marocains via ses réseaux sociaux (victoire, 3-0)[75],[76],[77].

Au cours du tournoi, le Maroc concède ensuite un match nul 1-1 contre la République démocratique du Congo, une rencontre notée pour une altercation générale en fin de match[78],[79]. En huitièmes de finale, avec Amine Adli titularisé pour pallier une blessure d'Hakim Ziyech, les Lions de l'Atlas sont éliminés par l'Afrique du Sud sur un score de 2-0[80],[81].

Style de jeu

modifier
 
Adli à l'échauffement en septembre 2020.

Joueur rapide, très altruiste, dribbleur au style élégant, il est également capable de frappes puissantes et de replis défensif efficaces. Évoluant initialement au milieu du terrain, notamment sur les ailes, il est replacé dans l'axe par Patrice Garande, évoluant comme avant-centre ou attaquant de soutien dans un système en 5-3-2 ou 4-4-2 losange du Toulouse FC[4],[5],[25].

« Amine a beaucoup d'enthousiasme, dans la vie de groupe et sur le terrain. Avec sa technique en mouvement, il amène de la vitesse autour du porteur de balle. »

Déclaration de Sylvain Ripoll (sélectionneur de la France espoirs), le en entretien avec La Dépêche[1].

Gaucher, il est notamment comparé à Theo Walcott[4] ou Hatem Ben Arfa[25]. Surnommé la météorite des Bleuets par la presse française lors de son passage avec la France espoirs, il est félicité pour son style de jeu, décrit comme ayant de la fraîcheur et une joie de jouer[1]. Ces compliments sont reconnus par le joueur-même qui cite : « Pour moi, c'est primordial, le plaisir au foot, je pense que ça se ressent quand je joue. Et cela signifie aussi prendre du plaisir dans le travail. »[1]. Ayant créé une connexion et cohésion remarquable dans l'équipe française des espoirs, il reconnait s'être naturellement créé une sorte de connexion avec Rayan Cherki, Sofiane Diop et Arnaud Kalimuendo, rajoutant le fait d'aimer le style de jeu technique et les combinaisons dans les petits espaces[1].

Lors de ses débuts en Allemagne, il présente des lacunes physique qu'il dit avoir renforcé sous la houlette de Xabi Alonso au Bayer Leverkusen, s'imposant rapidement dans le style de jeu imposé par l'entraîneur espagnol[82]. Adli déclare à propos de ce dernier : « Pour les joueurs offensifs, il nous apporte de la confiance pour tenter, dribbler, prendre des risques. Il nous donne énormément de liberté. »[83].

Palmarès

modifier

Formé au Toulouse FC, il remporte le championnat de Ligue 2[84]. Au niveau individuel, il est présent à la cérémonie des Trophées UNFP du football en 2021 et remporte le prix du meilleur joueur de Ligue 2, figurant également dans l'équipe type de la saison[85],[86].

En club

modifier

  Toulouse

  Bayer Leverkusen

Distinctions personnelles

modifier

Statistiques

modifier
Statistiques de Amine Adli au [89]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
  Maroc Total
Division M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d. Comp. M. B. P.d. M. B. P.d. M. B. P.d.
2019-2020   Toulouse FC Ligue 1 4 0 0 1 0 0 1 0 0 - - - - - - - - - - 6 0 0
2020-2021   Toulouse FC Ligue 2 36 8 8 - - - - - - - - - - - - - - - - 36 8 8
2021-2022   Toulouse FC Ligue 2 1 0 0 - - - - - - - - - - - - - - - - 1 0 0
Sous-total 41 8 8 1 0 0 1 0 0 0 0 0 - 0 0 0 - - - 43 8 8
2021-2022   Bayer Leverkusen Bundesliga 25 3 2 1 0 1 - - - - - - C3 8 1 1 - - - 34 4 4
2022-2023   Bayer Leverkusen Bundesliga 26 5 4 - - - - - - - - - C1+C3 4+8 0+2 0+1 - - - 38 7 5
2023-2024   Bayer Leverkusen Bundesliga 23 4 5 6 5 4 - - - - - - C3 13 1 2 11 1 2 53 11 13
Sous-total 74 11 11 7 5 5 0 0 0 0 0 0 - 33 4 4 11 1 2 125 21 22
Total sur la carrière 115 20 19 8 5 5 1 0 0 0 0 0 - 33 4 4 11 1 2 168 30 30

En sélection française

modifier

Le tableau suivant liste les rencontres de l'équipe de France des catégories des jeunes dans lesquelles Amine Adli a été sélectionné du au .

Catégorie Date Lieu Adversaire Résultat Minutes Compétition Buts   Passes Capitaine Club
  France espoirs   Stade Francis-Le Blé   Ukraine 5 – 0 90 min Éliminatoires de l'Euro espoirs 2021 1 0 Non Bayer Leverkusen  
  France espoirs   Stade du Partizan   Serbie 0 – 3 70 min Éliminatoires de l'Euro espoirs 2021 1 0 Non Bayer Leverkusen  
  France espoirs   Stade des Alpes   Arménie 7 – 0 63 min Éliminatoires de l'Euro espoirs 2021 0 0 Non Bayer Leverkusen  
  France espoirs   Stade national Toše-Proeski   Macédoine du Nord 0 – 1 79 min Éliminatoires de l'Euro espoirs 2021 0 0 Non Bayer Leverkusen  
  France espoirs   Stade de l'Épopée   Îles Féroé 2 – 0 64 min Éliminatoires de l'Euro espoirs 2021 0 1 Non Bayer Leverkusen  
  France espoirs   Stade Michel-d'Ornano   Norvège 1 – 1 69 min Match amical 1 0 Non Bayer Leverkusen  
  France espoirs   King Power Stadium   Angleterre 4 – 0 63 min Match amical 0 0 Non Bayer Leverkusen  
  France espoirs   Stade de la Rabine   Espagne 0 – 0 10 min Match amical 0 0 Non Bayer Leverkusen  
  France espoirs   Stade des Alpes   Mexique 1 – 0 26 min Match amical 0 0 Non Bayer Leverkusen  
  France espoirs   Cluj Arena   Italie 2 – 1 11 min Euro espoirs 2023 0 0 Non Bayer Leverkusen  
  France espoirs   Stade Docteur-Constantin-Rădulescu   Norvège 0 – 1 60 min Euro espoirs 2023 0 1 Non Bayer Leverkusen  
  France espoirs   Cluj Arena   Ukraine 1 – 3 18 min Euro espoirs 2023 0 0 Non Bayer Leverkusen  

En sélection marocaine

modifier

Buts internationaux

modifier

Vie privée

modifier

Humanitaire

modifier

Le , alors qu'il se trouve à Agadir, il se présente à l'hôpital avec ses coéquipiers de la sélection marocaine pour un don de sang pour les blessés du séisme au Maroc[90],[91]. Le même jour et via ses réseaux sociaux, il déclare : « Difficile de trouver les mots face à l'ampleur de la tragédie. J'adresse mon soutien et toutes mes pensées aux victimes, à leurs familles, ainsi qu'à leurs proches. ».

Notes et références

modifier
  1. L'article 8 du Code de la nationalité marocaine ajoute que la filiation doit être établie conformément aux prescriptions régissant le statut personnel de l'ascendant, source du droit de la nationalité. Ainsi, la filiation paternelle est établie conformément au statut personnel du père. La règle est applicable, quelle que soit la nationalité de la mère et le lieu de naissance de l’enfant, voir source

Références

modifier
  1. a b c d e et f « Euro 2023 Espoirs - Eliminatoires : l'ancien du TFC Amine Adli est la nouvelle météorite des Bleuets », sur ladepeche.fr (consulté le ).
  2. Rédaction N, « Meknès: un proche d’Amine Adli se confie (VIDEO) », sur LeSiteinfo.com, (consulté le ).
  3. a et b « Graine de Pitchouns - Amine Adli », sur toulousefc.com, .
  4. a b et c (it) « Amine Adli: talento francese classe 2000 », sur worldfootballscouting.com, (consulté le ).
  5. a b c d e et f Jean-Guy Lebreton, « Mercato: cinq choses à savoir sur Amine Adli, l'espoir Toulousain pisté par l’OM », sur RMC Sport, (consulté le ).
  6. a b et c Julien Balidas, « Grenoble-Toulouse : Amine Adli, à (trop) grande vitesse », sur France Bleu, (consulté le ).
  7. a et b « Fiche d’Amine Adli », sur FFF.fr
  8. Alexandre Vau, « L'AS Saint-Etienne remporte sa 4e coupe Gambardella en finale face à Toulouse (2-0) », sur francebleu.fr, France Bleu, .
  9. Lucas Serdic, « Les Pitchouns laissent passer leur rêve : défaite 2-0 en finale de la Gambardella », sur ladepeche.fr, La Dépêche du Midi, .
  10. « Trois nouveaux bacheliers dans le groupe professionnel du TFC ! », sur toulousefc.com, (consulté le ).
  11. « Toulouse : Amine Adli signe pro », sur L'Équipe, (consulté le ).
  12. « Toulouse : Amine Adli signe pro », sur lequipe.fr, L'Équipe, .
  13. Bryan Secret, « Résultat et résumé Lyon - Toulouse, Coupe de la Ligue, 8es de finale », sur L'Équipe, (consulté le ).
  14. « Toulouse : première titularisation pour Gabrielsen en Coupe de France, contre Saint-Pryvé-Saint-Hilaire », sur lequipe.fr, L'Équipe, .
  15. Vincent Bresson, « Football : Antoine Kombouaré limogé, l’interminable descente aux enfers de Toulouse », sur lemonde.fr, Le Monde, .
  16. Marius Delaunay, « Ligue 2 - le TFC s'incline face à Valenciennes (4-5) après un match complètement fou », sur France Bleu, (consulté le ).
  17. « Vidéo : le coup de canon sensationnel d'Amine Adli lors de Nancy - TFC », sur Actufoot, (consulté le ).
  18. Hugo Delom, « En Ligue 2, le TFC, opposé au Paris FC, profite de l'éclosion d'Amine Adli », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le )
  19. Patrick Desprez, « TFC : l'attaquant Amine Adli dans le viseur de l'OM ! », La Dépêche, Toulouse, Haute-Garonne,‎ (lire en ligne, consulté le )
  20. Cedric Rablat, « Mercato : Amine Adli part au clash pour rejoindre l'OM », sur Foot Mercato, (consulté le ).
  21. « L'OM se positionne pour Amine Adli, Toulouse s'oppose », sur Actufoot, (consulté le ).
  22. « Mercato OM : Amine Adli revient sur l'intérêt de Longoria », sur Le Phocéen, (consulté le ).
  23. Julien Balidas, « Patrice Garande : "Amine Adli veut jouer la montée avec Toulouse" », sur France Bleu, (consulté le ).
  24. Cedric Rablat, « TFC : Amine Adli revient sur son mercato agité », sur Foot Mercato, (consulté le ).
  25. a b et c Nicolas Stival, « Trop fort pour la Ligue 2, Amine Adli va bientôt prendre son envol », 20 Minutes,‎ (lire en ligne, consulté le )
  26. Tom Courteaud, « Ligue 2 : Amine Adli élu meilleur joueur, Gallon meilleur gardien », sur Foot Mercato, .
  27. « Transferts : Amine Adli officiellement au Bayer Leverkusen », sur L'Équipe (consulté le ).
  28. (en) « Bayer Leverkusen sign France youth international Amine Adli from Toulouse », sur bundesliga.com - the official Bundesliga website (consulté le ).
  29. (en) « Top talent Amine Adli signs from Toulouse | Bayer04.de », sur Bayer 04 Leverkusen Fussball GmbH (consulté le ).
  30. « Feuille du match Augsburg 1-4 Bayer Leverkusen, Bundesliga 2021/2022 », sur footballdatabase.eu, (consulté le )
  31. « Bayer Leverkusen 2-1 Ferencváros - 16 septembre 2021 / Ligue Europa 2021/2022 », sur footballdatabase.eu (consulté le ).
  32. « Celtic Glasgow 0-4 Bayer Leverkusen - 30 septembre 2021 / Ligue Europa 2021/2022 », sur footballdatabase.eu (consulté le ).
  33. « Classement Bundesliga 2021/2022- Stats Foot Allemagne », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le ).
  34. « Feuille du match Bayer Leverkusen vs. Augsburg », sur soccerway.com, (consulté le ).
  35. « Le Bayer Leverkusen se sépare de Seoane et nomme Xabi Alonso à sa place », sur RTBF (consulté le ).
  36. « L'AS Rome, le Bayer Leverkusen et l'Union Saint-Gilloise se qualifient pour les quarts de finale de la Ligue Europa », sur L'Équipe (consulté le ).
  37. « La Roma muselle le Bayer Leverkusen pour rallier la finale de Ligue Europa », sur SOFOOT.com, (consulté le ).
  38. « Feuille du match Borussia M'gladbach vs. Bayer Leverkusen », sur soccerway.com, (consulté le ).
  39. « Classement Bundesliga 2022/2023- Stats Foot Allemagne », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert (consulté le ).
  40. « Feuille du match Teutonia Ottensen vs. Bayer Leverkusen », sur soccerway.com, (consulté le ).
  41. « Bayer Leverkusen 4-0 BK Häcken, Ligue Europa : résumé du match (21/09/2023) », sur L'Équipe (consulté le ).
  42. « Feuille du match Bayer Leverkusen vs. Heidenheim », sur soccerway.com, (consulté le ).
  43. Victor Garlan, « Le Bayer Leverkusen sacré champion d’Allemagne pour la première fois de son histoire ! », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert, (consulté le )
  44. « Maroc, France : Amine Adli calme le jeu sur le choix de sa sélection », sur Onze Mondial, (consulté le ).
  45. Jordan Pardon, « EdF Espoirs : Amine Adli réagit aux rumeurs sur le Maroc », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert, (consulté le ).
  46. « La France ou le Maroc? Amine Adli laisse planer le doute sur son futur international », sur RMC SPORT (consulté le ).
  47. « Malo Gusto, Amine Adli, Rayan Cherki et Janis Antiste convoqués avec les Espoirs », sur L'Équipe, (consulté le ).
  48. Anthony Clément, « Rayan Cherki et Amine Adli, les touches fraîcheur de l'équipe de France Espoirs », L'Équipe,‎ (lire en ligne, consulté le )
  49. Thomas Guillaume, « Amine Adli, des débuts fracassants face à l’Ukraine », Ouest-France,‎ (lire en ligne)
  50. Ouest-France, « Équipe de France espoirs. La liste des Bleuets pour l’Euro 2023, avec Gouiri, Merlin, Le Fée... », sur Ouest-France.fr, (consulté le ).
  51. Par Le Parisien Le 31 mai 2023 à 16h06, « Euro espoirs : la liste des 23 Bleuets dévoilée », sur leparisien.fr, (consulté le ).
  52. « Feuille du match Norvège U21 - France U21, Championnat d'Europe de football espoirs 2023 », sur transfermarkt.fr, (consulté le )
  53. « Euro espoirs : la France éliminée par l'Ukraine (3-1) en quart de finale », sur CNEWS, (consulté le ).
  54. « L'équipe de France éliminée par l'Ukraine en quarts de finale de l'Euro Espoirs », sur L'Équipe (consulté le ).
  55. Samuel Zemour, « Euro Espoirs : la France éliminée après sa défaite contre l’Ukraine », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert, (consulté le ).
  56. « Maroc : les premiers mots d'Amine Adli », sur afrik-foot.com, (consulté le ).
  57. « Lions de l'Atlas: Walid Regragui dévoile la liste des convoqués pour le Libéria et le Burkina Faso », sur Hespress Français - Actualités du Maroc, (consulté le ).
  58. « Lions de l'Atlas: Walid Regragui dévoile sa nouvelle liste , H24info », sur h24info.ma, (consulté le ).
  59. Rédaction M, « Lions de l'Atlas : suivez en direct la conférence de presse de Walid Regragui », sur LeSiteinfo.com, (consulté le ).
  60. « Lions de l'Atlas: Walid Regragui dévoile sa nouvelle liste , H24info », sur h24info.ma, (consulté le ).
  61. LE MATIN, « Lions de l'Atlas : De nouveaux visages dans la liste de Regragui », sur lematin.ma (consulté le ).
  62. « Maroc-Burkina Faso: une soirée sous le signe du recueillement à Lens après le séisme », sur RMC SPORT (consulté le ).
  63. « Une victoire et de l’émotion pour le Maroc face au Burkina Faso, quatre jours après le séisme », sur SOFOOT.com, (consulté le ).
  64. « Le Maroc bat le Burkina Faso et rend hommage à ses victimes », sur L'Équipe (consulté le ).
  65. Maxime Barbaud, « Amical : le Maroc s’offre le Burkina Faso grâce à Ounahi », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert, (consulté le ).
  66. Anas Bakhkhar, « Maroc : la soirée pleine d’émotion des Lions de l’Atlas à Lens », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert, (consulté le ).
  67. Liberia (3-0), « Éliminatoires CAN 2023 : Harit et Adli... C'était la soirée des Amine pour le Maroc, vainqueur du Liberia », sur beIN SPORTS (consulté le ).
  68. Par Andreas Guerin Le 28 décembre 2023 à 12h12, « CAN 2024 : Hakimi, Ounahi et Harit convoqués… La liste officielle du Maroc », sur leparisien.fr, (consulté le ).
  69. Hanif Ben Berkane, « CAN 2023 : la liste du Maroc avec des surprises ! », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert, (consulté le ).
  70. « La liste du Maroc pour la CAN avec Amine Adli mais sans Sofiane Diop », sur L'Équipe (consulté le ).
  71. « CAN 2024: le Maroc dévoile la raison de l'absence d'Amine Adli, qui a perdu sa mère », sur RMC SPORT (consulté le ).
  72. « Le Lion de l’Atlas Amine Adli endeuillé par la mort de sa mère », sur Le360 Sport (consulté le ).
  73. « Décès de la mère d'Amine Adli en plein rassemblement des Lions de l'Atlas , H24info », sur h24info.ma, (consulté le ).
  74. « CAN 2024 : hommage après la disparition de sa maman, retour en sélection avec le Maroc... La force de caractère d'Amine Adli », sur ladepeche.fr (consulté le ).
  75. Rédaction N, « Maroc-Tanzanie: le beau geste des supporters envers Amine Adli (PHOTO) », sur LeSiteinfo.com, (consulté le ).
  76. La Rédaction, « Amine Adli remercie les marocains », sur Mountakhab.net, (consulté le ).
  77. Rabie Benkirane, « Maroc-Tanzanie : la réponse d’Amine Adli, ému par le message des supporters », sur L'Opinion Maroc - Actualité et Infos au Maroc et dans le monde. (consulté le ).
  78. Ouest-France, « CAN. Une bagarre a éclaté à fin du match entre le Maroc et la RDC », sur Ouest-France.fr, (consulté le ).
  79. « Maroc – Congo se termine en bagarre générale », sur RTBF (consulté le ).
  80. « L'Afrique du Sud élimine le Maroc en huitièmes de finale de la CAN », sur L'Équipe (consulté le ).
  81. « Feuille du match Maroc vs. Afrique du Sud », sur soccerway.com, (consulté le ).
  82. « Équipe de France Espoirs : Adli explique la recette de sa bonne saison à Leverkusen » (consulté le ).
  83. « "Il est inspirant": Amine Adli raconte la méthode Xabi Alonso au Bayer Leverkusen », sur RMC SPORT (consulté le ).
  84. a et b Hanif Ben Berkane, « Ligue 2 : Toulouse est sacré champion de France 2021-2022 ! », sur Foot Mercato, (consulté le ).
  85. a et b « Amine Adli (Toulouse) sacré meilleur joueur de Ligue 2, Pascal Gastien (Clermont) meilleur entraîneur », sur L'Équipe (consulté le ).
  86. a et b « Trophées UNFP : Le palmarès complet », sur Ligue2 (consulté le ).
  87. « Allemagne : le Pitchoun Amine Adli champion avec le Bayer Leverkusen ! », La Dépêche du Midi,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  88. Augustin CONREAU, « Ligue Europa. L’Atalanta Bergame fait tomber le Bayer Leverkusen et remporte la C3 », (consulté le )
  89. « Fiche d’Amine Adli », sur footballdatabase.eu.
  90. « L’équipe nationale du Maroc fait don de son sang pour aider les blessés du tremblement de terre qui a frappé le pays », sur sudinfo.be, (consulté le ).
  91. Josué Cassé, « Séisme au Maroc : le beau geste d’Achraf Hakimi et ses coéquipiers », sur Foot Mercato : Info Transferts Football - Actu Foot Transfert, (consulté le ).

Liens externes

modifier

Sur les autres projets Wikimedia :