Ouvrir le menu principal

Amazone blessée

sculpture de Phidias
Amazone blessée
Musei capitolini (Roma) - Amazzone 1.jpg
Artiste
Date
Ve siècle av. J.-C.Voir et modifier les données sur Wikidata
Hauteur
190 cmVoir et modifier les données sur Wikidata
Localisation

L'Amazone blessée est une sculpture de Phidias de la seconde moitié du cinquième siècle av. J.C., connue seulement par des exemplaires romains, le meilleur se trouvant aux Musées du Capitole de Rome.

Sommaire

Histoire et descriptionModifier

Postérieure au Doryphore, la statue a été créée à l'occasion d'une commande émise par le Sanctuaire d'Artémis d'Éphèse, vers 435 av. J.C., mettant en  concurrence Polyclète, Crésilas et Phradmon. Il fallait réaliser une sculpture d'Amazone blessée. Pline nous apprend que le gagnant fut Polyclète, suivi par Phidias (le troisième étant Kresilas, et le quatrième Phradmon)[1]. Il subsiste encore des doutes sur la paternité de l'œuvre, celle ci ayant de nombreuses caractéristiques de l'œuvre de Polyclète.

Œuvres semblablesModifier

  • L'Amazone de Berlin semble être similaire au Doryphore de Polyclète. Cependant, le chiasme n'est pas cohérent, parce que l'épaule droite est soulevée au lieu de la gauche. 
  • L'Amazone du Capitole semble être appuyée contre une lance, et a une plaie sur le côté droit. Ses proportions sont compatibles avec les Doryphores. Une analyse approfondie a également précisé que ce travail est le seul des quatre à être aussi précis, respectant les mesures, même dans la draperie.
  • L'Amazone Mattei (Musée Pio-Clementino, Vatican) est normalement attribuée à Phidias, bien que des fragments du moule tiré de l'original semblent indiquer que l'amazone en question tienne un arc (et, d'après les sources, on sait que la statue de Phidias était appuyée contre une lance).

NotesModifier

  1. (ro) Pline l'Ancien, Detlef Detlefsen, « C. Plinii Secundi Naturalis historia », sur Google Books (consulté le 3 janvier 2018).

Articles connexesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :